Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 177
Conférences

le (1h6m16s)

À la découverte des orchidées

De la cime des arbres des forêts tropicales aux prairies européennes, les orchidées poussent sous des climats et des conditions écologiques très diverses. Cette diversité se retrouve aussi dans leurs feuillages, leurs floraisons ainsi que leurs manières de se développer. Au Muséum, nous perpétuons une collection afin de la diversifier, la conserver et l’embellir. <br style="font-size: 16px; padding: 0px; margin: 0px; box-sizing: inherit; caret-color: rgb(126, 126, 126); color: rgb(126, 126, 126); font-family: Retina, Arial, Helvetica, sans-serif;">L’orchidée commença à se faire connaître en Chine, 28 siècles avant J-C. Elle était déjà considérée comme une fleur pleine de raffinement avec un parfum ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h27m24s)

L'Homme et le mammouth, une longue histoire

Éteint depuis plusieurs millénaires, le mammouth incarne, depuis la nuit des temps, un animal à la fois réel et surnaturel. Ce héros des légendes des peuples sibériens a donné corps aux cyclopes et géants humains, puis aux licornes et autres bêtes fantastiques. À travers tous ces récits et ceux des explorateurs et des savants, un mythe est né. Avec la reconnaissance au XIXe, grâce aux fouilles archéologiques, de la contemporanéité des Hommes préhistoriques et des animaux disparus, le mammouth entre dans notre histoire. Aujourd'hui, ...
Voir la vidéo
Clip pédagogique

le (2m45s)

La symbiose plante-champignon

Pour se nourrir, les plantes échangent avec leur environnement et les organismes qui les entourent. Elles ont essentiellement recours à une association avec des filaments de champignons : ce sont les mycorhizes. Plantes et champignons se fournissent les nutriments dont ils ont besoin : c’est la symbiose. Cependant, de nombreuses espèces de plantes peuvent se connecter au même réseau mycorhizien. Entre elles, la compétition s’installe, mais pas seulement ; cette connexion permet aussi un échange coopératif. L’application de la symbiose mycorhizienne à l’agriculture pourrait permettre de réduire l’impact des engrais, pour une agriculture plus respectueuse de l’environnement.
Voir la vidéo
Clip pédagogique

le (4m37s)

Une mise en évidence expérimentale de transfert de phosphore

Pour subvenir à leurs besoins, plantes et champignons ont recours à la symbiose. Afin d'identifier les échanges qui ont lieu entre les deux organismes, des chercheurs procèdent à une expérience pour observer le transfert de phosphore radioactif entre plante et champignon.Cette expérience permet de suggérer le mécanisme d'inhibition que le champignon exerce sur la plante.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte