Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 61
Label UNT Entretiens

le (25m27s)

L'apoptose ou la mort cellulaire programmée

résumé en relation avec les nobels 2002Voir les programmes de la collection :MECANISMES FONDAMENTAUX DE LA BIOLOGIEContrôle du développement du pancréas endocrineL'apoptose ou la mort cellulaire programméeL'apoptose, son utilité et ses désordresL'Interférence par l'ARN et son utilisation chez les mammifèresLe cycle cellulaire et la régénération du foieLe miniglucagon : Nouveau régulateur local de l'îlot de Langerhansphosphorylation et mémoire.
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (25m29s)

p53 , supresseur de tumeurs

La p53: mise en évidence, réarrangement et invalidation du gène Le virus simien 40 (SV40) exprime un oncogène, l'antigène grand T (AgT), qui est capable de transformer des cellules en culture et d'induire des tumeurs chez l'animal. Dans les cellules transformées, cet antigène viral s'associe à la protéine p53. C'est ainsi qu'en étudiant l'AgT, on a découvert la protéine p53. Les animaux porteurs de tumeurs induites par le virus SV40 produisent des anticorps contre l'AgT. Or, ces animaux synthétisent également des anticorps contre la protéine p53. Des études ultérieures menées chez l'Homme ont montré qu'environ 10 % des patients atteints ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h24m46s)

La psychiatrie

Les sciences humaines n'ont pas à être opposées aux sciences fondamentales. La psychiatrie et la pédopsychiatrie appartiennent aux sciences humaines et à ce titre , elles ont une prétention légitime à la scientificité, mais elles sont plus proches des sciences narratives que des sciences expérimentales. Paul Ricoeur déclarait : « l'être humain est un être de narration , son identité est une identité narrative ». L'histoire est au coeur du développement de l'enfant, de l'adolescent, de ses troubles. On dit parfois, l'histoire bégaie mais elle ne se répète pas, et c'est le cas de la rencontre clinique qui est un ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m16s)

Les toxicomanies : l'identité des bases neurobiologiques et les stratégies thérapeutiques

Conférence du 9 février 2000 par Bernard Roques. De tout temps, les hommes, quelques soient les cultures, ont absorbé des substances psychotropes, par conséquent capables de changer leur état de conscience. Ils le font pour de multiples raisons : consommation récréative, souvent rituelle, exaltant le lien social, utilisation compulsive pour échapper à la réalité ou tenter de lui faire face. Toutes ces consommations recouvrent donc la recherche d'une sensation de plaisir. Sur le plan neurobiologique, l'absorption de substances psychotropes licites (alcool, tabac ...) ou illicites (héroïne, cocaïne, cannabis, ecstasy ...) active des réseaux neuronaux désormais bien connus. La dangerosité de ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (43m41s)

Etude en temps réel des interactions biospécifiques

L'analyse des interactions biospécifiques était jusqu'alors fastidieuse, longue et difficile. Depuis la découverte du phénomène de résonance plasmonique de surface, l'analyse de ces interactions s'est formidablement améliorée et automatisée. De plus l'étude en série de nombreuses combinaisons moléculaires est possible. Cette méthode permet l'analyse cinétique et thermodynamique des interactions, la caractérisation des protéines... Générique Prise de vue Jean-Pierre GANDIN Jean-Marc BALOIS Prise de son Alain PETIT Eclairage Jean-Pierre GANDIN Coordination plateau Daniel ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte