Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3314
Reportages

le (1m58s)

Comment le riz réagira-t-il au changement climatique ?

Les scientifiques du Cirad ont simulé le climat que nous devrions connaitre d’ici 30 ans dans une serre à la pointe de la technologie. Résultat : la morphologie des variétés de riz semblent déterminer la capacité de la plante à mieux profiter d'une hausse de CO2 atmosphérique.<br>Des recherches précieuses pour orienter les programmes de sélection variétale de demain.© Cirad, 2019www.cirad.fr
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (1m58s)

Spirostomum ambiguum, la contraction

Spirostomum possède une étonnante capacité à se contracter soudainement en quelques millièmes de seconde. Pour une raison invisible à l'observateur, plusieurs individus semblent en phase pour se contracter au même instant. Puis ils se détendent progressivement en 1 à 2 secondes. La contraction raccourcit l'animal de la moitié à 1/3 de sa longueur. Dans le cytoplasme, les organites se tassent comme le macronoyau polylobé moniliforme.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (1m57s)

Herpetocypris reptans,crustacé ostracode

En fond noir, ce petit crustacé ostracode montre une carapace blanc nacré. Cette carapace est bivalve et ouverte ventralement d'où sortent les extrémités des appendices. Les mouvements de "balayage" de la cavité  par les appendices se voient par transparence. La pigmentation de l'oeil tranche sur l'opalescence bleuâtre de la carapace. Herpetocypris appartient au groupe des ostracodes marcheurs qui se déplacent dans le feutrage végétal de la mare.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (1m56s)

Hydre verte / hydre brune, quelle différence?

Mises côte à côte, ces deux espèces d'hydre d'eau douce montrent des différences fondamentales de leurs colorations. A gauche, l'hydre est verte à cause des zoochlorelles ébergées par les cellules de l'endoderme. A droite, l'hydre brune est dépourvue de zoochlorelles. Chez l'hydre brune, les tissus sont transparents avec ici et là quelques inclusions brun-clair à l'origine de sa coloration globale, et qui évoquent des grains de pigment.
Voir la vidéo
Clip pédagogique

le (1m55s)

Sur les traces... Ronald Pulliam : l'union fait la force

En 1973, le chercheur Ronald Pulliam est l’un des premiers à s’intéresser à la vie en groupe des espèces et des avantages qu’elle offre pour se protéger des prédateurs. A l’intérieur d’un groupe, chaque individu peut bénéficier de la vigilance des autres en diminuant son propre niveau de vigilance mais en maintenant intact ses chances de jouer l’attaque d’un prédateur.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (1m53s)

Mesostoma lingua

Long d'environ 10 millimètres, ce ver plat ou  planaire, jaune translucide laisse voir son anatomie interne notamment les ovocytes à la périphérie de l'animal, ainsi que les deux yeux en retrait de l'extrémité antérieure. Mesostoma lingua affectionne les eaux stagnantes des mares forestières où les branches recouvrent la surface de l'eau en créant des zones d'ombre. Les mouvements ciliaires externes le long de l'animal sont matérialisés par le courant des particules au contact de l'épiderme..
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte