Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 149
Conférences

le (1h3m25s)

LE TÉLESCOPE SPATIAL JAMES WEBB

Le télescope spatial James Webb (JWST) est une mission conjointe de la NASA et des agences spatiales européenne (ESA) et canadienne (CSA). Ce télescope qui sera lancé dans l'espace en 2021 par une fusée Ariane 5 s'annonce comme l'un des observatoires majeurs de cette décade. Au cours de cette conférence, je présenterai d'abord le JWST et les défis rencontrés pour concevoir, réaliser et envoyer dans l'espace un télescope cryogénique avec un miroir primaire de 6,5m de diamètre. Je donnerai ensuite quelques exemples de programmes scientifiques ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m1s)

LES MÉTÉORITES, TÉMOINS DE LA FORMATION ET L'ÉVOLUTION DU SYSTÈME SOLAIRE

Si l'origine extraterrestre des météorites est reconnue depuis un peu plus de deux cents ans, il a fallu attendre les découvertes scientifiques et technologiques de la première moitié du XXe siècle pour commencer à décrypter les messages qu'elles renferment. Depuis la genèse du Soleil à partir de matériaux interstellaires ensemencés par les produits de la nucléosynthèse d'étoiles disparues jusqu'à la formation et l'évolution interne des planètes, toutes les étapes ayant conduit au Système solaire tel que nous le connaissons aujourd'hui ont laissé leurs marques ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h2m27s)

L'INTERFÉROMÉTRIE OPTIQUE, APPLIQUÉE DES TROUS NOIRS AUX EXOPLANÈTES

Peut-on voir un trou noir ? Paradoxalement, les trous noirs, ou plus exactement leurs environnements, sont souvent lumineux. Pour les étudier, le principal problème est de parvenir à résoudre la lumière qui nous en parvient, c'est-à-dire de pouvoir la distinguer suffisamment précisément pour en faire une image. Dans ce cadre, l'interférométrie, dont les principes de base seront présentés lors de cette conférence, surpasse toutes les autres techniques. Nous l'appliquerons pour chercher le trou noir super-massif au sein de notre galaxie. Plus proche de nous, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h20m22s)

L'ACTIVITÉ SOLAIRE ET LES RELATIONS SOLEIL-TERRE

Après une présentation générale du Soleil, la conférence se focalisera sur les phénomènes les plus spectaculaires qui caractérisent l'activité périodique de cette étoile « ordinaire », que la météorologie spatiale vise à prévoir. Les événements, plus ou moins violents, comme les éjections coronales de matière aux conditions physiques encore mal comprises, participent aux relations entre le Soleil et la Terre, dont les impacts sur notre planète peuvent être à la fois grandioses sous la forme des aurores polaires ou à risque pour l'activité technologique humaine.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h25m8s)

ASTROPHYSIQUE ET ÉDUCATION AUTOUR DE L'EXOPLANÈTE HD 80606b

L'étude du système exoplanétaire HD 80606 permet de mettre en avant une double expertise de l'Institut d'astrophysique de Paris : la recherche en exoplanétologie et la diffusion des connaissances vers les écoles et le public. Depuis juillet 2019, l'orbite de la planète HD 80606b est représentée dans la cour de l'IAP. On peut ainsi y voir certaines des spécificités qui rendent ce système planétaire extrême particulièrement intéressant pour la recherche en astrophysique. Nous présenterons lors de cette conférence des études menées sur le système HD 80606, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m24s)

LA SYNTHÈSE DES ÉLÉMENTS LÉGERS DANS L'UNIVERS PRIMORDIAL

L'essentiel de l'hélium présent dans l'Univers est le résultat de réactions nucléaires présentes au cours des 5 premières minutes, et celui-ci constitue le quart de la matière ordinaire de l'Univers. Ces réactions ont été efficaces car dans sa grande jeunesse notre Univers était riche en neutrons. D'autres éléments légers ont également été formés, notamment le deutérium, mais dans des abondances bien inférieures. Observer les abondances des éléments légers nous permet de comprendre cette phase primordiale autrement inaccessible aux observations directes, et ainsi de contraindre ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m23s)

LE SATELLITE GAIA, À LA RECHERCHE DU PRÉSENT ET DU PASSÉ DE LA VOIE LACTÉE

La mission astrométrique Gaia, lancée par l'Agence Spatiale Européenne en 2013, est en train de cartographier en 3D plus d'un milliard d'objets de notre Galaxie, avec une précision inégalée. Pour la première fois, nous avons accès aux mouvements de plusieurs millions d'étoiles, bien au-delà du voisinage solaire, alors que jusqu'à présent ces mesures n'étaient possibles qu'à proximité de notre étoile, le Soleil. Je présenterai les nombreuses premières découvertes de la mission Gaia, et en particulier la façon dont Gaia a permis de « peser » la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h25m29s)

LA LUNE : SCIENCE, EXPLORATION ET UTILISATION

« La Lune : science, exploration et utilisation »Vers une présence permanente de l'Humanité sur la Lune d'ici à 2030 ? C'est ce que Bernard Foing, directeur du groupe international d’exploration lunaire au centre de recherche et technologie (ESTEC) de l’Agence Spatiale Européenne (ESA), tente de démontrer dans cette présentation des différents projets scientifiques et d'exploration lunaire passés, présents et à venir, de notre satellite naturel.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h30m40s)

BATTRE LA NASA ? IMPOSSIBLE ?

La NASA (l'agence spatiale des États-Unis) domine toutes les agences spatiales du monde de par la nature, le volume, et le niveau de ses programmes. On l'admire pour ses prouesses, son esprit pionnier, son ambition d'atteindre les horizons inconnus. L'avalanche de découvertes qu'elle a déclenchée nous excite, nous enchante et fait rêver d'au-delàs régulièrement repoussés. Et pourtant, cette énorme machine à découvertes n'est pas invincible.La conférence offre en exemple l'approche suivie par l'Europe, et avec elle l'Agence spatiale européenne (ESA) et ses états membres, qui l'ont ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h39m41s)

MARS EXPRESS, ROSETTA, HAYABUSA, EXOMARS, MMX : LA QUÊTE SPATIALE DE « L'ÉMERGENCE » DE LA VIE ENTRE DANS UNE NOUVELLE ÈRE

L'exploration spatiale du système solaire bouscule en profondeur des paradigmes parfois ancestraux, quant à notre conception de la formation et de l'évolution des mondes planétaires. À quelles échelles, dans l'espace et le temps, l'unicité de la Terre et de la vie qu'elle porte prennent-elles sens ? Quelle est la part relative de la contingence et de la généricité, dans les processus responsables des évolutions qui ont conduit à l'extraordinaire diversité qui se révèle à nous aujourd'hui ? Tel est le cadre dans lequel nous discuterons des ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte