Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 18
Entretiens

le (1h54m50s)

La littérature géographique

Depuis 1999, Frank LESTRINGANT est professeur de littérature française de la Renaissance à l’Université de Paris IV-Sorbonne ; directeur du centre Saulnier, centre de recherche sur la création littérraire en France au XVIe siècle, membre de l’École doctorale III (littératures françaises et comparée) de l’Université Paris IV-Sorbonne. Spécialiste des voyages français au Nouveau Monde, au XVIe siècle, et plus généralement de la littérature géographique, il a publié quelque deux cents articles et une trentaine de livres.
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h46m28s)

La littérature insulaire

Depuis 1999, Frank LESTRINGANT est professeur de littérature française de la Renaissance à l’Université de Paris IV-Sorbonne ; directeur du centre Saulnier, centre de recherche sur la création littérraire en France au XVIe siècle, membre de l’École doctorale III (littératures françaises et comparée) de l’Université Paris IV-Sorbonne. Spécialiste des voyages français au Nouveau Monde, au XVIe siècle, et plus généralement de la littérature géographique, il a publié quelque deux cents articles et une trentaine de livres.
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h28m33s)

Culture protestante en France et martyrs protestants dans l’histoire de France

Depuis 1999, Frank LESTRINGANT est professeur de littérature française de la Renaissance à l’Université de Paris IV-Sorbonne ; directeur du centre Saulnier, centre de recherche sur la création littérraire en France au XVIe siècle, membre de l’École doctorale III (littératures françaises et comparée) de l’Université Paris IV-Sorbonne. Spécialiste des voyages français au Nouveau Monde, au XVIe siècle, et plus généralement de la littérature géographique, il a publié quelque deux cents articles et une trentaine de livres.
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

La Mappe-Monde Nouvelle Papistique

La Mappe-Monde Nouvelle Papistique a été publiée à Genève en 1566. Composée d'une carte et d'un livre de commentaires, elle est l'oeuvre de Jean-Baptiste Trento, un italien réfugié à Genève, et du graveur français Pierre Eskrich. La carte (dont il ne reste plus que quatre exemplaires) représente la ville de Rome à l'intérieur de la bouche du diable. Outil de propagande au service de la réforme calviniste, la Mappe-Monde Nouvelle Papistique dénonce de manière iconoclaste et apocalyptique le caractère frauduleux de l'église catholique et de la papauté. Frank LESTRINGANT prépare, en collaboration avec Alessandra Preda (Université de Milan), ...
Voir la vidéo
Conférences

le (21m15s)

British Capricci: from the Picturesque to the Sublime / Hélène Ibata

British Capricci: from the Picturesque to the Sublime / Hélène Ibata, in colloque international organisé, sous la responsabilité scientifique de Muriel Adrien, Melissa Percival et Axel Hémery, par l’Université Toulouse Jean Jaurès et l’Université d’Exeter. Toulouse, Musée Paul-Dupuy, 3-4 décembre 2015.British adaptations of the capriccio genre may be seen not only as a response to the contemporary British discourse on the sublime and the picturesque, but also as the reflection of a significant shift in sensibility. While in the second half of the eighteenth century, a ‘picturesque’ approach prevailed, with ruins being used as pleasing -albeit melancholy- sources of ...
Voir la vidéo
Conférences

le (19m19s)

La production gravée parisienne au cœur de l’invention d’un genre ? Les «fantaisies» de Poilly et Courtin (1710–1728) / Christophe Guillouet

La production gravée parisienne au cœur de L’invention d’un genre ? Les «fantaisies» de Poilly et Courtin (1710–1728) / Christophe Guillouet, in colloque international organisé, sous la responsabilité scientifique de Muriel Adrien, Melissa Percival et Axel Hémery, par l’Université Toulouse Jean Jaurès et l’Université d’Exeter. Toulouse, Musée Paul-Dupuy, 3-4 décembre 2015.En septembre 1735, le Mercure Galant évoque des estampes « nommées vulgairement fantaisies » gravées par les frères Poilly d’après les œuvres de Jacques-François Courtin. L’association de ces figures à mi-corps à la notion de "fantaisie" apparaît dans ce texte comme une habitude solidement établie. Celle-ci semble avoir pour origine ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte