Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 332
Conférences

le (4m10s)

Webinaire AFHE n°1. 1/7. Finances publiques & approvisionnement en sortie de crise. Présentation par Manuela Martini, Université Lumière Lyon 2, présidente de l'AFHE & Alain Chatriot, SciencesPo Paris, Centre d’histoire

Extrait du webinaire AFHE Finances publiques & approvisionnement en sortie de crise : regard sur le passé, organisé par l'Association française d’histoire économique, le 28 mai 2020 : https://afhe.hypotheses.org/13628  Captation et mise en ligne par François Rivière, université d’Évry Val d’Essonne, référent numérique de l’AFHE 1. Présentation par Manuela Martini, Université Lumière Lyon 2, présidente de l'Association française d’histoire économique et Alain Chatriot, SciencesPo Paris, Centre d’histoire 2. Introduction. Les crises, l’approvisionnement et les finances publiques par David Sassu-Normand (Université Lyon 2/CIHAM-UMR 5648) 3. Crise et essor des finances ...
Voir la vidéo
Reportages

le (9m59s)

Religious territorialisation and the negotiation of urban margins in a fragmented city: Protestant churches in the Paris region : "March for Jesus".

At the conference: Religion and the Global City (11 September 2015), organized by the university of Kent, Yannick Fer and Gwendoline Malogne-Fer, both from the GSRL, presented a paper on : “Religious territorialisation and the negotiation of urban margins in a fragmented city: Protestant churches in the Paris region”. Drawing on fieldwork research conducted in 2012-2013 in the frame of a GSRL research program “Paris 2030” on Protestantism and diversity in Paris (funded by the Paris City Hall), they focused on the strategies different Protestant actors develop in order to appropriate the most visible and centrally located public ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h38m34s)

Les textiles d’el Deir, oasis de Kharga, désert occidental égyptien

Les textiles d’el Deir ou l’étude des textiles comme objets archéologiques et le rôle essentiel du terrain. Les textiles ont été mis à jour au nord de l’oasis de Kharga, dans le désert occidental égyptien. Ils proviennent, jusqu’à ce jour, des nécropoles, d’un atelier d’embaumeur, des sondages d’une forteresse romaine et d’un petit temple. La datation du site s’étend sur une longue période, complexe, d’environ mille ans, depuis les dernières dynasties pharaoniques jusqu’à l’arrivée et la mise en place du christianisme. Une méthodologie stricte nous permet de les évaluer ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h39m10s)

De nouveaux outils au service de l'étude des textiles archéologiques

Le développement des techniques d’imagerie ces dernières années permet de renouveler notre regard sur les textiles archéologiques.Des vestiges jusqu’alors inaccessibles ou difficiles à étudier du fait de leurs dimensions et de leurs états de conservation peuvent dorénavant faire l’objet d’investigations précises. Mesures, profils de coupes, analyses de surface peuvent être envisagés ouvrant de nouvelles perspectives d’étude.Apres un résumé de l’évolution des techniques utilisées pour l’étude des tissus depuis une vingtaine d’année, nous verrons donc vers quelle révolution ces nouveaux outils nous mènent à grand pas, qu’il s’agisse notamment de l’observation et l’étude via l’utilisation de lunettes à réalité augmentée ou ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h34m31s)

Les échanges de produits textiles en Méditerranée entre Orient et Occident sous le Haut Empire

Les produits textiles couvrent un certain nombre de réalités très différentes, car nous y trouvons aussi bien les fibres, les textiles, mais également les drogues permettant d’obtenir des étoffes variées et aux destinations diverses.L’étude des textes anciens, de l’épigraphie, de l’iconographie et les découvertes archéologiques de textiles ou des structures permettant leurs transformations apportent une dimension nouvelle établissant l’importance du commerce textile dans l’économie antique.L’Empire romain couvrant un large territoire d’Occident à l'Orient permet de comprendre les enjeux économiques liés à l’industrie textile. La définition des réalités des diverses productions nous permettra de nous centrer sur les échanges en cours ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h42m47s)

Cultures et circulation des plantes textiles au Moyen-Orient ancien

La séance aura pour but de présenter les principales ressources textiles de nature végétale exploitées/commercées au Proche-Orient depuis le Néolithique jusqu’à l’époque moderne, identifiées au travers des sources archéologiques, archéobotaniques et textuelles, afin de mettre en évidence les grandes tendances spatiales et temporelles. Dans ce cadre, l’introduction de la culture du coton et le commerce de ses fibres brutes et tissées feront l’objet d’une présentation détaillée. En s’appuyant sur les restes de graines de coton, de fibres et tissus en contexte archéologique et les sources écrites (cunéiformes, gréco-romaines,arabes), nous verrons comment le Proche-Orient et les espaces voisins (péninsule Arabique,nord-est africain) ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (52m4s)

Analyse des outillages liés aux industries textiles

Les productions textiles des périodes anciennes – Préhistoire et Protohistoire – sont longtemps apparues comme difficile à envisager : pour cause, les produits concernés ne se sont conservés qu’exceptionnellement dans des contextes privilégiés.L’approche technologique des outillages liés aux différentes étapes des chaînes opératoires de production de textiles permet cependant d’envisager cette question d’une manière renouvelée. Il s’agit alors de s’intéresser aux techniques, aux méthodes et à leur histoire. La diversité des outils considérés en termes de matières premières (matières dures d’origines animales, argile, pierre...) et de fonctionnement représente l’une des originalités de ce champ d’analyse (par ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h1m37s)

Tissage et textiles en Anatolie Orientale: le cas d'Arslantepe-Malatya (Turquie). Une approche diachronique

Since 2006 the Italian Archaeological Expedition at Arslantepe (MAIAO) has been cooperating with the Danish National Research Foundation’s Centre for Textile Research (CTR) of the University of Copenhagen in the analyses of all textile tools discovered at Arslantepe.Our presentation reviews the textile production at Arslantepe through the analyses of direct and indirect evidence and the study of their archaeological contexts from the levels dating from the Late Chalcolithic 3-4 (3800-3350 BCE) to the Early Bronze Age I (3000-2750 BCE). From this long sequence more than 120 textile tools were recorded. The meticulous re-contextualisation of these findings combined with ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte