Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 332
Entretiens

le (2h59m30s)

La société du risque ?

Ce programme est le troisième chapitre d’un cours de sociologie sur « La société à l’aube du XXIème siècle ».Sous le mode de la conversation, Jean-Yves Trépos, Christelle Stupka et Sabrina Sinigaglia-Amadio nous proposent d’aborder notre société et le passage du XXème au XXIème siècle par le biais de la question de « la société du risque ? » A travers les travaux de d’Ulrich Beck, Anthony Giddens, Peter Knight ou Robert Castel, entre autres auteurs, ils abordent la question de la place de différents types de risques dans notre société, leur mesure, leur expertise et leur perception (risques calculés, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h53m39s)

Espaces exiliques

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h25m35s)

Self-Portrait in a Complex Error / Marc Chénetier

Self-Portrait in a Complex Error / Marc Chénetier, conférence in journée d'étude organisée sous la responsabilité scientifique de Isabelle Keller-Privat (Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes, Université Toulouse-Jean Jaurès, 17 janvier 2020. * Conférence destinée prioritairement aux étudiants préparant le concours de l'Agrégation d'anglais 2020. Sous la forme d'une adresse directe à l'auteur, Marc Chénetier nous propose ici, d’observer au plus près les illusions d’optique dans Self-Portrait in a Convex Mirror de John Ashbery. Comment fonctionne le portrait au miroir et comment expliquer l’erreur qui se glisse dans le poème ? Explorant les relations complexes entre texte et image, entre réalisme, mimétisme ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h16m24s)

La culture triviale

Yves JEANNERET est professeur de sciences de l'information et de la communication à l'Université Paris IV Sorbonne (CELSA), où il dirige le GRIPIC (groupe de recherches interdisciplinaires sur les processus d'information et de communication).Normalien, agrégé de lettres classiques, il a d'abord travaillé sur la construction sociale des figures littéraires, avant de développer plus généralement des recherches et des enseignements relatifs à une approche "triviale" de la culture et des savoirs, à partir de leur circulation dans la société, de leur reformulation et de leur appropriation. Il est corédacteur en chef, avec Emmanuël Souchier, de la Revue 'Communication et langages'. Il ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h3m23s)

La sociolinguistique française : entretien avec Jean-Baptiste Marcellesi

Jean-Baptiste Marcellesi est l'un des "pères fondateurs" de la sociolinguistique en France ; ses travaux, sa réflexion, son oeuvre internationalement reconnus, cités, commentés encore à ce jour, se sont déployés sur deux thèmes clés : l'épistémologie de la sociolinguistique (méthodes, concepts, théories, histoire) et les langues régionales, notamment la langue corse. Ces thèmes s'interpénètrent tant dans le parcours du chercheur que dans l'élaboration de sa réflexion, par ce va-et-vient permanent entre terrain, théorisation et enjeux sociaux qui caractérise une approche réellement sociolinguistique. Cet entretien, réalisé en septembre 2001, constitue un témoignage essentiel de l'émergence de la sociolinguistique dans les champs ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (2h2m32s)

Le sel dans les sociétés anciennes de l'Orient et du Caucase : exploitations et usages, d'après les sources archéologiques et épigraphiques.

Le sel n’est pas une denrée alimentaire en soi: c’est un condiment (exhausteur de goût) et un conservateur (salaisons, saumures). Le sel tient donc une place à part dans l’alimentation humaine. L’étude de la documentation épigraphique ancienne (depuis les auteurs gréco-romains en passant par les sources bibliques, hittites ou suméro-akkadiennes) suggère que le sel possède aussi une fonction importante dans d’autres domaines, aussi bien religieux que politique.Le sel (chlorure de sodium) est une ressource naturelle très répandue au Proche-Orient et au Caucase. Ethnographiquement, le sel apparaît sous plusieurs formes: il s’agit soit de sel gemme, dit ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte