Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 8
Vouliez-vous dire : cuiba
Conférences

le (34m51s)

De quelques mobilités à travers les Pyrénées à l'époque contemporaine / Alet Valero

De quelques mobilités à travers les Pyrénées à l'époque contemporaine / Alet Valero. Suivi du discours de clôture par Cécile Mary Trojani. In Journée d'études "Regards croisés par delà les frontières : échanges, migrations et perceptions indentitaires (XXe-XXIe siècles) organisée par l'Institut de Recherche et d'Études Culturelles (IRIEC) de l'Université de Toulouse II-Le Mirail, et coordonnée par Cécile Mary Trojani et Marie-Louise Ollé, 7 février 2014. * Illustration du programme et du générique de la séquence vidéo d'après une oeuvre de Lourdes DE LA VILLA LISO ("El barco que toca los ojos", 2002).
Voir la vidéo
Conférences

le (27m46s)

Échanges entre colonies américaines et métropole dans le Royaume d'Espagne au XVIIIe siècle : les cas d'Antonio Porlier et Nicolás de la Cruz y Bahamonde / Émilie Cadez

Échanges entre colonies américaines et métropole dans le Royaume d'Espagne au XVIIIe siècle : les cas d'Antonio Porlier et Nicolás de la Cruz y Bahamonde / Émilie Cadez, in "Regards croisés par delà les frontières : échanges, migrations et perceptions identitaires (mondes ibériques XVIIIe-XIXe siècles)", Journée d'études organisée par l'Institut de Recherche et d'Études Culturelles (IRIEC) de l'Université de Toulouse II-Le Mirail, et coordonnée par Cécile Mary Trojani et Marie-Louise Ollé, 22 février 2013.Dans cette communication sont étudiés les récits de deux voyageurs : celui du magistrat espagnol Antonio Porlier, marquis de Bajamar, voyageant de Cadix à Buenos Aires, puis de Buenos Aires à La ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (1h26m20s)

Pueblos fantasmas / José María Cuesta

Dejando atrás el Somontano de Huesca por el valle del Cinca, nos encontramos en el Sobrabe, una pequeña región agrícola-ganadera del Alto Aragón. El Sobrabe comprende unos 2000 km2 donde vivían una 26 000 personas a principios del siglo XX y donde no quedan hoy más que 6400. Decenas de pueblos fueron abandonados entre los años 1940-50 : más de 100 entre 1930 y 1970, unos cuarenta desde esta fecha. El paisaje conserva aún las huellas de las actividades del pasado, aprovechamientos familiares y colectivos reproducidos de generación en generación. Pero el proceso de reproducción socioeconómica se interrumpió y nos quedans los interrogantes : qué proceso nos remite al abandono de ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte