Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 2422
Conférences

le (1h16m44s)

Rythme et temps du savoir dans la formation

La formation se constitue d'un temps que l'on peut qualifier d'exceptionnel, en ce sens qu'il n'est pas régi par les seules règles ordinairement appliquées dans l'entreprise ou l'institution. Si, au-delà des vocables en vogue selon les circonstances (formation tout au long de la vie, construction des compétences, employabilité, etc.), la formation traite du malaise dans le champ du travail et des résistances, voire des inhibitions, que celui-ci provoque, elle les traite le plus souvent à son insu, c'est-à-dire d'une manière que l'on peut qualifier à la fois de nécessaire et de décevante. Aussi la contradiction de principe qui existe entre ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h24m46s)

La psychiatrie

Les sciences humaines n'ont pas à être opposées aux sciences fondamentales. La psychiatrie et la pédopsychiatrie appartiennent aux sciences humaines et à ce titre , elles ont une prétention légitime à la scientificité, mais elles sont plus proches des sciences narratives que des sciences expérimentales. Paul Ricoeur déclarait : « l'être humain est un être de narration , son identité est une identité narrative ». L'histoire est au coeur du développement de l'enfant, de l'adolescent, de ses troubles. On dit parfois, l'histoire bégaie mais elle ne se répète pas, et c'est le cas de la rencontre clinique qui est un ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h28m11s)

Production de sens et informatique

" Comprendre c'est comprendre autrement " H. G. Gadamer Au début de l'été 2000, sur les murs d'une ville, deux affiches, deux affiches réelles : - La première, affichée dans des bars ou des boîtes de nuit, porte sur un fond totalement noir, en grosses lettres grises l'inscription suivante : " Le problème avec le dernier verre c'est que c'est parfois le dernier " - La deuxième, affichée sur les murs d'une commune de banlieue, plus complexe, représente un petit chien, genre roquet regardant les passants et portant dans sa mâchoire un journal plié dont seul le titre est partiellement ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m47s)

Les médias reflètent-ils l'opinion publique ?- Yves Michaud

Les médias reflètent-ils l'opinion publique ?- Yves Michaud Premiers entretiens du jeu de paume L’Université de tous les savoirs et Le Château de Versailles présentent les Premiers entretiens du Jeu de Paume La démocr@tie d’opinionDu siècle des lumières à la démocratie des courts –circuitsVendredi 18, samedi 19 et dimanche 20 juin 2010 Les médias reflètent-ils l'opinion publique ?
Voir la vidéo
Entretiens

le (41m54s)

Profession critique : Michel Ciment

Le troisième volet de ce programme est consacré à Michel Ciment, écrivain, universitaire, journaliste, producteur radio et critique de cinéma. Membre du comité de rédaction de "Positif", Michel Ciment enseigne en effet la civilisation américaine à l'Université de Paris VII, est producteur à France Culture ("Projection Privée") et collabore au "Masque et la plume"(France Inter) ; il a signé par ailleurs une quinzaine de livres sur le cinéma. Dans cet entretien réalisé à son domicile, il nous livre sa conception de la profession de critique, qui passe notamment par l'obligation de rester à l'écart des chapelles.GénériqueAuteur : Laurent Jullier, Université ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (31m28s)

Entretien avec Vincent Carelli (Rencontres 2010)

L'anthropologue et réalisateur Vincent Carelli parle de son film "Corumbiara", de ses correspondances avec la réalité historique brésilienne, de son travail cinématographique et de des relations avec les indiens Nambikwaras, du rôle du cinéma en tant que mémoire et de ses liens avec le cinéma ethnographique de Jean Rouch, de la place des minorités indiennes au Brésil, de la réception de son film... "Corumbiara" s'insère dans le projet « Vídeo nas Aldeias » que Vincent Carelli a créé en 1987 au Brésil et qui vise à former des cinéastes d'origine indienne. Réalisé en 2009, le documentaire "Corumbiara" a obtenu, parmi ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h8m36s)

Familles et immigrations

Dans le même temps où le projet colonial français reposait sur le peuplement de l'empire par des Européens, la France hexagonale est devenue au cours du XXème siècle un pays d'immigration de peuplement. Le renversement et la persistance des flux migratoires n'a cessé d'affecter durablement et profondément le paysage français dans sa définition identitaire, culturelle et nationale. L'illustration de cette inflexion simultanée du récit migratoire et du récit nationale est à chercher dans le rapport croissant, dans les parcours comme dans leur analyse, entre famille et immigration. Le siècle passé fut le théâtre du glissement de la présence massive d'une ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte