Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 653
Conférences

le (9m5s)

La biodiversité : enjeux scientifiques et sociaux (1/3)

Cette vidéo a été réalisée dans le cadre d’une action de formation au Plan national de formation du ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse.Qu’est-ce que c’est qu’être vivant ? En partant de cette question fondamentale Bruno David et Guillaume Lecointre définissent le terme "vivant" que l'on assimile aussi au terme bien connu de biodiversité. Au travers de nombreux exemples, la biodiversité et ses caractéristiques sont expliquées à toutes les échelles sans pour autant en négliger la dimension complexe.    Avec Bruno David, président du Muséum national d'Histoire naturelle et Guillaume Lecointre professeur au Muséum national d'Histoire naturelle.
Voir la vidéo
Conférences

le (19m44s)

La biodiversité : enjeux scientifiques et sociaux (2/3)

Cette vidéo a été réalisée dans le cadre d’une action de formation au Plan national de formation du ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse.L’une des missions du Muséum national d’Histoire naturelle est l’exploration du monde dans l’objectif de découvrir et de répertorier de nouvelles espèces. En effet, il reste encore à ce jour une incroyable diversité macroscopique et une micro-biodiversité insoupçonnée. Cette vidéo aborde les enjeux scientifiques de la biodiversité : la découverte et la description des espèces, la résilience des écosystèmes, la nécessité de faire parler les collections ou encore l’importance d'étendre la théorie de l’évolution à ce ...
Voir la vidéo
Conférences

le (15m41s)

La biodiversité : enjeux scientifiques et sociaux (3/3)

Cette vidéo a été réalisée dans le cadre d’une action de formation au Plan national de formation du ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse.Aujourd’hui, la biodiversité est véritablement un enjeu de société. Elle rend des services écosystémiques notamment en matière d'agroécologie et procure à l’être humain les ressources qui lui sont nécessaires telles que la nourriture, les matières premières ou encore l'énergie. Utile à la médecine où source de bioinspiration la biodiversité contribue à l'avancée des connaissances. La stabilité des écosystèmes est garante de notre santé et il convient d'en tenir compte avant de les perturber.Ainsi, le défi ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h36m57s)

Biodiversité et changements climatiques : quels enjeux pour les sociétés humaines ?

Dans le cadre de la COP21.Débat animé par Gilles Boeuf, biologiste marin, ancien président du Muséum national d'Histoire naturelle. Enjeux entre science et société. Regards croisés entre biologiste, écologue, sociologue, anthropologue et philosophe. Invités : - Denis Couvet, écologue, Muséum national d'Histoire naturelle, - Catherine Aubertin, économiste de l’environnement, IRD-Muséum national d'Histoire naturelle, - Philippe Descola, anthropologue, spécialiste des Indiens d’Amazonie, Collège de France.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h33m32s)

Du Paléolithique au Néolithique : impact des activités humaines sur le milieu végétal (Les environnements de l’Homme préhistorique au Quaternaire en Eurasie 3/3)

Si les activités des chasseurs-cueilleurs du Paléolithique ne modifient pas le milieu végétal, à partir du Néolithique, agriculture et élevage vont interférer avec la dynamique naturelle de la végétation.La palynologie permet de séparer l’influence du climat de l’impact anthropique dans la structuration des environnements. Si les activités des chasseurs-cueilleurs du Paléolithique ne modifient pas le milieu végétal, l’agriculture et l’élevage à partir du Néolithique vont interférer avec la dynamique naturelle de la végétation liée au réchauffement climatique holocène. C’est pendant le réchauffement climatique holocène que s’enregistre la transition entre les populations de chasseurs-cueilleurs du Paléolithique et les sociétés d’agriculteurs et d’éleveurs ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h26m2s)

L'écoacoustique ou la nature sur écoute (cycle La Nature nous parle 4/5)

Depuis quelques années, les scientifiques écoutent la nature d’une autre oreille. En plus de concentrer leurs efforts sur une espèce particulière, ils auscultent dorénavant l’ensemble des sons émanant des environnements naturels, depuis les abysses sous-marins jusqu’aux canopées tropicales. Cette nouvelle approche, l’écoacoustique, opère un changement d’échelle d’étude important, passant de l’individu à la population, la communauté ou le paysage. Le déploiement d’observatoires sonores sur de grands espaces et de longues périodes permet de traiter des questions fondamentales en écologie. L’écoacoustique offre notamment des solutions pour comparer les environnements et les saisons, traquer la présence de mammifères marins en Méditerranée et ailleurs, suivre ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte