Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 318
Conférences

le (24m40s)

Bernard OUTTIER "Les christianismes orientaux"

Bernard OUTTIER "Les christianismes orientaux"À l'occasion du colloque sur le cinquantenaire du Laboratoire d'études sur les monothéismes (le 12 et 13 octobre 202), Bernard Outtier, spécialiste des langues et littérature du Proche-Orient et du Caucase, en particulier d’arménologie (https://lem-umr8584.cnrs.fr/?Bernard-OUTTIER) pose un regard rétrospectif sur l'histoire d'un des axes historiques du laboratoire, l'étude des christianismes orientaux.
Voir la vidéo
Conférences

le (25m48s)

Daniel De Smet : "L’ésotérisme comme science dans la doctrine ismaélienne"

Daniel De Smet aborde la question de la théologie dans la doctrine ismaélienne à partir de l’étude du Livre deslumières subtiles pour ceux qui possèdent les nobles formes lumineuses (Kitāb al-anwār al-laṭīfa li dhawī al-ṣuwar al-nayyira al-sharīfa) de Muhammad b. Tâhir B. Ibrâhîm al-Harithî al-Khazrajî, proche collaborateur de l’un des fondateurs de la doctrine ismaélienne tayyibite, ouvrage qui n’avait, jusqu’à présent, fait l’objet d’aucune étude. Ou comment l’ésotérisme devient une science dans la tradition ismaélienne, où la métaphysique, la physique, l’astronomie, l’astrologie et l’alchimie concernent la réalité cachée derrière la rhétorique et la poétique des religions.
Voir la vidéo
Conférences

le (31m31s)

Sylvio de Franceschi : « L’entrée de la théologie catholique des époques moderne et contemporaine dans les territoires de l’historien »

Les historiens modernistes du CERL, puis LEM, se situent dans la continuité des historiens laïcs qui ont commencé à s’interroger sur la possibilité de produire une histoire de la théologie qui soit non confessante et qui restitue son objet à son historicité intégrale. Ils se sont donc consacrés, depuis la fondation du laboratoire, à l’histoire de la théologie catholique, à ses objets, à ses vecteurs, à sa réception et à sa diffusion. On relève les figures de Jean Orcibal, Jean-Robert Armogathe, Jacques Le Brun ou encore François Laplanche dont les travaux ont conduit ...
Voir la vidéo
Conférences

le (26m20s)

Daniel Odon Hurel : « Du CERCOR au LEM : la progressive intégration du fait monastique dans l’historiographie du christianisme »

Comment situer une évolution historiographique de plusieurs décennies à la fois dans le champ interne de l’histoire du laboratoire depuis cinquante ans et dans celui, plus large, de l’évolution de l’historiographie du domaine, en particulier en France ? L’enjeu est d’autant plus difficile que l’histoire du monachisme, de ses institutions, de ses évolutions structurelles, liturgiques, spirituelles ou normatives internes, ne fait pas partie du projet collectif original du CERL, ce qui ne veut pas dire, bien au contraire, qu’il ne soit pas au cœur des travaux de tel ou tel de ses membres. Le ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte