Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 744
Conférences

le (2h4m20s)

Dynamic minds

Interacting minds: combining art and science to explore the social, dynamic, and embodied nature of human cognition   In this series of three seminars, we will discuss the view of "extended cognition", or how to bring social interactions, the dynamic feedback loops between us and our environments, and our bodies into the study of the mind. Particular focus will be in how the cross-exposure from art and science can reveal phenomena about our minds, sociality and interactions that would be impossible for either to reach alone.  We will look at "improvised interactions" in music, dance, and decision-making, peruse ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h3m11s)

Rencontre « Le théâtre, une voix pour grandir debout face aux intégrismes » par le Centre Arabo-européen de Théâtre

15 juillet 14h30-17h00  Université d’Avignon Campus Hannah Arendt - Amphithéâtre AT01Rencontre « Le théâtre, une voix pour grandir debout face aux intégrismes »par le Centre Arabo-européen de ThéâtreLe théâtre, en ce qu’il transmet une pensée, des valeurs, une esthétique, est porteur d’une voix et, peut-être même, permet-il, à travers l’éducation artistique, de montrer une voie vers la citoyenneté.Le thème de la radicalisation occupe le paysage politique et médiatique actuel. Le Centre Arabo-européen de Théâtre invite cette année des professionnels des arts, des sciences et du spectacle à interroger la façon dont le théâtre nous amène, face à toutes formes d’oppression, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h1m10s)

Les classes sociales en Europe (6) La nomenclature ESeG (European Socio-economic Groups) : Quel bilan des premières études menées à partir d’ESeG au niveau européen ? (suite)

Journées d’étude organisées par les réseaux Classes sociales, inégalités, fragmentations, Méthodes, Sociologie des élites et Justice sociale de l’AFS.Avec le soutien du Ceraps (UMR 8026), du Cresppa (UMR 7217), et de la Maison des Sciences de l’Homme de Lorraine. Les travaux comparatistes menés au niveau européen sont majoritairement quantitatifs, et restent mal connus des sociologues non statisticiens en France. Pourtant il y a un enjeu central à développer d’une part une réflexion sur les groupes sociaux et les inégalités à l’échelle européenne, mais aussi à développer des ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h43s)

Doctrine et Corpus 2

modérateurs Johanna Siméant et Bernard PudalPrésentations :Antoine de Boyer (Université Paris 1/IMAF), Aux origines du Consciencisme : l’islam et le marxisme-léninisme dans le parcours politique de Kwame Nkrumah (1945-1965) Jean-Michel Mabeko-Tali (Howard University), Révolution marxiste sans marxistes? Les racines intellectuelles des ambiguïtés idéologiques du “socialisme scientifique” du parti- État MPLA en Angola en 1977-1990 Didier Monciaud (Cahiers d’histoire), Ichtirakia (socialisme), origine, diffusion, et affirmation d’un concept en Égypte (1870-1922)
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h58m54s)

Explorer les correspondances numériques: quels outils et quelles pratiques ?

La plate-forme EMAN (35 projets hébergés) rassemble désormais neuf projets d’éditorialisation de correspondances d’auteurs du XVIIIe au XXe siècles, objets de questionnements littéraires et historiques. Les expériences éditoriales menées depuis 2015 sur la plate-forme EMAN ont conduit à la constitution du groupe de travail « Correspondance » en visant des échanges entre praticiens afin d’interroger les enjeux du numérique pour le renouvellement des études épistolaires et des méthodes éditoriales. Ce webinaire cherche donc à envisager les corpus de correspondance des domaines littéraires, scientifiques et historiques et leurs éditions ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h58m38s)

LES « SANS PAPIERS », DES MIGRANTS PAS COMME LES AUTRES ? (6) Convergences des luttes

On les appelle les « sans papiers », comme s’il s’agissait d’un statut, comme si les hommes et les femmesqu’on désigne ainsi n’avaient pas tous les papiers, sauf le seul qui leur permettrait d’être des citoyen-ne-sà part entière, issu-e-s de l’immigration, avec tout ce que cela implique comme discriminations (travail,logement etc.), mais citoyen-ne-s malgré tout. Et pourtant, ces « sans papiers », comme on les appelle,participent à la vie de la cité, par leur travail, par les loyers et taxes diverses auxquelles ils et elles sontassujetties, mais aussi par leur engagement au sein de collectifs ou en convergence avec des ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte