Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 324
Vidéocours

le (36m15s)

Les ingénieurs-savants et la science en France, 1795-1840

Les ingénieurs-savants et la science en France, 1795-1840Entre fin 1794 (création de l’École polytechnique) et 1840, une catégorie particulière anima un âge d’or de la science en France : celle des « ingénieurs-savants ». Savants → ingénieurs, ils appliquent leurs connaissances scientifiques à l’industrie issue de la révolution industrielle. En retour (plus original), ingénieurs → savants, ils créent de nouvelles branches de la science fondamentale en les nourrissant de leurs résultats « de terrain ». L'intervenant : Alexandre Moatti, ingénieur en chef des Mines, est chercheur associé en histoire des sciences à l'université Paris-Diderot (laboratoire SPHERE UMR 7219). Il est par ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h9m8s)

Andromaque et le monde des passions selon Racine (par Patrick DANDREY)

Descendante lointaine de l’Iliade d’Homère, qui bruit de toutes les passions listées par les Anciens, la tragédie Andromaque que Racine livre au public en 1667 est également bien contemporaine de son siècle, celui des moralistes qui non seulement renouvellent la syntaxe des passions, mais interrogent leurs origines et leur progrès dans les profondeurs labyrinthiques de l’âme. En choisissant d’en réorganiser la farandole autour de l’amour, Racine ne trahissait pas l’esprit de la tragédie antique : il suggérait que la passion amoureuse, c’est-à-dire le désir, est la Fatalité tragique de l’homme moderne.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte