Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 328
Conférences

le (47m50s)

Comment Louis-Philippe fait de Versailles un musée

par Grégoire Franconie, chercheur associé au CRHXIX Centre d'Histoire du XIXe s. (EA 3550).Le propos de l'intervenant est illustré par divers tableaux successifs.1. Introduction : inauguration de la Galerie des Batailles à Versailles le 10 juin 1837 — tableau de François-Joseph Heim (1787-1865).2. (4'08) La Grande Galerie du Louvre avait été transformée en musée en 1793 par la Révolution française — tableau de 1796 d'Hubert Robert (1733-1808)3. (11'26) Pour Louis-Philippe, Versailles-musée est tout autant un ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m5s)

Molière : vérités et légendes

par Georges Forestier, professeur à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université (Centre d'études de la langue et des littératures françaises)Vidéo tournée le 7 mai 2019, en parallèle à la représentation de Sganarelle ou le Cocu imaginaire donnée par la troupe de l'Atelier « Théâtre Molière Sorbonne » (les images de la pièce de théâtre proviennent du service culturel de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université).La vidéo est composée de plusieurs séquences :1) prologue, avec G. Forestier sur scène, présentant la pièce et le spectacle aux spectateurs (Sganarelle, "celui qui se trompe lui-même").2) (4'45) premier extrait de la pièce.3) (6'14) conférence ...
Voir la vidéo
Conférences

le (51m6s)

De Gaulle : sens et vision de l'État

par Arnaud Teyssier, haut fonctionnaire, historien, professeur associé à l'École normale supérieure, président du Conseil scientifique de la Fondation Charles de Gaulle.La vidéo se compose de trois parties :1) 1944-1945 : Rebâtir la démocratie, sur des bases sociales.2) 1958- 1968 : Une France sans empire, une administration et des institutions modernes et surtout robustes (16'17)3) post-1968 : L'échec d'une vision territoriale et d'une conception du rôle de l'Etat et du service public (*), toutes deux pourtant fort contemporaines (35'42)(*) au deux sens de la locution : les "services publics", et la façon dont un (haut) fonctionnaire doit concevoir le "service ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (44m1s)

La citoyenneté dans l'Antiquité gréco-latine. Qui est citoyen ? Qui ne l'est pas ?

Scène de banquet avec esclave servant (Paris, musée du Louvre, © Louvre.edu)La citoyenneté dans l'Antiquité gréco-latine. Qui est citoyen ? Qui ne l'est pas ?1. Les citoyens et leurs fils légitimes 2. Les femmes et les filles des citoyens 3. Les étrangers de passage ou résidents 4. Les non-libres : hilotes ou esclaves-marchandisesL'intervenant : Gérard Salamon est maître de conférence à l'ENS Lyon (laboratoire HISOMA Histoire et Sources des Mondes Antiques); il est aussi directeur des scolarités à l'IsMAPP Paris (Institut supérieur du management public et politique).
Voir la vidéo
Vidéocours

le (49m23s)

Les Aviateurs de la Grande Guerre

par Damien Accoulon, doctorant agrégé en histoire contemporaine à l'université Paris-X-Nanterre1. L’aviation, nouvelle arme dans une guerre moderne1.1 Avant la guerre, l’aviation est surtout un sport1.2 L’aviation devient une arme avec la guerre1.3 Le symbole de la guerre moderne2. Les hommes dans la guerre2.1 Qui sont les pilotes ?2.2 Quelle expérience combattante ?2.3 Les autres aviateurs : aux côtés des pilotes3. Les aviateurs, instruments du rêve3.1 Instrument de la propagande, succès populaire3.2 Les « chevaliers du ciel » - réalité ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m45s)

Berliet : une odyssée industrielle du XXe siècle.

Nous avons choisi dans notre série « un intervenant, un site » ce magnifique conservatoire de la Fondation Berliet dans l’Ain, près de Lyon.  Parce que l’entreprise Berliet, créée en 1899 par Marius Berliet à Lyon, représente une page d’histoire du xxe siècle. Ses camions participent à la Première Guerre mondiale, notamment à Verdun – et l’on sait le rôle qu’a eu la motorisation des troupes dans cette guerre. L’entreprise arrête ses fabrications de voitures en 1939 et continue son expansion dans les poids lourds. Après la Seconde Guerre mondiale, elle est mise sous ...
Voir la vidéo
Conférences

le (22m26s)

Saint-Martin d'Ainay, une basilique romane à travers les âges

Intervenant : Jean-François Reynaud, professeur honoraire d’histoire de l’art et d’archéologie médiévale à l’université Lumière Lyon-II et ancien directeur de l’unité de recherche archéologique n° 26 du CNRS.avec Clothilde Chamussy, YouTubeuse Passé Sauvage.La vidéo, tournée à l'extérieur et à l'intérieur de Saint-Martin d'Ainay, comporte les séquences suivantes :Le clocher-porche (ext. est)Le chevet (ext. ouest)Chapelle Sainte-BlandineCrypte et reliquesMosaïque du pape Pascal II (ca 1107)Chœur et abside, et leurs sculpturesLes restaurations du XIXe siècleChapelle Saint-Michel et maquette du site ancienNous remercions l'Association des amis de Saint-Martin d'Ainay pour ce tournage.
Voir la vidéo
Conférences

le (53m59s)

Une approche initiatique de Mallarmé

par Bertrand Marchal, professeur des universités, Sorbonne Université*******La vidéo est rythmée par les séquences suivantes (cliquer sur la bande déroulante à droite de la vidéo):Par qui Mallarmé est-il influencé ?Qui Mallarmé influence-t-il ?L'art pour l'art ? Ou non ?La ponctuation !« Lumineusement sur champ obscur »Mythes et linguistiquePoèmes et circonstances« Prince des poètes » ?Meurtrier du langage ?Du Verbe divin au verbe humain Et Hugo dans tout ça ?Le symbolismeMallarmé misanthrope ?« L'homme, vaine forme de la matière » (1866)La rencontre du NéantCe n’est avec des idées mais avec des MOTS qu’on fait des poèmesCabbale et alchimieMallarmé ou l'obscurité lumineuse ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte