Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 41
Conférences

le (0s)

La ville, musée ou parc d’attractions

L’évolution des moyens d’expression linguistiques pour la description d’objets et de phénomènes scientifiques et artistiques est assujettie à des lois propres. Par rapport aux découvertes scientifiques et aux changements morphologiques et stylistiques dans le champ des arts, le langage se développe plus lentement, et ce sont précisemment ces mutations qui stimulent son épanouissement. Plus une période (Antiquité, Renaissance, Siècle des lumières, Avant-garde) innove, plus s’accentue l’écart entre les mots et les choses, en faisant croître le temps nécessaire pour traduire, par des formules justes et prégnantes, les bouleversements politiques et sociaux, les nouvelles réflexions sur les réglementations institutionnelles, sur les ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (6m56s)

Conservateur du Patrimoine - Musée

Au sein d’un musée, le conservateur du patrimoine est le responsable des collections dont il assure la gestion. Ainsi, au musée du quai Branly – Jacques Chirac, André Delpuech est en charge d’une collection de plus de 100 000 objets archéologiques et ethnographiques de toutes les Amériques : pièces précolombiennes de Mésoamérique, de la Caraïbe et des Andes, collections Inuit de l’Arctique, des Indiens des Plaines, des Grands Lacs et de la Côte Nord-Ouest, collections amérindiennes d’Amazonie, de Patagonie, productions coloniales et œuvres afro-américaines.Il prépare et met en œuvre la muséographie des collections permanentes des Amériques en participant à la programmation muséographique, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (19m19s)

La production gravée parisienne au cœur de l’invention d’un genre ? Les «fantaisies» de Poilly et Courtin (1710–1728) / Christophe Guillouet

La production gravée parisienne au cœur de L’invention d’un genre ? Les «fantaisies» de Poilly et Courtin (1710–1728) / Christophe Guillouet, in colloque international organisé, sous la responsabilité scientifique de Muriel Adrien, Melissa Percival et Axel Hémery, par l’Université Toulouse Jean Jaurès et l’Université d’Exeter. Toulouse, Musée Paul-Dupuy, 3-4 décembre 2015.En septembre 1735, le Mercure Galant évoque des estampes « nommées vulgairement fantaisies » gravées par les frères Poilly d’après les œuvres de Jacques-François Courtin. L’association de ces figures à mi-corps à la notion de "fantaisie" apparaît dans ce texte comme une habitude solidement établie. Celle-ci semble avoir pour origine ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte