Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 431
Conférences

le (1h0s)

La conception pragmatique de l’a priori de C. I. Lewis / C.I. Lewis’s Pragmatic Conception of the A Priori

Henri Wagner, Docteur en philosophie, chargé de cours à l’université Bordeaux-Montaigne. Henri Wagner examine de manière serrée les relations entre les thèses de Quine et C.I. Lewis sur l’a priori, et montre que la notion de convention n’est pas la même chez les deux auteurs. Henri Wagner closely examines the relationship between Quine's and C.I. Lewis' theses on the a priori, and shows that the notion of convention is not the same in the two authors.
Voir la vidéo
Conférences

le (57m39s)

Quels phénomènes universels sont émergents ? / Which universal phenomena are emergent?

Christopher Pincock, Professeur de philosophie à l’université d’État de l’Ohio (Ohio State University, États-Unis). Christopher Pincock discute la nature de l’explication de l’universalité de certains phénomènes naturels, comme les phénomènes critiques. Sous quelles conditions est-il possible de les appeler émergents Christopher Pincock discusses the nature of the explanation of the universality of certain natural phenomena, such as critical phenomena. Under what conditions can they be called emergent?
Voir la vidéo
Conférences

le (56m22s)

Inférence à la meilleure explication en mathématiques : Concilier apriorité et révisabilité / Mathematical inference to the best explanation : Reconciling a priority and revisability.

Marina Imocrante, Chercheuse postdoctorale à l’Institut d’histoire et de philosophie des sciences et des techniques (IHPST, UMR 8590), CNRS – université Paris-I-Panthéon-Sorbonne. Marina Imocrante discute de la nature des inférences à la meilleure explication en mathématiques. Peut-on, en mathématiques, avoir des formes à priori d’inférence à la meilleure explication ? Peuvent-elles être à la fois à priori et révisables ? Marina Imocrante discusses the nature of mathematical inferences to the best explanation. Can one, in mathematics, have a priori forms of inference to the best explanation? Can they be both a priori and revisable?
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte