Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 407
Label UNT Documentaires

le (30m34s)

Au bout du tunnel, les atomes (2004)

Bruno Grandidier, chercheur à l'IEMN (Institut d'électronique, de microélectronique et de nanotechnologies) de Lille, présente le principe de fonctionnement et les utilisations du microscope à effet tunnel. L'effet tunnel est un phénomène quantique qui permet aux électrons de traverser une barrière de potentiel sans pertes d'énergie. On obtient ainsi un courant entre une pointe et une surface conductrice et les variations de ce courant donnent une image de la topologie de la surface. Le microscope est utilisé à l'air libre pour étudier la surface d'un échantillon de graphite. Pour d'autres matériaux qui s'oxydent à l'air, comme le silicium, les chercheurs ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (9m22s)

Cyclones en laboratoires (2005)

Dans le Laboratoire des écoulements géophysiques et industriels de Grenoble (LEGI), les chercheurs ont à leur disposition un instrument unique, la plus grande plaque tournante au monde de quatorze mètres de diamètre. Cet outil exceptionnel leur permet de modéliser expérimentalement l'effet de la force de Coriolis sur les écoulements atmosphériques et océaniques, phénomènes majeurs dans la vie de notre planète. La reproduction en laboratoire d'un grand nombre de phénomènes naturels est ainsi possible, comme, par exemple, le cas très particulier d'interaction entre deux cyclones. Avec : Henri Didelle (ingénieur de recherche CNRS), Benjamin Caviteau (post-doctorant) et Jan-Bert Flor (chargé de ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (10m10s)

Images de sciences : décryptage

La Cité des sciences et le CNRS Images ont édité un DVD qui contient 21 séquences de 1 min 30 s, chaque séquence présentant une image scientifique, fixe ou animée en la décryptant : conditions d'obtention, sens de l'image, intérêt pour le chercheur. On présente ici une sélection de 5 ces séquences. Chambre à bulles, particules élémentaires : ce film aborde plusieurs techniques de détection et de visualisation des particules élémentaires. D'abord dans les chambres à bulles, puis, plus récemment, dans les chambres à fils. Il explique comment les physiciens interprètent ces images. Appareil photographique, caméra, mouvements de l'airCette image, ...
Voir la vidéo
Autres

le (18m0s)

Alain Aspect

Le physicien Alain Aspect, directeur de recherche au Laboratoire Charles Fabry de l'Institut d'optique d'Orsay, a reçu la Médaille d'or du CNRS en 2005 pour ses travaux dans le domaine de l'optique quantique et de la physique atomique. Il raconte son parcours et décrit ses travaux. Il est à l'origine d'une très célèbre expérience qui à montré la non-validité des inégalités de Bell.GénériqueAuteurs - réalisateurs: Jean-François Dars et Anne Papillault (CNRS Images). Producteur: CNRS Images. Diffuseur: CNRS Image, http://videotheque.cnrs.fr.
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h8m38s)

Conceptions et représentations de la ville dans les cultures française et italienne

Patrizia INGALLINA est architecte-urbaniste, maître de conférences HDR à l'Institut d'Urbanisme de Paris et professeur associé au Politecnico de Turin. Elle a la responsabilité des travaux dans le cadre de l'axe « Représentations, projet urbain et programmation » du C.R.E.T.E.I.L (Centre de Recherche sur l'Espace, les Transports, l'Environnement et les Institutions Locales). Patrizia Ingallina s'intéresse à la manière dont les cultures française et italienne (aussi bien dans le jeu des institutions que dans le système d'idées et dans la perception des habitants) conçoivent et se représentent la ville et les modes d'intervention sur elle, dans une optique de ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (26m3s)

Dans les profondeurs du climat (2006)

L'océan austral, qui entoure le continent Antarctique, abrite le courant marin le plus puissant de la planète : le courant circumpolaire Antarctique. Ce courant est le seul lien profond entre les trois océans, Atlantique, Indien et Pacifique. Considéré comme un élément clé du système climatique global, il joue un rôle primordial dans les échanges de propriétés entre les océans (sel, chaleur,...). En janvier 2006, une mission océanographique composée d'une équipe de 40 personnes à bord du plus grand navire de recherche du monde, le Polarstern, dépose dans le passage de Drake, entre la Terre de feu et la péninsule Antarctique, ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (17m59s)

La jeunesse des atomes froids (2006)

À l'occasion de l'inauguration de l'Institut Francilien des Atomes Froids (IFRAF), qui regroupe, sous la responsabilité de Michèle Leduc, six laboratoires d'Ile-de-France, organisés en réseau, spécialisés dans la manipulation des atomes froids, de jeunes chercheurs évoquent les principales expériences en cours dans leurs équipes. Celles-ci sont menées dans la continuité des découvertes de Claude Cohen-Tannoudji, Prix Nobel de physique, depuis les premiers condensats de Bose-Einstein obtenus en 1995 jusqu'aux développements les plus récents. Les six laboratoires sont : Le Laboratoire Kastler-Brossel (LKB). Le Laboratoire Charles Fabry de l'Institut d'Optique (LCFIO). Le Laboratoire des systèmes de référence temps-espace (SYRTE). Le Laboratoire ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (29m18s)

Les cyclotronistes du Collège

Le 1er cyclotron français, construit au Laboratoire de chimie nucléaire du Collège de France, dirigé par Frédéric Joliot, commence tant bien que mal à fonctionner en 1938. Sa principale mission est de produire les radioéléments artificiels que demandent les chercheurs, parmi lesquels Irène Joliot-Curie. Modifié 20 ans plus tard, il permettra d'étudier les réactions nucléaires. Le fonctionnement de cet accélérateur de particules ionisées repose sur une équipe technique. Les témoignages de ces cyclotronistes, anciens collaborateurs des Joliot, remontent pour certains, à la période de l'Occupation. Tous se remémorent cette époque des débuts de la Big Science, qui fut aussi celle ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte