Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 391
Conférences

le (1m47s)

Colloque "Santé et mobilités au Nord et au Sud" : discours d'accueil / Laure Ortiz

Discours d'accueil, Laure ORTIZ (Directrice de l'IEP de Toulouse). Colloque international "Santé et mobilités au Nord et au Sud : circulations des acteurs, évolutions des pratiques" organisé par l'Université de Toulouse II-Le Mirail, Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités-Sociétés-Territoires, l'Association d'Anthropologie Medicale Appliquée au Développement Et à la Santé (AMADES), l'IFERISS, l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar et l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Institut d'Etudes Politiques (IEP) de Toulouse, 16-18 septembre 2009.* Voir le site dédié au colloque "Santé et mobilités au Nord et au Sud"
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m13s)

Tunnel ultra-vide

L’Institut des Sciences Moléculaires d’Orsay (ISMO) est l’étude expérimentale et théorique des processus résultant de l’interaction de sources avec des espèces moléculaires. L’Institut dispose pour cela d’une instrumentation importante en ce qui concerne la production des espèces ou leurs détections et ainsi répondre aux attentes des chercheurs pour les différentes applications développées au laboratoire.L'équipe Services Techniques de l’ISMO a conçu et réalisé un tunnel, dans un vide ultra poussé, long de 14 m , destiné aux transferts d'échantillons d'une expérience à l'autre.
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (2m27s)

14. Qu’apportent les sciences participatives à la recherche et à la préservation de la biodiversité ? Question à Anne-Caroline Prévot-Julliard, chercheuse CNRS/MNHN

Les sciences participatives sont des opérations de recherche qui s’appuient sur la collaboration de réseaux d’observateurs bénévoles, collectant les données selon des protocoles bien précis. Anne-Caroline Prévot-Julliard souligne que ces recherches sont importantes non seulement (au plan scientifique) parce qu’elles contribuent largement aux progrès des connaissances sur la dynamique ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (2m40s)

13. Les Réserves de Biosphère favorisent-elles la préservation collective de la biodiversité par les citoyens ? Question à Anne-Caroline Prévot-Julliard, chercheuse CNRS/MNHN, Comité MAB France

Soulignant qu’un des objectifs des réserves de biosphère est la construction d’une identité commune par les habitants de ces territoires, qui soit favorable à la préservation de la biodiversité, Anne-Caroline Prévot-Julliard résume les trois composantes de la relation de chacun avec la nature (composantes cognitive, affective et sociale), qui toutes trois sont stimulées (respectivement par l’enseignement, la proximité spatiale et le discours collectif) dans les réserves de biosphère.
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (2m41s)

11. Quelle est la posture du scientifique qui étudie les socio-écosystèmes ? Question à Raphaël Mathevet, chercheur CNRS, MAB France

Dinguant trois types de recherche sur les systèmes socio-écologiques - recherche fondamentale recherche appliquée et recherche engagée - Raphaël Mathevet souligne que la posture du scientifique vis-à-vis de ses recherches, de l’interprétation et de l’utilisation de ses résultats doit tenir compte de son implication personnelle dans la gestion du socio-écosystème qu’il étudie.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte