Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 174
Conférences

le (18m5s)

Afro-Caribéens et Afro-Américains à New-York : interactions et représentations / Léna Loza

Afro-Caribéens et Afro-Américains à New-York : interactions et représentations / Léna Loza, in colloque "Les Amériques noires : identités et représentations", organisé par le Pôle Sud-Ouest de l'Institut des Amériques, l'Institut de recherche et études culturelles (IRIEC), l'Institut Pluridisciplinaire pour les Études sur les Amériques à Toulouse (IPEAT) et le laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS), Université Toulouse Jean-Jaurès-campus Mirail, 15-18 octobre 2014. Thématique 2 : Identités relationnelles.La grande majorité des immigrants afro-caribéens arrivés aux États-Unis au début du vingtième siècle s'installa au cœur de la communauté noire de New-York, à Harlem. Quelques décennies plus tard, une seconde vague ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (52m0s)

The color of the Ovahimba

The earliest evidence of pigment use goes back to at least 300,000 years ago. Archeologists interpret these pieces of ochre as the earliest evidence of the existence of symbolic systems or the leftovers of utilitarian activities. This film documents a scientific expedition organized to visit the Ovahimba, an ethnic group in northern Namibia that still extensively uses red mineral pigments. The researchers document in detail the processes of pigment extraction, preparation and use by Ovahimba women, and the significance of these practices. Laboratory analyses confirm that the use of red pigment by the Ovahimba fulfils both utilitarian and symbolic functions.Special ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h40m55s)

Représenter l'exil : la mémoire, la trace. Partie 3

Représenter l'exil : la mémoire, la trace. Rencontres du programme scientifique FMSH  Non-lieux de l’exil Si la nostalgie vient souvent aider à figurer l’exil, il n’est pas certain qu’elle en fournisse le seul mode de représentation. La subjectivité exilique peut aussi, par stratégie d’individuation ou de conformité, choisir d’obscurcir, voire d’effacer les traces. Le travail mémoriel sert par conséquent une fonction d’aménagement symbolique de l’expérience exilique opérant dans les espaces publics comme privés. Selon les résultats, une telle élaboration aboutit  soit à postuler un intraduisible de l’expérience de l’exil, soit à la constituer en héritage. La présente manifestation ...
Voir la vidéo
Conférences

le (3h19m44s)

Homosexualité et homophobie en Afrique - Communications de l'après-midi

Avec les récents évènements qui ont vu le Nigeria, et bientôt l’Ouganda, renforcer leurs lois contre l’homosexualité ou encore de nombreux rapports faisant état des persécutions des minorités homosexuelles à la fois par les institutions étatiques et les instances sociales sur le continent, les subjectivités homosexuelles et autour de l’homosexualité en Afrique ne peuvent plus être ignorées. Celles-ci constituent désormais des espaces non négligeables participant à la construction des savoirs sur le continent. Cette journée d’étude se propose de revenir sur la production des savoirs sur l’homosexualité et l’homophobie en Afrique, mais aussi de remplir des vides autour du corpus ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h41m4s)

Common Experiences, Common Desires? Tracing an Intellectual History between China and Africa

Common Experiences, Common Desires ?  Tracing an Intellectual History between China and Africa By Frieda Ekotto & Emily Goedde (University of Michigan Ann-Arbor)  With the participation of Myriam Dao (Visual Artist, Paris) Moderator : Peter Stockinger (Inalco-ESCoM-AAR/FMSH) Coordination :  Frieda Ekotto (Pr. University of Michigan Ann-Arbor) & Alexandra Galitzine-Loumpet (ANR EsCA/ FMSH) Conférence de l’ANR EsCA   In his 1954 presentation to dignitaries from across Asia and Africa, Chinese Premier Zhou Enlai acknowledged the differences between the two cultural spheres; nevertheless, Zhou stressed, a more important factor  in all future relations should be the “common ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte