Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 506
Conférences

le (3h27m17s)

A-t-on enterré l'espace public ? Partie 3

Journées d’études organisées par Publislam et le réseau Pratiques Politiques locales (Iris), Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), Paris. Le concept d’espace public – concept générique, analytique ou normatif – a occupé, pendant plusieurs décennies, une place centrale dans la pensée du politique. Mais aujourd’hui son usage connaît à la fois des décentrements et une certaine relégation. D’une part, sa fécondité heuristique semble s’étioler : dans les sociétés occidentales contemporaines des notions voisines, mais alternatives, prétendent s’y substituer, conduisant à une sorte de disqualification qui mérite d’être analysée. D’autre part, il est enrôlé pour analyser des situations ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h1m35s)

Que nous apprennent les sciences cognitives sur notre capacité à gérer les conflits d'intérêts?

Penser c’est avancer mais comment pense-t-on ? Pour raisonner, l’homme fait appel à deux mémoires de travail : - la première, la pensée linéaire ou boucle phonologique permet d’enchaîner les concepts mais elle est physiologiquement limitée à une suite de 3 idées. Mais en réalité, les capacités apparemment ténues de cette mémoire à court terme sont considérablement accrues grâce à l’existence d’une mémoire à long terme capable de stocker un vocabulaire symbolique acquis culturellement, permettant ainsi l’émergence de la parole et la construction d’un véritable discours. . - la seconde, le calepin visuo-spatial, permet de construire des liens ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (58m27s)

Littérature et alchimie, de la Renaissance au New Age

C’est la « séduction de l’étrange », nous confie Frank GREINER, qui l’a amené à s’intéresser à l’alchimie occidentale par le biais de la littérature, puis à approfondir ce domaine. Après avoir donné une définition étymologique du terme, il aborde les notions d’univers, de langage, de symbolisme alchimiques, de transformation de l’être, d’initiation. Afin d’éviter l’écueil de la confusion des genres, Frank Greiner s’attache à définir quatre grandes catégories de littérature alchimique : - La littérature de recettes, destinée à l’apprenti alchimiste en laboratoire ; - La littérature, dont le langage lui-même est la matière alchimique sur laquelle ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

Les communautés francophones au Canada

Joseph-Yvon THERIAULT est professeur au département de sociologie de l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Il est titulaire de la chaire de recherche du Canada en mondialisation, citoyenneté et démocratie et professeur de l'institut d'études internationales de Montréal. Ses travaux en sociologie politique et en phénoménologie de la démocratie portent sur trois sujets : - le fonctionnement de la démocratie dans sa réalité à partir de l’inscription d’identités dans l’espace démocratique - l’imaginaire politique québécois, la mémoire politique du Québec et l’oubli de cette mémoire - la lecture politique du poème de Longfellow, ou comment le récit ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (52m10s)

Littératures migrantes

Chercheur et auteur prolifique, professeur au département d’études littéraires de l’université du Québec à Montréal, Simon HAREL est également le seul lauréat 2009 de la Fondation Trudeau au Québec. Outre sa formation littéraire et son titre de docteur en littérature, il suit l’enseignement de Julia Kristeva à l’issue duquel il obtient un doctorat en psychanalyse, discipline qu’il exercera pendant plusieurs années. Préoccupé par la question de la subjectivité, il s’interroge sur les « processus de subjectivation sociale », sur la façon dont les communautés sociales élaborent des registres d’identification volontaires sous la forme d’identification à une nation, à un ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (49m29s)

Les Acadiens, histoire d'une communauté francophone canadienne

Créée en 1604, quatre ans avant le Québec, l’Acadie est l’une des plus vieilles communautés historiques européennes en Amérique du Nord, qui formait une des deux parties de la Nouvelle France, l’autre étant le Canada. Joseph-Yvon THERIAULT en trace le parcours historique, à partir de l’événement majeur pour les Acadiens qui deviendra aussi l’élément de mémoire fondateur de l’identité acadienne : la « grande déportation » ou « Grand Dérangement » de 1755. A la veille de la guerre de sept ans entre l’Angleterre et la France, les administrateurs coloniaux de l’Acadie et du Massachussetts décident d’expulser les Acadiens, de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1m47s)

Colloque "Santé et mobilités au Nord et au Sud" : discours d'accueil / Laure Ortiz

Discours d'accueil, Laure ORTIZ (Directrice de l'IEP de Toulouse). Colloque international "Santé et mobilités au Nord et au Sud : circulations des acteurs, évolutions des pratiques" organisé par l'Université de Toulouse II-Le Mirail, Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités-Sociétés-Territoires, l'Association d'Anthropologie Medicale Appliquée au Développement Et à la Santé (AMADES), l'IFERISS, l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar et l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Institut d'Etudes Politiques (IEP) de Toulouse, 16-18 septembre 2009.* Voir le site dédié au colloque "Santé et mobilités au Nord et au Sud"
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

Un biographe engagé. Entretien avec Jean Lacouture

Né en 1921 à Bordeaux, Jean LACOUTURE y fait ses études secondaires chez les jésuites, au lycée Saint-Joseph de Tivoli, et poursuit des études supérieures à Paris où il obtient une licence de droit et de lettres et un diplôme de sciences politiques. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, il devient attaché de presse du Général Leclerc. Il débute sa carrière au journal Combat en 1950 comme rédacteur diplomatique, puis au Monde en 1951... Entre 1953 et 1956, il devient correspondant de France-Soir au Caire. De retour au Monde en 1957, Jean Lacouture devient chef du ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

Les différents langages de l'archéologie

Guylaine DARTEVELLE est historienne de l’art et de l’archéologie, vice-président fondateur et chercheur attaché à l’Institut européen de la mémoire économique et financière : Economie Art Culture (IMEF). A travers son parcours original, qui l’a formée à l’étude des textes littéraires du Moyen Age et à l’apprentissage des langues anciennes, elle se rapproche de l’histoire de l’art et plus spécifiquement de l’archéologie, en étudiant, dans sa thèse de doctorat, l’architecture monumentale. Son souci de la confrontation l’amène à mettre son savoir à l’épreuve d’expériences pédagogiques, grâce auxquelles elle cherche à donner une place discursive aux images ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

Traditions narratives du judaïsme : gros plan sur le hassidisme

Jean Baumgarten est directeur de recherche au CNRS et rattaché au Centre d’études juives de l’EHESS - Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Ses thèmes de recherche sont : l'histoire culturelle et religieuse du judaïsme ashkénaze (Moyen Âge - XVIIIe siècle)", les littérature et culture populaires juives, la littérature yiddish ancienne et l' histoire du livre juif. Il a publié de nombreux ouvrages dont La naissance du hassidisme, mystique, rituel, société et Introduction à la littérature yiddish ancienne et Le Peuple des livres.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte