Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 796
Label UNT Documentaires

le (5m44s)

Sauver les pétrels de Barau

Le Pétrel de Barau, (Pterodroma baraui), oiseau marin endémique de  l'île de La Réunion, est aujourd’hui en danger. Après la période de nidification, la seconde semaine d’avril, les juvéniles sont prêts à l’envole. La nuit, attirés par les reflets de lune sur la mer, ils se lancent des hauteurs de l’île pour un premier vol. Hélas, trompés par les lumières de la ville beaucoup s’écrasent pour ne plus repartir… Une chaîne de solidarité s’est crée autour du Pétrel de Barau qui tente de récupérer de soigner et de relâcher les survivants. Depuis 1996, les chercheurs de l’université de La Réunion ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (16m47s)

Le secret des tortues vertes

Est-ce le blanc immaculé des magnifiques plages de La Grande Glorieuse qui attire, tel un aimant, autant de tortues vertes, ou bien l'absolu isolement de cet archipel devenu, comme les autres îles éparses, une réserve naturelle ? Le fait demeure, années après années, immuablement, ces reptiles marins, aujourd’hui protégés, reviennent en nombre se reproduire là. Pour mieux comprendre ce phénomène de migration, le CNRS de Montpellier associé pour la circonstance à l’Université de Pise, l’Ifremer et Kélonia, poursuit ses recherches sur le terrain. Le mystère de la navigation des tortues vertes sera t’il enfin levé ?
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (15m35s)

Les sternes du Lys

Matthieu LE CORRE est chercheur au laboratoire ECOMAR de l’Université de La Réunion. Sa nouvelle mission l’emmène, accompagné de deux étudiantes, sur l’île du Lys dans l’archipel des Glorieuses.  Les six jours de présence sur place vont  lui permettre d’effectuer de multiples prélèvements sur les sternes fuligineuses et les noddis venus nicher sur ce minuscule îlot.En saison, plus de 270 000 couples choisissent ce lieu pour se reproduire.De retour au laboratoire, un long travail d’analyse commence, avec à la clé, il l’espère, des connaissances nouvelles sur le rôle de ces prédateurs dans les écosystèmes marins tropicaux.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h7m19s)

Les oiseaux face aux contraintes énergétiques

Les oiseaux peuplent la plus grande partie de notre planète, du milieu des océans aux déserts et aux régions polaires. Alors que certaines espèces font face aux conditions les plus rudes, comme les petits passereaux hivernant en Scandinavie ou les manchots empereurs qui se reproduisent durant le sévère hiver antarctique, de nombreuses espèces effectuent de longs vols migratoires. Si certains oiseaux migrent par étape, d'autres volent sur de grandes distances en utilisant des réserves corporelles qu'ils ont préalablement accumulées. C'est notamment le cas des petits passereaux qui traversent « non stop » le Sahara. A l'optimisation de l'utilisation des réserves ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte