Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 801
Documentaires

le (4m4s)

Chronique aka, 12 décembre 1989, Motonga, RCA : petit déjeuner et extraction du mal d'une femme enceinte

Une matinée ordinaire à Motonga dans le campement du célébre nganga, devin-guérisseur, Monduwa.0 s Un des fils de Monduwa, âgé de 7-8 ans, prend son petit déjeuner seul en face-à-face avec sa maman Bozanga. Il croque les morceaux de chicouange (farine de manioc cuite à l'étouffée dans des feuilles de bananier) avec ses canines : ses incisives supérieures, taillées en pointe, ne lui servent plus que d'embelissement du sourire. Il doit défendre sa pitance contre un jeune chiot qu'il repousse à coups de coude, et qui, frustré, finit par se gratter le cou énergiquement.1 mn 12 Monduwa prépare des paquets ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (17m49s)

Chronique aka, 8 juin 1991, Motonga, RCA : maladie du serpent, divinations et extraction de maléfices.

Une journé chez Monduwa, le célèbre nganga, devin-guérisseur aka en juin 1992.16 s - 4 mn 47 - 10 mn 04 - 15 mn 43 Soins de l'enfant maladeUn enfant au sein, originaire de République démocratique du Congo, atteint de la maladie kutumba, la maladie du serpent, est "hospitalisé", hébergé chez Monduwa durant son traitement, accompagné par sa maman, la jeune soeur de celle ci et leur mère. Cette maladie, caractérisée par un amaigrissement considérable, une malnutrition protéique très grave avec une éventuelle tuberculose vertébrale (mal de Pott), une colonne vertébrale saillante, est attribuée à une consommation de serpent par la ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (6m30s)

Sommeil d'enfant et chant des femmes chez les Aka

Village de Lilongo, département de la Likouala, Congo, 13 mars 2018Au Congo, dans un village  aka, un nouveau-né dort à poings fermés lors d’un chant polyphonique entonné par les femmes. D’autres enfants s’approchent, observent, écoutent, reproduisent.Chez les Aka, la transmission des règles musicales, notamment des formes rythmiques complexes, commence dès le plus jeune âge : par le mimétisme et une participation progressive, ou comme ici pour le nouveau-né par une immersion et un apprentissage passif (enculturation).  Ce chant est caractéristique de la musique aka, alliant polyrythmie et polyphonie. Ici, la polyrythmie est clairement identifiable en début de film avec la superposition des ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (7m6s)

Guérir des visions nocturnes : pratique de soin par un devin-guérisseur aka du village d'Enyelle, Likouala, Congo

Armand, 14 ans, souffre de visions nocturnes depuis plusieurs années. Ses rêves sont régulièrement visités par des Mami Wata, sirènes ou génies des eaux symboles de sexualité et de féminité. Ces rencontres nocturnes empêchent Armand de dormir. Persuadé que le problème tire son origine dans un conflit familial lié à sa femme, Arnold, le père d’Armand fait appel au vieux Longo, nganga réputé des environs d’Enyellé. Armand et son père ne sont pas "Pygmées" Aka mais comme il est d’usage localement, la consultation des devins-guérisseurs aka est privilégiée. Ils excellent en effet dans la recherche de la causalité du mal et la résolution ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte