Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 68
Entretiens

le (1h9s)

Histoire, mémoire et représentation médiatique

Matthias STEINLE est « wissenschaftlicher Mitarbeiter » (équivalent de maître de conférences) à l'université de Marbourg en Allemagne. Son excellente thèse de doctorat (en cotutelle Université de Paris IV / Philipps-Universität Marburg) s'intitule "Regards croisés entre les deux Allemagnes dans le film documentaire". Il est spécialisé dans l’histoire du cinéma et de la télévision et ses champs de recherches concernent la représentation de l’Histoire à travers les médias, les rapports médiatiques franco-allemands et la migration d’images d’archives. Il est actuellement boursier du DAAd à la FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme) .Lors de cet ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (1h4m39s)

Marc Henri Piault Leçon 6 : Les fracas de l'histoire

Pendant la seconde guerre mondiale, la production de films documentaires se développe considérablement. Une large diffusion est donnée à un nouveau type d’images : celles rapportées par des journalistes équipés de caméras portables chargées de bobines de pellicules 16mm de trente mètres permettant moins de trois minutes de filmage. Dans ces conditions le choix des images tournées et le problème du montage deviennent centraux. Il ne s'agit plus de traduire ou de transcrire une vérité antérieure à la production d'un film mais de faire accoucher à la réalité cette vérité particulière que produira ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m22s)

Le mouvement dans les sociétés hypermodernes - François ASCHER

La modernité a toujours eu indissolublement partie liée avec le mouvement, qu'il s'agisse du mouvement des idées, des biens, des personnes, des informations, des capitaux…. Mais l'entrée dans la « troisième modernité » - c'est ainsi que François Ascher caractérise les évolutions contemporaines- suscite des développements considérables dans les techniques de transport et de stockage (le stockage est le corrélat du mouvement) des personnes, des biens et surtout des informations. De fait, ces dernières jouent un rôle central dans la dynamique de passage au capitalisme cognitif. Cette extension quantitative et qualitative du mouvement s'ajoute aux dynamiques d'individualisation et de différenciation, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte