Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 478
Label UNT Vidéocours

le (4m53s)

4.9. Éviter la récursivité : une version itérative

La fonction récursive que nous avons obtenue est d'un code assez compact et plutôt élégant, mais effectivement peu efficace. Pourquoi ? Rappelons son fonctionnement. Cette fonction est d'abord appelée pour calculer le coût de ce nœud-là. Nécessitant le coût optimal de ce nœud, celui-ci et celui-là, elle est ré appliquée, elle se ré appelle sur ces 3 nœuds-là. Si on prend l'appel de la fonction sur ce nœud-là, elle va se ré appeler de nouveau pour calculer le coût de ce nœud, de celui-ci et de celui-là. Conséquence : vous voyez que ce nœud-là a déjà été calculé 2 fois ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (3m44s)

4.2. Évolution et similarité de séquences

Avant de chercher à quantifier ce qu'est la similarité de séquence, on peut se poser la question même de savoir pourquoi des séquences de génome sont similaires entre organismes. La réponse tient dans la théorie de l'évolution que l'on doit à Charles Darwin. Que dit Charles Darwin et que disent les biologistes évolutionnistes actuellement ? Ils disent que les espèces évoluent. Une espèce, par spéciation, donne naissance à 2 autres espèces qui évoluent et ainsi de suite. D'où cet arbre du vivant qu'esquissait déjà Darwin, grand penseur, dans ses carnets. En pratique, que cela signifie-t-il ? On peut figurer l'arbre ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (3m30s)

4.6. Si un chemin est optimal, tous ses chemins partiels sont optimaux

Nous cherchons à concevoir un algorithme capable de déterminer l'alignement optimal de 2 séquences. Et nous avons vu que ça revient à chercher un algorithme qui recherche un chemin optimal dans une grille. Chemin optimal, c'est-à-dire de coût de score minimal. Pour bâtir cet algorithme, nous allons nous appuyer sur une propriété de ce chemin optimal qui est la suivante : si un chemin de longueur l est optimal, alors le chemin de longueur l-1 l'est aussi. Comment prouver cette propriété ? Très simplement en fait par l'absurde. C'est-à-dire qu'on va faire l'hypothèse contraire. C'est-à-dire que si le chemin de ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (3m2s)

4.3. Quantifier la similarité de deux séquences

Le principe est donc de rechercher, dans les bases de données, des séquences similaires à celles que nous sommes en train d'étudier. Nous faisons aussi l'hypothèse que plus les séquences sont similaires, meilleure est la pertinence de l'information attachée à la séquence retrouvée dans la base de données. Nous allons donc chercher un moyen de quantifier le niveau de similarité entre 2 séquences. Le premier moyen très simple, c'est d'utiliser la distance dite de Hamming. De quoi s'agit-il ? Très simple, en effet. Prenez ces 2 séquences ici. Vous pouvez très rapidement à l'oeil voir qu'elles diffèrent par 2 substitutions, ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (4m40s)

4.7. Coûts et alignement

Nous avons vu l'ébauche de notre algorithme d'alignement optimal en considérant la possibilité de calculer le coût optimal, ou score optimal, de ce dernier noeud. Et nous avons vu que le coût de ce dernier noeud, si les coûts de ces trois noeuds-là étaient connus comme étant optimaux, eh bien le coût optimal de ce noeud était la plus petite de ces trois valeurs-là. C'est-à-dire la plus petite des 3 valeurs des chemins de longueur 1, ou celui-ci, ou celui-là, ou celui-là. Il nous faut maintenant regarder d'un peu plus près ce que sont ces coûts qui figurent sur le ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (4m10s)

4.4. L’alignement de séquences devient un problème d’optimisation

La distance de Hamming nous donne une première possibilité de mesurer la similarité entre 2 séquences. Mais elle ne reflète pas suffisamment la réalité biologique. Qu'est-ce que j'entends par là ? On a parlé de mutations et nous avons vu qu'il y avait 3 types de mutation : les substitutions et les insertions délétions. Insertion dans une séquence, délétion dans l'autre et vice versa. Il faut tenir compte de cette catégorie de mutation, c'est pourquoi il nous faut changer notre manière effectivement d'évaluer la différence et à l'inverse la similarité entre 2 séquences. Prenons cet exemple de 2 séquences ici ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (6m18s)

4.8. Un algorithme récursif

Nous avons désormais en main tous les éléments pour écrire notre algorithme de détermination d'un alignement optimal, ici d'un chemin optimal.Avec les notations que nous avons introduites, je vous rappelle que nous savons, à priori, déterminer le coût de ce noeud-là, autrement dit le coût du chemin aboutissant sur ce noeud, en faisant l'hypothèse que nous connaissons les coûts optimaux de ces trois noeuds-là. Avant de poursuivre, il convient de comprendre que ce schéma de calcul, qu'on utilise pour calculer le coût de ce noeud-là, est aussi utilisable pour calculer le coût de ce noeud-là, à partir des coûts de ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (22m43s)

Tablettes numériques et apprentissages scolaires d'élèves avec autisme

La vidéo illustre un projet de recherche impliquant  l’INS HEA, et la Fondation Philippe SIBIEUDE sous égide de la Fondation John BOST. Cette recherche vise à cerner  les apports de la tablette numérique dans les apprentissages scolaires d’élèves présentant des troubles du spectre autistique. Le projet porte en particulier sur le langage, le vocabulaire et la lecture sur tablette numérique.
Voir la vidéo
Conférences

le (27m37s)

Session 1 — Historiciser la ville néolibérale - Aux origines de la ville néo-libérale : les luttes politiques et culturelles de la gentrification à Boston (1965-1985)

Sylvie Tissot — Université Paris 8Aux origines de la ville néo-libérale : les luttes politiques etculturelles de la gentrification à Boston (1965-1985) [Politicaland Cultural Struggles over Gentrification in Boston (1965-1985): Reexamining the Narrative of the Neo-Liberal City]
Voir la vidéo
Conférences

le (1h57m16s)

Table ronde - La lutte contre les discriminations raciales : contrôle au faciès et violences policières

Modératrice : Sylvie Tissot — Université Paris 8Sihame Assbague [Collectif Stop le contrôle au faciès]Emmanuel Blanchard [Université Versailles-Saint-Quentin]François Bonnet [CNRS]Frédéric Callens [Commissariat général à l’égalité des territoires]Noëlle Cazenave [Metteure en scène]Issa Coulibaly [Association Pazapas]Milena Doytcheva [Université Lille 3]Omar Slaouti [Collectif Justice et Vérité pour Ali Ziri]
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte