Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 302
Témoignages

le (3h1m45s)

Escapade avec Henri Mouly

Espingadas amb Enric Mouly est composé de lectures de chapitres d'un ouvrage de souvenirs d'une enfance rurale en Rouergue, "Mas Espingadas" publié en 1933 à Rodez et en 2000 par le Grelh Roergàs. Les vingt-six textes lus par des locuteurs pour qui l'occitan est la langue régionale maternelle, ont été choisis parmi les 64 qui constituent le livre. Ils sont une parcelle de la littérature de France rédigée en occitan dans sa version dialectale : le languedocien. "Mas Espingadas" oscille entre autobiographie et autofiction et propose une parcelle de la mémoire collective du monde rural en général et du Rouergue ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (19m21s)

La p53, gardienne du génome.

Les recherches sur p53 ont récemment pris une ampleur extraordinaire en cancérologie. La protéine p53 fonctionne normalement comme un frein de la prolifération cellulaire, permettant de maintenir la croissance cellulaire à un niveau normal et assurant de ce fait une protection contre le cancer. Une défaillance de cette protéine causée par une mutation (altération du gène et de son produit) constitue une étape presque universelle dans le déclenchement ou la progression d'un cancer. La protéine p53 a été découverte en 1979 par P. May et son équipe (M. Kress, E. May, R. Cassingena et P. May, 1979) à un moment ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m49s)

Être et ne pas être un animal

Il n'y a que des individus dans la nature. Mais qu'est-ce qu'un individu ? Le sens de ce terme est-il le même pour tous : bactéries, plantes, oiseaux, souris, êtres humains ? La réponse, selon le conférencier, réside dans l'étude du développement, dans les gènes architectes qui tracent le plan du corps et nous éclairent sur l'évolution des espèces. Elle se trouve aussi dans l'histoire, toujours singulière, de tout individu. Mettant en perspective les données les plus récentes de sa discipline, il suggère que, par la grâce de quelques mutations et l'aventure évolutive de son cortex, l'Homme est comme sorti ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h22m2s)

Hommes et hominidés

Il s'agit d'explorer la dichotomie entre les grands singes et l'Homme et comment comprendre cette divergence aujourd'hui. En consultant les médias, on voit souvent évoquer le fait que l'Homme partage 99% de son matériel génétique avec le chimpanzé. Les Hommes et les chimpanzés, mais aussi les gorilles, sont extrêmement similaires. Les travaux en biologie moléculaire nous permettent de dire qu'il y a environ 7 millions d'années, à la fin du miocène, les ancêtres des humains, des chimpanzés et des gorilles actuels sont partis sur leurs propres chemins évolutifs et leurs propres régions géographique. Quelles sont les certitudes, les interrogations concernant ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h18m19s)

Végétaux : diversité, hybridation

En 1998, le Groupe sur la Phylogénie des Angiospermes (APG) publie une étude phylogénétique des plantes à fleurs en comparant des séquences de l'ADN chloroplastique. Ces taxonomistes moléculaires ne retiennent que les groupes strictement monophylétiques (c'est-à-dire descendant tous d'un ancêtre commun). Autant que possible, ils ont tenu à conserver les noms des ordres et des familles bien connus. Des études portant sur des gènes avec des fonctions différentes, la petite sous-unité de l'ARN ribosomique, le 18S, et les espaceurs internes transcrits, les ITS, ont abouti aux mêmes conclusions. Plus important encore, la classification moléculaire est basée sur des séquences consultables ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h24m20s)

Volcanisme et évolution de la vie sur terre

Les causes les plus fréquemment citées des extinctions en masse des espèces biologiques comprennent les impacts d'astéroides, les éruptions volcaniques massives (traps), les variations du niveau de la mer, les événements anoxiques (plus d'oxygène dans les eaux profondes des océans), et aussi des mécanismes purement biologiques liés a la dynamique des espèces. Cet exposé fera le point sur les résultats récents concernant l'âge des principaux traps continentaux et océaniques et montrera un nombre croissant de corrélations avec les extinctions et les événements anoxiques. Seule la limite Jurassique-Crétacé (145 millions d'années) ne semble pas correspondre à un trap et pourtant il ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h13m42s)

Les gènes homéotiques et l'évolution des animaux

L'idée que les modifications que subissent les espèces au cours de l'évolution sont causées par des altérations du développement de l'embryon est apparue dès le XIXe siècle. Néanmoins, l'ignorance dans laquelle nous étions des mécanismes fondamentaux de l'embryogenèse, c'est-à-dire le développement progressif d'un animal juvénile composé de milliers de cellules, de tissus différenciés et d'organes complexes à partir d'une seule cellule, l'oeuf fécondé, a empêché jusqu'à une date récente toute avancée significative dans le domaine des mécanismes embryologiques de l'évolution. Cette situation a radicalement changé depuis une trentaine d'années. Des progrès considérables ont été faits dans la compréhension de la ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte