Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 942
Conférences

le (1h10m5s)

12 – Quelle stratégie nationale pour le développement des EMR ? J.L. BAL

Troisième intervenant de la soirée, J.L. Bal, Président du Syndicat des Energies Renouvelables a évoqué le Livre Blanc des Energies Renouvelables et les propositions et préconisations qui l'accompagnent à horizons 2020 et 2030. Ce document insiste sur la nécessité d'investir massivement dans les énergies renouvelables ce qui permettra non seulement d'approcher l'objectif européen de 23 % d'énergies renouvelables au sein de la production totale d'énergie mais aussi de créer une filière industrielle suscitant plus de 125 000 emplois directs et indirects, de générer un excédent commercial supérieur à 3 milliards d'euros ...
Voir la vidéo
Conférences

le (23m39s)

Les Energies Marines Renouvelables et vous ? Best-of de la journée

« Face à l’enjeu du changement climatique, le développement des énergies renouvelables constitue une opportunité majeure pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Dans ce contexte, la France s’est fixée un objectif de 23 % d’énergies renouvelables dans son mix énergétique. Forte de plus de 11 millions de km2 d’eaux sous sa juridiction, la France dispose d’importantes ressources d’énergie marine dont l’exploitation pourrait représenter jusqu’à 3% de l’objectif à l’horizon 2020. [Parmi ces ressources, le gisement hydrolien de Basse Normandie représente plus de 2/3 du potentiel français.] Cet ...
Voir la vidéo
Conférences

le (44m22s)

13 - Les EMR et transitions énergétiques - Best-of de la soirée

« Face à l’enjeu du changement climatique, le développement des énergies renouvelables constitue une opportunité majeure pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Dans ce contexte, la France s’est fixée un objectif de 23 % d’énergies renouvelables dans son mix énergétique. Forte de plus de 11 millions de km2 d’eaux sous sa juridiction, la France dispose d’importantes ressources d’énergie marine dont l’exploitation pourrait représenter jusqu’à 3% de l’objectif à l’horizon 2020. [Parmi ces ressources, le gisement hydrolien de Basse Normandie représente plus de 2/3 du potentiel français.] Cet ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte