Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 2650
Conférences

le (2h3m44s)

Conférence Eduardo Kohn – Une anthropologie anthropophagique : vers une science psychédélique

Mes expériences personnelles avec des substances psychédéliques dans le cadre de mon travail ethnographique parmi les communautés runa et sapara de l'Amazonie équatorienne m'ont incité à élargir le concept de "psychédélique" pour englober les processus qui donnent à voir le « monde-appelé-forêt » (sacha en kichwa, naku en sapara). Dans cet exposé, j'essaierai d'expliquer, d'abord, ce que signifie dire que le « monde-appelé-forêt » est psychédélique ; ensuite la manière dont l'anthropologie est une science psychédélique ; et, finalement, comment une science psychédélique peut nous servir de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m17s)

Conférence Pablo F. Sendón - A propos d’un terrain d’étude ethnologique : le massif de l’Ausagante

La partie sud-orientale de la région de Cuzco (Pérou) est couronnée par le massif de l’Ausangate qui, à plus de 5000 mètres d’altitude, se présente comme un toit gigantesque à deux pentes séparant le bassin amazonien des vallées inter-andines. Les conditions écologiques de ce milieu semblent à première vue vouer à l’échec toute entreprise humaine. Cependant, l’ensemble de cette contrée, et même ses recoins proches des neiges éternelles, est habité par une population quechuaphone. Ses activités productives, son organisation sociale, ses représentations symboliques et ses pratiques rituelles font de cette région une unité d’analyse qui peut être conçue comme objet ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h36m53s)

"Une analyse du discours en interaction : les débats télévisés au prisme de l’étude du discours rapporté" par Domitille Caillat

« Ne jouons pas à ce petit jeu des citations » « Vous avez l’art de la caricature fondée sur l’exploitation des petites phrases » « Pff, allez, vous avez toujours un socialiste qui vous sert de référence, hein, ça c’est aussi votre méthode ; vous avez déjà cité Martine Aubry, maintenant Manuel Valls, maintenant Laurent Fabius ! » « Ce n’est pas ce que j’ai dit ; ne déformez pas mes propos » Tirées des débats de l’entre-deux-tours des présidentielles françaises, ces phrases font suite à l’utilisation par le candidat adverse de différentes formes de discours rapporté, dont elles dénoncent (plus ou moins explicitement) ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte