Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 17006
Conférences

le (46m23s)

Jean Marc d'Argent, L'abbé qui rebâtit Saint Ouen ?

L’abbatiale gothique de Saint-Ouen de Rouen est en grande partie le résultat des travaux lancés par l’abbé Jean III Roussel, dit Marc d’Argent (1303-1339). Le coût de ces travaux ont fait dire au célèbre historien rouennais du XVIIe siècle Jean-François Pommeraye qu’il aurait découvert la pierre philosophale – ce qui serait l’origine de son surnom ! L’historien cependant doit se résoudre à trouver des explications plus rationnelles aux capacités financières de l’abbaye rouennaise, alors que la conjoncture économique se fait moins favorable qu’au siècle précédent. Pour cela, nous repartirons des sources du Moyen Âge, et notamment d’une nouvelle lecture de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (53m48s)

Les rêves dans leurs histoires

Avec Jacqueline Carroy, directrice d’études Présenter par André Grelon, directeur d'étudesDepuis, notamment, les recherches de Jacques Le Goff, plusieurs travaux relevant des sciences sociales au sens large ont montré qu’on pouvait situer les rêves humains dans une ou des histoires en évoquant les cultures et les croyances auxquelles ils ont été liés.Selon les époques, les expèriences oniriques ont pu кtre ainsi des vecteurs de savoirs, de sciences et de pratiques multiformes et mкlйes. Elles ont été investies de façon diverse de sens prophétiques, thérapeutiques, autobiographiques, érotiques, honteux, tristes, ludiques ou politiques… Elles ont été enfin mises en récit ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h32m39s)

#LundisNum - 10/12/18 Dominique Stutzmann : Projet Himanis

Projet Himanis : faire des recherches plein texte dans le Trésor des Chartes avec OCR d'écritures manuscrites grâce au deep learning10 décembre 2018.▬ L’intelligence artificielle (deep learning) a débloqué l’accès au texte des manuscrits médiévaux ! Les partenaires du projet européen HIMANIS ont réalisé, pour la première fois au monde, l’indexation et la recherche en plein texte de dizaines de milliers de pages de manuscrits médiévaux, dont l’écriture est, souvent difficile à lire même pour les historiens chevronnés. Sur les deux cents volumes des « registres du Trésor des chartes », cartulaires et formulaires, contenant les textes produits par la ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte