Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 17267
Entretiens

le (1h50m25s)

Entretien avec Barkahoum FERHATI, Directrice de recherche au CNRPAH d’Alger (Algérie)

Dans cet entretien, Barkahoum FERHATI dévoile les débuts de sa carrière et se livre ainsi à un récit très personnel reliant événements historiques et destins individuels. Architecte de formation, enseignante à l'Ecole des Beaux-Arts et à l'Ecole de l'architecture d’Alger, elle est à la fois acteur et témoin des grands tournants de l’histoire politique et culturelle de l’Algérie : le décès de Houari Bomédiène en 1978, le surgissement des crises et le Printemps berbère de 1980, l’avènement du mouvement islamiste et la création du Front national. Au milieu de tous ces évènements, elle développe son élan pour la ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (52m29s)

Entretien avec Sonia MALUF, anthropologue, Professeure Associée à l’Universidade Federal de Santa Catarina (UFSC), Brésil

Cet entretien révèle la carrière d’une militante citoyenne pendant la dictature au Brésil. D'abord journaliste, puis, et toujours, anthropologue engagée sur le terrain, Sonia MALUF, par le biais de ses interrogations sur les récits de sorcellerie, nous fait traverser l'expérience du Sujet. Mais qu'est-ce que le sujet ? La femme est-elle un Sujet de l’expérience, ou bien juste une entité biologique qui doit se justifier constamment ? Le concept de « biolégitimité », emprunté à Didier Fassin, est alors développé par Sonia MALUF dans une démarche de dénonciation de la condition féminine au Brésil. En effet, elle révoque la médicalisation de la ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h29m7s)

The Changing Nature of Society and its International Relations Implication

Within this interview Christopher HILL goes back to his scientific background in History: a very personal reason to study the origins of World War II (WWII). The main problem he is revealing is the question: “What was the “decision making” process to enter the WWII?”. Hill is approaching then the Political science as new, detached view, of History analysis. His entrance into London School of Economics(LSE) in 1970s in the Department of International Relations marks an introduction of Hill's special teaching area: Foreign Policy and analysis. The lifetime experience of Hill shows the example of a challenging relationship between a PhD supervisor and a PhD student.  ...
Voir la vidéo
Conférences

le (42m17s)

Guest Lecture “The Web Revealing Social Reality”

TRIBUNE de Michel Wieviorka, parue dans Libération, le 5 janvier 2015. " Ulrich Beck a disparu, le 1er janvier, de façon tout à fait imprévisible. Et avec lui, nous perdons une figure intellectuelle de première grandeur, un des quelques sociologues de la période actuelle dont l’histoire se souviendra, une intelligence féconde, et profonde. La France l’a découvert, bien tardivement, alors qu’il était depuis longtemps mondialement respecté pour ses analyses de la seconde modernité et, plus précisément, pour la société du risque – Risikogesellschaft, son livre de 1986, a ...
Voir la vidéo
Conférences

le (49m22s)

Ouverture du colloque sur l'exil

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h38m52s)

Etudier l'exil - Deuxième partie

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h52m57s)

Politiques de l'exil - Première partie

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h28m31s)

Table ronde "Face aux acteurs": Permanence de l’exil - question ancienne, question nouvelle

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h8m53s)

Table ronde "Face aux acteurs": Le sujet perdu - le sujet retrouvé

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m35s)

Ouverture scientifique du colloque EsCA

Espaces de la culture chinoise en Afrique : diffusion, agencements, interactions Etudes du Soft power chinois en Afrique et des espaces socio-culturels ouverts par des communautés chinoises et africaines diversifiées Ce projet de recherche est le premier à l’échelle européenne à étudier les aspects socio-culturels d’une présence chinoise en expansion en Afrique. Au-delà des intérêts économiques et stratégiques plus ou moins maitrisés par les Etats, la diversité de ressortissants chinois (cadres des sociétés d’Etat, entrepreneurs, enseignants) capitalisant une expérience et des réseaux transnationaux et locaux multiples, suppose des ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte