Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 17071
Conférences

le (0s)

Lecture 2: The Model in Action: Against Moral Nativism

Language, complex tool-use, extensive co-operation between non-relatives; religion and ritual are all distinctive features of the human mind. They seem to be found in no other living primate, and they seem to be features of all human cultures and of most (perhaps all) their members. We are tool-using, talking, co-operating, god-bothering apes. We are also moralising apes: arguably, making moral judgements is both typically human, and unique to humans. Recently, this has been grist for the modular nativist mill; Marc Hauser and John Mikhail (most notably) have explicitly based their models of moral cognition on language. I draw on the ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

Lecture 3: The Model in Action: Social Learning and Its Transformation

Social learning is not unique to our species; we do not differ from other primates through being able to learn from our fellows. But social learning takes a unique form in our species: we can accumulate cognitive capital. Human groups (and perhaps individual humans) inherit informational resources from the previous generation, preserve those resources effectively, sometimes add to them, and transmit them accurately to the next generation. This accumulation of cognitive resources is (i) unique; (ii) is central to the explanation of the adaptation of individual and groups to their environment (as Pete Richerson and Bob Boyd have often stressed); ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

Lecture 4: The Model in Action: Revisiting The Problem of Co-Operation

This session is about the distinctive feedback loops that drove our evolutionary trajectory, and in particular, about the role of co-operation in human evolution. An important theme is that the defection problem, while real and important, has been both over-played and misdescribed. It has been overplayed: understanding how the threat of defection has been contained is not the only challenge to understanding co-operation. It has been misdescribed: in most environments, the defection problem is not one of identification but control. Instead of focusing on defection and its potential costs, I focus on the profit of co-operation, and how that profit ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

Manger – Les rites alimentaires

Le judaïsme normatif est un système de « commandements » (en hébreu mitzwoth), ainsi appelés parce qu’ils prescrivent ou interdisent un certain nombre d’actes ou de comportements. L’ensemble constitue la « Loi » dite « mosaïque » (Tora). Parmi ces commandements « négatifs » ou interdits, beaucoup concernent les aspects les plus concrets ou les plus ordinaires de la vie humaine. La cashrouth (du mot hébreu casher qui signifie « adéquat ») ne concerne donc pas seulement ce qui est « licite » en matière d’alimentation, mais concerne un domaine beaucoup plus vaste qui organise la vie quotidienne du juif ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

La notion de l'espace et du territoire dans les sociétés rurales et nomades du Néolithique

Après avoir évoqué son parcours scientifique, Hanna KOWALEWSKA-MARSZALEK revient sur les structures d'habitat et l'organisation de l'espace des différentes civilisations du Néolithique en Europe centrale et en France. Elle décrit ensuite les fouilles du cimetière du Plateau de Sandomierz (Petite Pologne), qu'elle dirige depuis 1980. Le site présente des structures d’habitat différentes car il a été utilisé du Néolithique jusqu'au début de l'âge du bronze. La profession d'archéologue, la question de la multidisciplinarité, le travail de reconstitution, la paléo-économie, l'investissement des populations locales lors du travail de fouilles seront quelques-uns des sujets abordés dans la ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

Aspect socio-culturel des récits des résidents français en Russie aux XVIIIe-XIXe siècles

Nathalie VOCHTCHINSKAYA est chercheuse à l'Université des Sciences Sociales de Moscou (Russie). Elle consacre son travail, à travers une approche socio-culturelle, à l'étude des récits sur la Russie des voyageurs français du XVIIIe - XIXe siècles. L'ensemble de ces récits a reçu, dans l’histoire russe, le nom de "Rossica". Depuis le XVIe siècle, les voyageurs européens posaient des questions cruciales sur l’origine, l’essence, le régime politique de la Russie ainsi que sur la religion et l’Eglise orthodoxes et les relations entre la société et l’Etat, l’Etat et l’Eglise en Russie. Ces voyageurs s’intéressaient également au caractère national ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

Ouverture du colloque

Alors qu’il est devenu banal de parler de la faiblesse de la société civile en Russie, une série de mobilisations sociales se sont produites depuis 2005. Sans que l’on puisse parler de mouvements de masse, la Russie voit néanmoins se développer plusieurs fronts de protestation, mouvements de grèves et autres conflits du travail courant 2007, et d’autres plus modestes mais inscrits dans la durée sous forme de groupes d’initiatives citoyennes. Ces faits posent la question des mobilisations de leurs acteurs et du sens de ces mouvements dans un pays dont les structures institutionnelles sont réputées défavorables à l’émergence d’initiatives citoyennes ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

1ère session : Dynamiques de mobilisation

Alors qu’il est devenu banal de parler de la faiblesse de la société civile en Russie, une série de mobilisations sociales se sont produites depuis 2005. Sans que l’on puisse parler de mouvements de masse, la Russie voit néanmoins se développer plusieurs fronts de protestation, mouvements de grèves et autres conflits du travail courant 2007, et d’autres plus modestes mais inscrits dans la durée sous forme de groupes d’initiatives citoyennes. Ces faits posent la question des mobilisations de leurs acteurs et du sens de ces mouvements dans un pays dont les structures institutionnelles sont réputées défavorables à l’émergence d’initiatives citoyennes ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

2ème session : Les acteurs des mobilisations : motivations et pratiques

Alors qu’il est devenu banal de parler de la faiblesse de la société civile en Russie, une série de mobilisations sociales se sont produites depuis 2005. Sans que l’on puisse parler de mouvements de masse, la Russie voit néanmoins se développer plusieurs fronts de protestation, mouvements de grèves et autres conflits du travail courant 2007, et d’autres plus modestes mais inscrits dans la durée sous forme de groupes d’initiatives citoyennes. Ces faits posent la question des mobilisations de leurs acteurs et du sens de ces mouvements dans un pays dont les structures institutionnelles sont réputées défavorables à l’émergence d’initiatives citoyennes ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

3ème session : Emergence de significations communes et apprentissage des solidarités

Alors qu’il est devenu banal de parler de la faiblesse de la société civile en Russie, une série de mobilisations sociales se sont produites depuis 2005. Sans que l’on puisse parler de mouvements de masse, la Russie voit néanmoins se développer plusieurs fronts de protestation, mouvements de grèves et autres conflits du travail courant 2007, et d’autres plus modestes mais inscrits dans la durée sous forme de groupes d’initiatives citoyennes. Ces faits posent la question des mobilisations de leurs acteurs et du sens de ces mouvements dans un pays dont les structures institutionnelles sont réputées défavorables à l’émergence d’initiatives citoyennes ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte