Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 18385
Conférences

le (30m1s)

Syntaxe orale dans les versions "vulgarisées" des textes d'Anne Comnène et de Guillaume de Tyr

Cette journée d'étude conclut le travail de trois mois d'un groupe de chercheurs dont le projet "HOMO LEGENS" a été soutenu par la Fondation Maison des Sciences de l'Homme dans le cadre du PIEA (Programme International d'Etudes Avancées) et par la Columbia University Institute for Scholars.Différents experts tels que des philologues, historiens, ethnologues et spécialistes du folklore sont ici réunis. A partir de l'étude de la communication orale et de la communication écrite, et des modes de passage de l'une à l'autre dans la littérature médiévale, les personnalités présentes à cette journée entament une réflexion autour de la question ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (57m4s)

Description de langues d'Amazonie (Emérillon et Trinitario) : une perspective typologique et comparative

Docteur de l’Université en Sciences du Langage, Françoise ROSE est chargée de recherches (CR2) au CNRS, rattachée au Centre d'Etudes des Langues Indigènes d'Amérique (CELIA) , à Villejuif. Elle est co-responsable du programme Saillance du CELIA (2006-2009), membre du projet financé par l'ANR Afrique Amérique Latine Langues En Danger (AALLED) , membre du Groupe d'étude sur les langues d'Amérique Latine du Laboratoire Dynamique Du Langage (DDL) . Elle a également participé au programme Syntaxe des Langues d'Amazonie du laboratoire CELIA. Dans cet entretien, Françoise ROSE revient sur son travail de description de deux langues à tradition orale et en ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h8m24s)

La modélisation des molécules de la vie

Il y a plus de cent ans, les chimistes ont commencé à exploiter des modèles pour visualiser les molécules qu'ils manipulaient dans leurs tubes à essais. Les modèles physiques permettent de mieux comprendre la forme et la flexibilité des molécules, mais ils sont longs à construire, souvent chers, et ils ne donnent qu'une vue très approximative des molécules. De surcroît, ils sont peu adaptés à la représentation des grandes molécules qui caractérisent la vie et qui contiennent des milliers, voire des centaines de milliers, d'atomes. Depuis environ quarante ans, les ordinateurs offrent une alternative aux modèles physiques. Ils permettent de ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h9m19s)

Les matériaux biomimétiques

La démarche biomimétique ne date pas d'hier. Que l'on pense à la Chauve-Souris, premier prototype de Clément Ader ! Pour être fructueuse, elle doit passer par une compréhension complète - et critique - du fonctionnement de la structure dont on souhaite s'inspirer. Pourquoi la nature a-t-elle privilégié cette solution là pour résoudre ce problème ci, compte tenu des moyens à sa disposition : matières premières, conditions de température et de pression dans l'environnement, … ? Dans le domaine des matériaux, répondre à cette question requiert une caractérisation en profondeur de la structure du matériau considéré. Cette caractérisation doit en général ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h33m58s)

Médicaments et chimie : un brillant passé et un vrai futur

Très tôt l’homme a utilisé les produits de la Nature pour traiter les différentes maladies auxquelles il était confronté. Les premiers traités de chimie thérapeutique moderne, décrivant la relation entre un composé chimique et une activité thérapeutique datent maintenant de plusieurs siècles. Toutefois, c'est au tournant du 19ème et du 20ème siècle avec le développement de la chimie moléculaire et de la microbiologie que la chimie thérapeutique prend son essor. L'évolution rapide de ces deux disciplines a conduit aux premiers antibiotiques. Sait-on encore que la production à grande échelle de la pénicilline a mobilisé aux Etats-Unis entre 1943 et 1945 ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (1h15m49s)

Plantes, organismes marins, microorganismes : sources de médicaments anticancéreux

Depuis l'Antiquité, de nombreux extraits de plantes ont été utilisés pour soigner certaines maladies liées à une croissance cellulaire anormale. Les tablettes d'argile de la médecine sumérienne (IIIe millénaire av. J.-C.), les papyrus égyptiens (papyrus Ebers 1600 ans av. J.-C.), les manuscrits de la médecine chinoise (Pen T'saos), grecque, romaine ou arabe, ainsi que ceux, plus récents, provenant de l'occident décrivent de nombreuses espèces de plantes utilisées en médecine traditionnelle pour traiter ce type d'affections. Certaines de ces plantes, mais aussi des organismes marins et des microorganismes étudiés pour leur activité biologique, ont montré une activité cytotoxique réelle sur des ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h6m20s)

La chimie du solide à l'école de la nature

Les verres et céramiques modernes sont fabriqués par chauffage à très haute température de précurseurs solides comme l'argile ou le sable. Pourtant, l'observation des processus naturels nous montre que depuis des centaines de millions d'années, les micro-organismes ont su créer de tels matériaux dans des conditions beaucoup plus douces. Ces processus de biominéralisation posent un véritable défi au chimiste du solide qui tente d'y répondre en développant des méthodes dites de "chimie douce". Suivant l'exemple des diatomées qui élaborent de fines architecture de verre à partir de la silice dissoute dans les océans, nous avons développé une chimie "sol-gel" qui ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h5m33s)

Logiques métisses et branchements : anthropologie de l'identité en Afrique et ailleurs

Lors de cet entretien, Jean-Loup AMSELLE revient tout d'abord sur le marquage ethnique en Afrique qu'il considère comme une conception proprement coloniale. Ce "durcissement" ethnique et identitaire, qui a fait florès au cours du XXème siècle, s'exprime aujourd'hui à travers la mise en avant du concept de "diversité culturelle". Il évoque la notion de "logique métisse" pour décrire une plus grande fluidité des identités qui s'opérait à l'époque précoloniale. Cependant, cette notion de "logique métisse" a depuis, selon lui, été souvent galvaudée. C’est pour Jean-Loup Amselle une notion ambiguë qui repose sur des fondements biologiques : "pour métisser ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte