Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 18091
Conférences

le (35m57s)

Aspects méthodologiques d’une étude ethnographique sur le semah des Alevi

Cette communication propose d’exposer les aspects méthodologiques qui ont guidé mon analyse ethnographique du spectacle théâtral intitulé Samah Kardeşlik Töreni (‘Samah’: le Rituel de la Fraternité) réalisé par le groupe de théâtre amateur Ankara Deneme Sahnesi (Ankara Scène Expérimentale). Créé à Ankara au début des années 1980 il propose une transposition sur la scène de certains matériaux chorégraphiques recueillis par un groupe de chercheurs affilié au département des Etudes Théâtrales de l’Université d’Ankara. Le spectacle raconte en effet le rituel Ayın-i Cem des Alevi, une importante et peu connue composante ethnico-religieuse de la Turquie ...
Voir la vidéo
Conférences

le (42m25s)

Ce que la phénoménologie peut apprendre de la danse

A propos de la répétition dans (re)place de Wendy Woodson Le succès théorique de la phénoménologie est grandissant dans les études en danse – la raison en est sans nul doute qu’au moins depuis Merleau-Ponty, elle se distingue par sa manière d’aborder la question du corps et de «l’incarnation», questions qui traversent à l’évidence le champ chorégraphique. Pourtant, la tradition phénoménologique a peu thématisé la danse comme telle, et même les phénoménologues les plus récents s’y confrontent rarement. C’est cette voie que nous voudrions tracer, non pas en tentant de voir ce que les concepts ...
Voir la vidéo
Conférences

le (41m39s)

Regard croisé sur deux pratiques d’analyses du mouvement

L’analyse du mouvement selon Laban (LMA) et l’analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé (AFCMD) L’analyse du mouvement selon Laban (LMA) et l’analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé (AFCMD) sont deux approches d’analyse du mouvement qui s’intéressent au même objet, l’expressivité du corps en mouvement, mais qui ont été créées à des époques et à partir de préoccupations très différentes. Cependant, ces deux approches sont inévitablement appelées à se rejoindre dans la réalité de l’expérience du mouvement. L’objectif principal de cette recherche est de tenter d’identifier des correspondances, des complémentarités, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (21m15s)

L’assimilation du tour-pivot en danse classique “Pirouette en dehors” par la danse coréenne “Han Bal Dolgi”

une analyse comparative basée sur la méthode Laban A partir des échanges culturels entre l’Occident et l’Asie depuis le début de XXème siècle, la danse coréenne a intégré tout en les transformant des figures de la danse classique. C’est à cette transformation que nous nous intéressons. Nous avons retenu une figure centrale de la danse classique, « la pirouette en dehors », qui dans la danse coréenne est connue sous le nom de « Han Bal Dolgi ». Notre recherche vise donc à saisir comment un mouvement dansé qui relève de contraintes mécaniques similaires (créer des ...
Voir la vidéo
Conférences

le (33m55s)

Oralité et écriture dans la transmission en danse

Constatant la méfiance et les critiques de la communauté chorégraphique à l’égard des systèmes de notation, depuis plusieurs années je m’interroge sur les problèmes posés par leur utilisation dans la reconstruction du répertoire de la danse. Au-delà des polémiques stériles, ces désaccords se révèlent très intéressants d’un point de vue ethnologique, pour observer comment des enjeux symboliques différents peuvent se cristalliser à l’intérieur d’une même pratique artistique. Dans les dispositifs de passation de « corps à corps », l’interprète est accompagné par la présence de la personne qui transmet. Lorsqu’on apprend à partir d’une ...
Voir la vidéo
Conférences

le (34m12s)

L'intermédialité dans la chronique de moeurs du XIXe siècle / Guy Larroux

L'intermédialité dans la chronique de moeurs du XIXe siècle / Guy Larroux. In colloque international "Création, intermédialité, dispositif" organisé, sous la responsabilité scientifique de Philippe Ortel, par le laboratoire "Lettres, Langages et Arts : Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles" (LLA CREATIS) de l'Université Toulouse II-Le Mirail, 12-14 février 2014.  Thématique 3 : Narrations intémédiales.
Voir la vidéo
Conférences

le (33m32s)

La télévision dans le film : décentrement de la fiction / Mireille Raynal

La télévision dans le film : décentrement de la fiction / Mireille Raynal. In colloque international "Création, intermédialité, dispositif" organisé, sous la responsabilité scientifique de Philippe Ortel, par le laboratoire "Lettres, Langages et Arts : Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles" (LLA CREATIS) de l'Université Toulouse II-Le Mirail, 12-14 février 2014. Thématique 3 : Narrations intermédiales.
Voir la vidéo
Conférences

le (26m19s)

L'intermédialité dans le spectacle de la corrida / Julien Aubert

L'intermédialité dans le spectacle de la corrida / Julien Aubert. In colloque international "Création, intermédialité, dispositif" organisé, sous la responsabilité scientifique de Philippe Ortel, par le laboratoire "Lettres, Langages et Arts : Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles" (LLA CREATIS) de l'Université Toulouse II-Le Mirail, 12-14 février 2014. Thématique 4 : L'intermédialité dans les arts de la scène.
Voir la vidéo
Label UNT Clip pédagogique

le (4m40s)

Décroissance, réalité ou utopie ?

La croissance semble à beaucoup et à juste titre comme le seul remède à tous les maux de nos économies. Mais, il est difficile de tomber amoureux d’un indicateur, fût-il de Bonheur National Brut. C’est pourquoi il convient de ré-enchanter l’économie et la gestion d’entreprise. C’est l’idée de la décroissance, prônant une consommation sobre et solidaire. Décriée par certains, expérimentée par d’autres, elle détaille un mode de vie alternatif cohérent avec le développement durable et la RSE.
Voir la vidéo
Label UNT Clip pédagogique

le (4m6s)

Coordination des activités internationales

L’entreprise internationale doit prêter attention à la coordination de la relation entre la maison-mère et ses filiales. L’une des approches possibles est de permettre à chaque filiale d’apporter des éléments différents au siège. Pour certaines d’entre elles, ce sera l’accès à des ressources rares (ressources naturelles et/ou de qualifications), pour d’autres la connaissance de certains modes de consommation.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte