Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 2764
Conférences

le (2h59m26s)

Dispositifs de représentation de l'exil

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h31m44s)

Politiques de l'exil - Deuxième partie

L’initiative Non-lieux de l’exil  (Fondation maison des sciences de l’homme) organise en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille (CIELAM, axe Transpositions) le colloque international : ETUDIER L'EXIL. Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m24s)

Art déco : un entretien entre Lidewij Edelkoort et le Studio Formafantasma

Andrea Trimarchi (1983) and Simone Faresin (1980) are Studio FormaFantasma – two Italians designers based in Amsterdam. Their work explores such issues as the role of design in folk craft, the relationship between tradition and local culture, critical approaches to sustainability and the significance of objets as cultural conduits. Trend Forecaster and curator Li Edelkoort is an attentive observer of the emerging revival of crafts in society and design.The talk will mainly deal with this issue and will enhance the peculiar creative process of the studio and the way their body of work is revealing an new decorative direction, a ...
Voir la vidéo
Conférences

le (40m12s)

L’Aubette, une salle des fêtes en quatre dimensions : tentative de reconstitution

Pour le compte de la Ville de Strasbourg, quatre des espaces de l’Aubette à la Place Kléber ont été reconstitués en 1994 (Ciné-Bal) et en 2006 (Salle des fêtes, Bar, Escalier). Une recherche picturale approfondie de ces espaces de conception différente a permis de faire revenir la quatrième dimension tant voulue par l’artiste Theo van Doesburg. Le Bar de Sophie Taeuber et L’Escalier de Jean Hans Arp constituent le modeste héritage de ce couple d’artistes.
Voir la vidéo
Conférences

le (47m53s)

La sculpture en absence de vision

Si la substitution du toucher à la vue permet d’appréhender fidèlement la forme d’une œuvre sculptée, elle est moins opérante dans l’identification des matières représentées. Le corps nu est ainsi plus préhensible que drapé. Pour autant, tissus et chevelure dont les textures réelles sont éloignées de leur traduction sculptée peuvent être reconnus grâce à leur localisation sur le sujet. Mais qu’en est-il des éléments qui contextualisent l’œuvre : attribut, supports ou décor ? Comment comprend-on une plume ou un feuillage, comment perçoit-on le feu et ses flammes, l’eau et son écume, l’air ou son souffle ? Le « toucher » s’impose ...
Voir la vidéo
Conférences

le (37m53s)

Modeler, mouler, modifier, compléter : le Balzac de Rodin, de l’esquisse au grand modèle

De la terre au marbre ou au bronze, la sculpture passe par une série d’étapes qui entrainent ou permettent des modifications, au-delà même du développement normal d’un projet qui, parfois, occupe l’artiste pendant plusieurs années. C’est le cas du Balzac de Rodin : l’examen technique de la centaine d’oeuvres qui s’y rattachent, mené en parallèle d’une étude des documents, a permis de les organiser à l’intérieur d’un arbre généalogique qui chemine de 1891 à 1898.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte