Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 4709
Conférences

le (55m26s)

François Hamel: Fronts de transition bistables dans R^N

Journées ERC ReaDi 12-13 novembre 2013 ERC ReaDi meeting, 12-13th november, 2013 François Hamel (LATP, Aix-Marseille)Fronts de transition bistables dans R^NLes notions classiques d'ondes ou de fronts de réeaction-diffusion peuvent être vues comme des exemples d'ondes de transition généralisées. Ces dernières notions, introduites par H. Berestycki et F. Hamel, font appel à des limites uniformes, au sens de la distance géodésique dans le domaine considéré, par rapport à une famille d'hypersurfaces paramétrées par le temps. L'existence d'ondes de transition a été prouvée dans différents contextes pour lesquels les notions usuelles d'ondes n'ont plus de sens. Même pour des ...
Voir la vidéo
Conférences

le (55m32s)

3 - De la diversité des humanités numériques: une exploration des pratiques

Journée d’études de la Commission des usagers des technologies de l’information et de la communication électronique de l’EHESS (CUTICE): Depuis une dizaine d’années, les humanités numériques se sont développées dans les différents centres de l’EHESS, en rendant manifestes des changements assez profonds dans les rapports aux textes, aux archives, aux images, aux données, et en favorisant l'usage de nouveaux instruments, de l’émergence des outils collaboratifs en ligne jusqu’aux nouvelles formes de modélisation pour les enquêtes de sciences sociales. Cette première journée a pour but de rendre visibles l’ensemble des pratiques et des outils et d’ouvrir une discussion interdisciplinaire sur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (55m34s)

Le malheur d’être femme : de la désinvolture à la compassion dans la littérature médiévale

Pascale Bourgain, Historienne des textes, professeure, École nationale des ChartesLa liberté de disposer de soi-même est un principe admis par les penseurs médiévaux, mais généralement peu appliqué, et les contraintes envers les femmes sont constantes dans les faits. Les clercs qui tiennent la plume admirent cette liberté dans le libre choix de la chasteté (saintes et religieuses) ; le libre consentement accompagnant une union reste pour eux un idéal. Devant les faits réels, moins idylliques, les historiens font montre d’une réprobation discrète ou d’une apparente insensibilité ; les poètes fantasment parfois avec désinvolture sur des récits de viol, mais composent ...
Voir la vidéo
Conférences

le (55m36s)

Filmer la fin du monde, des origines du cinéma à la télévision

À l’évocation de la fin du monde au cinéma, ce sont des images de blockbusters américains et japonais qui nous assaillent, bien avant toutes réalisations françaises. C’est cette vingtaine de films, pour la plupart oubliés, échelonnés entre 1924 (La Cité foudroyée, Luitz-Morat) et 2011 (Melancholia, Lars von Trier), qui seront évoqués ici. Nous nous interrogerons sur les conditions de création de ces œuvres, leurs filiations et contraintes budgétaires, qui ont obligé les auteurs à expérimenter des dispositifs ingénieux pour rendre crédibles, malgré l’absence d’effets spéciaux, la destruction de la planète et son éventuelle réorganisation. Nous observerons ensuite la ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (55m38s)

Fouilles archéologiques au Yémen et en Arabie saoudite

Dans cet entretien, Christian ROBIN nous parle de son parcours, de ses thèmes de recherche et plus particulièrement des fouilles archéologiques et de la découverte des textes anciens au Yémen et en Arabie saoudite. Pour en savoir plus : http://www.orient-mediterranee.com/spip.php?article85 Christian Julien ROBIN, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres est directeur de recherche émérite au CNRS dans le laboratoire Orient & Méditerranée UMR 8167 dont il a été le fondateur en 2006. Il est membre de la composante « Mondes sémitiques » (anciennement LESA). Au sein de cette composante il poursuit des recherches sur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (55m39s)

Famines et crises de surmortalité au XXe siècle, le cas de l’Ukraine

Au début des années 1930, la politique de confiscation des récoltes a causé une terrible famine dans les régions céréalières du sud de l’URSS et tout particulièrement l’Ukraine. Les conséquences démographiques – déficit de naissances, surmortalité, migrations – ont été massives. Néanmoins leur ampleur réelle a longtemps fait l’objet d’estimations contradictoires, faute d’accès à l’ensemble de l’information. Pour l’Ukraine, une réévaluation précise fondée sur toutes les sources disponibles permet aujourd’hui de fournir un ordre de grandeur à peu près fiable des pertes immédiates : ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte