Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 63
Conférences

le (1h6m37s)

Les illusions de la famille

L'histoire de la famille des dernières décennies se raconte comme celle d'une épopée ayant libéré femmes et enfants du joug du mariage napoléonien. Egalité entre les époux et entre les enfants, banalisation du concubinage, reconnaissance des couples homosexuels, explosion des familles recomposées et des nouvelles techniques médicales de procréation ; bref, tout un monde débarrassé des injustices et des rigueurs anciennes, permettant à chacun d'organiser son existence selon son désir et ses sentiments. C'est sur ce ton triomphant que l'on vient de fêter le bicentenaire du Code civil, sorte de carcan dans lequel on avait enfermé l'amour, la liberté et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (38m53s)

Pratiques féministes en centre de planification / Valérie Courteaut

Pratiques féministes en centre de planification / Valérie Courteaut, in colloque "Critiques féministes des savoirs : corps et santé. Milieux associatifs, militants, professionnels et de la recherche : collectivisation des expériences et des réflexions", organisé par le réseau Arpège et l'Association EFIGIES Toulouse, Université Toulouse Jean-Jaurès, 29-30 mars 2017. Thématique 1 : Parcours médicaux individuels et critiques institutionnelles.Ce colloque concerne la question des « savoirs situés» et son usage en sciences humaines et sociales et en pratiques médico-sociales pour 2017, mais aussi dans les arts et la littérature pour 2018.Un savoir situé, c’est d’abord un ...
Voir la vidéo
Conférences

le (57m13s)

"Ne pas avaler" : 1968 crise médiatique / Bibia Pavard

"Ne pas avaler" : 1968 crise médiatique / Bibia Pavard, conférence présentée dans le cadre des Savoirs partagés, Université Jean Jaurès, 13 février 2018.« Le regard [sur mai 68] aujourd'hui a été changé par les recherches produites à partir d'une grande diversité de sources publiques et privées désormais accessibles dans les archives policières, départementales, associatives, partisanes, étatiques ou d'entreprises qui viennent compléter les milliers de tracts conservés à la Bibliothèque Nationale ou d'autres bibliothèques. Beaucoup d'historiens se sont aussi intéressés aux sources de l'intime, c'est à dire aux échanges épistolaires, aux carnets intimes.[...]. ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h14m15s)

Le droit de la famille

Après avoir tenté de cerner les divers sens du mot "famille", et l'avoir en particulier distingué de la notion de couple, l'exposé se propose de mettre en lumière les grandes tendances d'évolution actuelles du droit de la famille, qui sont l'égalité et la liberté. L'égalité se présente sous les deux formes de l'égalité des sexes, et de l'égalité des filiations. Ni l'une ni l'autre ne vont de soi. L'égalité des sexes se heurte aux rôles irréductiblement différents du père et de la mère dans la procréation. L'égalité des filiations bute, quant à elle, sur la diversité des situations parentales. Même ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h40m14s)

Les séries TV et le soap opera

En France, la télévision est considérée comme un support « impur », inapte à véhiculer des productions artistiques conçues spécifiquement pour elle. Il n'en va pas de même partout. Aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, où spectacle populaire et production artistique vont toujours de pair (et ont toujours été indépendants du pouvoir), les productions télévisées sont infiniment plus audacieuses et plus inventives qu'en France. Le mépris habituellement réservé aux « séries » et aux « soaps » par les intellectuels français repose sur une seule chose : leur ignorance profonde de ce genre, certes populaire, mais aussi créatif que la bande dessinée, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m6s)

Anthropologie de la famille

"Parler de l'anthropologie de la famille nous confronte immédiatement au difficile problème de sa définition, ce qui peut paraître surprenant au commun des mortels que nous sommes, car comme le temps pour Saint-Augustin ; nous croyons tous savoir, d'expérience intime, ce que c'est. Il n'a pas été possible à ce jour d'en établir une définition qui ait valeur universelle alors même que la réalité de ce que ce terme recouvre se rencontre dans toutes les sociétés présentes et passées. Il est même avéré que le mode conjugal et monogamique que nous avons en tête, dans la mesure où il correspond ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h10m49s)

Les nouvelles méthodes de procréation et leur impact sur la famille

La légitimité de mettre en oeuvre des techniques d'aide médicale à la procréation repose en fait sur notre capacité à donner du sens à ces pratiques au delà du simple énuméré des possibles. Cette démarche complexe ne s'est pas produite correctement dans le domaine du DPN où, aujourd'hui encore, les objectifs de cette pratique médicale qui touche la totalité des grossesses en France ne sont pas clairement définis. En l'absence d'objectifs collectivement élaborés, c'est la technique et son pouvoir magique qui fascine et qui réifie qui dicte les comportements médicaux et de fait celui des familles. La règle du jeu ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (4h6m0s)

La société post-moderne ?

Ce programme est le deuxième chapitre d’un cours de sociologie sur « La société à l’aube du XXIème siècle ».Sous le mode de la conversation, Jean-Yves Trépos, Christelle Stupka et Sabrina Sinigaglia-Amadio nous proposent d’aborder notre société et le passage du XXème au XXIème siècle par le biais de la question de « la société post-moderne ? » Ils s'appuient entre autres sur les réflexions de Talcott Parsons, Anthony Giddens ou encore de Bruno Latour, pour analyser les notions de "modernité" et de "post-modernité et leur pertinence dans notre société contemporaine.Voir l'ensemble des programmes de :"La société à l'aube du ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m50s)

De l'homme - et de la femme - préhistoriques

Depuis leur fondation au milieu du XIXème siècle, les sciences de la préhistoire ont situé le devenir de la famille humaine dans les 5 ou 7 millions d'années de son existence. Ils ont déployé une rigueur et une inventivité extraordinaires pour faire parler les vestiges rares, disséminés et fragmentaires dont ils disposent. La théorie de l'évolution conduit à penser l'origine de l'Homme, non comme création, moment ponctuel miraculeux où il serait triomphalement apparu sur la terre, mais comme filiation, qui enracine notre espèce dans l'ensemble du règne animal, dans les embranchements et les buissonnements multiples de l'histoire du vivant. Anthropologues ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

Penser la controverse des sexes

Geneviève FRAISSE est directrice de recherche au CNRS. Elle était auparavant professeure de philosophie. Elle a été invitée à l’Institute for Advanced Study de Princeton, USA (1990-1991) et à Rutgers University, USA (2000-2002). Elle est cofondatrice du réseau des femmes philosophes (Unesco) et présidente du comité scientifique de l’Institut Emilie du Châtelet depuis 2007. Elle a été aussi déléguée interministérielle aux droits des femmes auprès du Premier ministre (1997-1998) et députée au Parlement européen (1999-2004). D’autre part, elle est, depuis 2004, productrice de l’émission « l’Europe des idées », sur France Culture. Geneviève Fraisse a écrit ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte