Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3471
Conférences

le (2h14m8s)

Langages de l’exil III “Les paradigmes du déplacement”

Le programme scientifique Non-lieux de l’exil (FMSH) s’associe avec  le séminaire “Décolonisation et géopolitique de la connaissance” coordonné par Orazio Irrera, Daniele Lorenzini, Matthieu Renault (Université Paris-Est Créteil (ED CS – EA LIS)/ Fondation Maison des Sciences de l’Homme (Programme Migrations Internationales) pour une rencontre spécifiquement dévolue à l’analyse critique des paradigmes du déplacement.
Voir la vidéo
Conférences

le (2h15m16s)

Est-il plus facile de pratiquer l’interdisciplinarité lorsque celle-ci est une nécessité ? Le cas de l’archéologie

Pour parler d’interdisciplinarité il faut être en mesure de dire ce que c’est que d’être toujours dans la même discipline, au gré de différents parcours ; et, avant cela, de bien distinguer les approches épistémologiques de celles qui relèvent des voisinages et routines de travail, à proprement parler disciplinaires. Poser ce genre de questions, c’est déjà se frotter à des problématiques philosophiques et sociologiques, et donc sortir de sa spécialité. Le cas de l’archéologie, s’il ne relève pas vraiment de la controverse, est exemplaire car il est en tension et en pleine métamorphose.
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h15m41s)

Histoire(s) de l'ergonomie (2/7) - La conceptualisation : L'essor des concepts et méthodes en ergonomie

« La conceptualisation : l’essor des concepts et méthodes en ergonomie » constitue la deuxième partie de la Grande Leçon Histoire(s) de l’ergonomie.Elle nous permet de comprendre comment l’ergonomie va développer ses concepts, c’est-à-dire un ensemble de prédicats qui visent à la compréhension fondamentale des interactions entre les humains et les autres composantes d’un système, et la profession qui élabore et applique des théories, des notions et des méthodes en vue d’optimiser le bien-être des personnes et la performance globale des systèmes. Globalement, l’ergonomie conceptualise un savoir sur la performance humaine, organisationnelle, sociale et technique et développe des notions sur ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h16m24s)

La culture triviale

Yves JEANNERET est professeur de sciences de l'information et de la communication à l'Université Paris IV Sorbonne (CELSA), où il dirige le GRIPIC (groupe de recherches interdisciplinaires sur les processus d'information et de communication).Normalien, agrégé de lettres classiques, il a d'abord travaillé sur la construction sociale des figures littéraires, avant de développer plus généralement des recherches et des enseignements relatifs à une approche "triviale" de la culture et des savoirs, à partir de leur circulation dans la société, de leur reformulation et de leur appropriation. Il est corédacteur en chef, avec Emmanuël Souchier, de la Revue 'Communication et langages'. Il ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h16m25s)

Mobilités et ségrégation sociale

Présidente de séance : Violaine GIRARD (Dysolab, U. de Rouen) Discutant : Fabien DESAGE (Ceraps, U. Lille 2) Thierry RAMADIER (Sage, U. de Strasbourg), Dans quelle mesure les déplacements quotidiens contribuent aux ségrégations socio-spatiales ? Guillaume LE ROUX (Ined), Christophe IMBERT (IDEES, U. de Rouen), Arnaud BRINGE (Ined) et Catherine BONVALET (Ined), Gentrification de Paris et peuplement des banlieues au cours du XXe siècle : une approche biographique et générationnelle de la ségrégation résidentielle. Cécile CUNY (Latts, EUP) et David GABORIEAU (LVMT, U. Marne La Vallée), Des stabilités intérimaires ? Ancrages professionnels et résidentiels d’ouvriers du secteur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h21m24s)

Épistémologie ou diététique de la recherche interdisciplinaire ? / Yves Michaud

Épistémologie ou diététique de la recherche interdisciplinaire ? / Yves Michaud. Conférence-débat organisée par l'Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues (IRPALL) de l’Université Toulouse II-Le Mirail et présentée par Jean-Louis Breteau, 22 novembre 2013.Les disciplines sont (étaient) indispensables à la reproduction du savoir (transmission, évaluation, sélection). Un enseignement doit s'organiser autour de notions définies et l'évaluation de sa réception ne peut pas se faire arbitrairement. La conception rigide des disciplines correspond toutefois à un certain état " positif " du savoir qui n'a plus la même évidence aujourd'hui. Deux phénomènes contradictoires sont à prendre en compte : ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte