Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 8
Entretiens

le (1h16m55s)

NICOLE FRANÇOIS ET MICHELINE SAJOT, MÉCANICIENNES EN CONFECTION.

Nicole François et Micheline Sajot, mécaniciennes en confection, retracent leurs parcours professionnels respectifs avant d'évoquer leurs années en tant que collègues au sein des établissements Rodier à Vierzon de 1984 à 2001. Elles abordent les conditions de travail, les relations avec la contremaîtresse ou le patron, l'organisation des ateliers, les cadences... Elles parlent avec humour des progrès techniques sur les machines, et avec gravité de la difficulté à vivre un ou plusieurs licenciements. Elles soulignent avec regret le manque de reconnaissance des métiers liés à la confection. Micheline Sajot avait travaillé auparavant de 1965 à 1984 aux établissements de confection ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (55m46s)

SIMONE BLONDEAU, ANCIENNE CONTREMAITRESSE AUX ETABLISSEMENTS ROBINET.

Simone Blondeau nous raconte avec humilité son expérience de contremaîtresse dans le secteur du prêt-à-porter féminin, au sein des Etablissements Robinet. Embauchée en 1955, à l'âge de 20 ans, elle est témoin de l'essor de la société : "J'ai grandi avec l'entreprise" se souvient-elle. Dans cet entretien, elle se remémore la période de son apprentissage, évoque ses liens avec ses subordonnées, décrit l'organisation du travail et le système de chronométrage. Elle parle également des moments de convivialité à travers les "fêtes des cousettes".Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche MEMOVIV menée par une équipe ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (45m57s)

JEANNETTE POITRENAUX, FILLE D'A. ET DE M. FIETTE, RESPECTIVEMENT MÉCANICIENNE EN CONFECTION ET MOULEUR CHEZ "BROUHOT".

A l'appui de documents et de photographies, Jeannette Poitrenaux plonge dans ses souvenirs pour nous raconter avec émotion le travail de sa grand-mère, née en 1888, repasseuse chez A. Serre et de sa mère, mécanicienne en confection. Elle se souvient aussi de son père qui était mouleur chez "Brouhot", de ses différentes périodes de chômage et de son départ dans le cadre du STO en Allemagne. Il est beaucoup question de musique : les chansons pendant le travail, les repas de famille, les concerts en faveur des prisonniers de guerre, le Père Cent de l'Ecole Nationale Professionnelle, ect.Cet entretien ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte