Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1500
Conférences

le (29m40s)

22 - Quand les missionnaires rencontrent l'islam berbère

(1873-1930) : cécité coloniale et malentendus dans l’Algérie de la fin du XIXe siècle par Karima Direche-Slimani (Maison méditerranéenne des Sciences de l’homme)Religions et statuts personnels: session thématique (prés. Souad Soufi) Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne La Kabylie a été, dès la pacification, un terrain d’expérimentations générant une spécificité du paysage politico-administratif et contribuant à des régimes d’exception : type d’organisation militaire, tentatives d’évangélisation, régime civil instauré en 1880, précocité de la politique scolaire, système juridique basé sur le droit coutumier, etc. L’installation des missionnaires, en Kabylie, en 1873, participe d’un vaste ...
Voir la vidéo
Conférences

le (21m6s)

24 - Sportsmen musulmans et nouvelles figures sociales de l’émancipation

par Djamel Boulebier (Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle, Université Mentouri, Constantine)Société et culture : session thématique (prés. Benjamin Stora)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne Soumis au code de l’indigénat, pensés comme « sujets » et « non-citoyens », les Algériens ont eu beaucoup de mal à s’approprier les pratiques gymniques et sportives. Les premiers pas, dans ce nouveau monde de la domestication corporelle et des plaisirs sportifs, furent nécessairement difficiles. Dans le rapport colonial le regard de « l’autre » déterminait toutes les relations sociales et disait toute la difficulté ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m14s)

26 - Les Algériens et leur(s) langue(s) de la période coloniale à nos jours

par Khaoula Taleb-Ibrahimi (Université d'Alger)Société et culture : session thématique (prés. Benjamin Stora)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne Les Algériens ont, par leur histoire et leur géographie, toujours été en contact avec l’Autre et ses langues. Le paysage langagier du pays témoigne, par sa diversité et son plurilinguisme, de ces contacts. Nous voudrions dans notre intervention, non pas démontrer l’évidence, c’est-à-dire l’existence de cette diversité, mais observer et décrire les différentes attitudes, représentations et stratégies que les locuteurs algériens vont développer vis-à-vis des langues qui ont marqué/marquent toujours leur espace culturel et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (44m40s)

From Villa Toscana to Main Reef Road: Two versions of South African suburbia / Ivan Vladislavić

From Villa Toscana to Main Reef Road: Two versions of South African suburbia / Ivan Vladislavić, in "Suburbia-An Archaelogy of the Moment. Suburbs in the arts and literature of the English-speaking world", colloque organisé par Nathalie Cochoy, Marie Bouchet, Isabelle Keller-Privat et Mathilde Rogez (Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes, axe « Poéthiques » / "Lieux communs"), Université Toulouse-Jean Jaurès, 16-17 novembre 2017. Illustration: © JR.La ville de Johannesburg, tentaculaire s’il en est, est sans doute l’un des personnages principaux des textes de fiction de Ivan Vladislavić, de The Restless Supermarket (2001) à The Exploded View (2004) ou Double Negative (2010), au ...
Voir la vidéo
Conférences

le (24m14s)

18 - Noirs en Algérie, XIXème- XXème siècles

par Raëd Bader (Maison méditerranéenne des Sciences de l’homme)Sociétés : scènes et acteurs : session thématique (prés. Jean-Pierre Frey)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne Le recensement des populations noires en Algérie, libres ou esclaves, pour les deux derniers siècles, varie beaucoup d’une source à l’autre : 8 000 esclaves noirs sur l’ensemble du territoire algérien, selon un rapport officiel en 1845 ; 18 329 renchérit, dès 1848, un nouveau rapport à l’occasion de l’abolition de l’esclavage. Le même document estime que plus de 3 000 individus sont acheminés annuellement en Algérie. Or, l’abolition ...
Voir la vidéo
Conférences

le (18m24s)

28 - Instituteurs et medersiens en Algérie coloniale

par Abderrahim Sekfali (Université Mentouri, Constantine)Enseignement et enseignants dans l'Algérie coloniale : session thématique (prés. Frédéric Abécassis)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne La saga des maîtres d’école d’Algérie depuis la seconde moitié du XIXe siècle aux années 1960, personnages très emblématiques, demeure un trésor franco-algérien encore méconnu. La présente étude est aussi bien un témoignage de reconnaissance envers les maîtres d’école d’Algérie qu’une contribution historique. Dans la conscience collective des Européens d’Algérie et des Algériens, le maître d’école représente une figure très attachante à laquelle il est fait référence à de nombreuses ...
Voir la vidéo
Conférences

le (25m49s)

29 - Histoire du système d’enseignement colonial en Algérie

par Aïssa Kadri (Université François Rabelais (Tours)Enseignement et enseignants dans l'Algérie coloniale : session thématique (prés. Frédéric Abécassis)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne Dans l’histoire de l’imposition de l’école française en Algérie, 1883 marque pour de nombreux analystes, historiens et sociologues, une césure entre deux grandes phases qui sont généralement identifiées pour celle antérieure à cette date comme celle du refus scolaire de la part de la population locale et pour la période qui la suit comme celle de la progressive montée d’une demande scolaire qui ne devient véritablement franche qu’à partir de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m2s)

09 - L'Algérie coloniale : la constante militaire dans le pouvoir français

par Jacques Frémeaux (Université Paris 4Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne En Algérie, l’armée française a d’abord fait la guerre selon des méthodes inconnues dans les conflits classiques. Mais en même temps, elle s’est voulue constructrice d’une certaine Algérie, très différente de celle des civils. Le temps de la conquête et celui du combat pour l’indépendance, qu’il importe de rapprocher mais non de confondre, sont les deux moments de cette action, qui engendra des représentations contraignantes. Il faut souligner aussi un point trop mésestimé : l’armée a fourni à la France le renfort ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m33s)

07 - La minorité européenne d'Algérie (1830-1962)

La minorité européenne d'Algérie (1830-1962) : inégalités entre "nationalités", résistances à la francisation et conséquences sur les relations avec la " majorité musulmane ". par Fanny Colonna (Ecole des Hautes études en Sciences sociales), Christelle Taraud (Ecole des Hautes études en Sciences sociales)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne Cette contribution a pour objet la nature hétéroclite du peuplement européen en Algérie, laquelle fut longtemps objet d’inquiétude et de mesures palliatives de la part du pouvoir politique français (loi de « francisation automatique » de 1889). On interrogera les résistances à cette uniformisation, y ...
Voir la vidéo
Conférences

le (20m4s)

08 - Le FLN à l'été 1962 : le pourquoi d'une crise

par Amar Mohand Amer (Université Paris 7)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne La crise de l’été 1962 n’est pas un épiphénomène historique, c’est l’aboutissement logique et objectif des différents soubresauts qu’a connus le Front de libération nationale - FLN - depuis sa naissance. Chronologiquement, cette crise recouvre les événements qui s’étaient déroulés entre la nuit du 6 au 7 juin 1962 - interruption des travaux de la quatrième session du CNRA à Tripoli - au 5 septembre 1962 - cessez-le-feu conclu entre les forces de l’Armée des frontières appuyées par les wilâyât 1, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte