Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1346
Conférences

le (23m12s)

« Les vraies féministes, en fait, c'est nous ! » Les paradoxes de la réappropriation de la contraception par les utilisatrices des méthodes de gestion de la fertilité / Cécile Thomé

« Les vraies féministes, en fait, c'est nous ! » Les paradoxes de la réappropriation de la contraception par les utilisatrices des méthodes de gestion de la fertilité / Cécile Thomé, in colloque "Critiques féministes des savoirs : corps et santé, organisé par le réseau Arpèges-EFIGIES Toulouse, Université Toulouse Jean-Jaurès, 29-30 mars 2017. Thématique 1 : Parcours médicaux individuels et critiques institutionnelles.On note aujourd’hui une augmentation du recours à des méthodes de contraception non-hormonales (Bajos et al., 2014) et, parmi elles, aux « méthodes naturelles » de contraception, en particulier à celles qui s’appuient sur les ...
Voir la vidéo
Conférences

le (20m55s)

Savoir (faire) avaler "la" pilule : enjeux de transmissions de connaissances autour de la contraception orale / Leslie Fonquerne

Savoir (faire) avaler "la" pilule : enjeux de transmissions de connaissances autour de la contraception orale / Leslie Fonquerne, in colloque "Critiques féministes des savoirs : corps et santé. Milieux associatifs, militants, professionnels et de la recherche : collectivisation des expériences et des réflexions", organisé par le réseau Arpège et l'Association EFIGIES Toulouse, Université Toulouse Jean-Jaurès, 29-30 mars 2017. Thématique 1 : Parcours médicaux individuels et critiques institutionnelles. S’il y a cinquante ans les pilules étaient perçues comme objets de libération sexuelle pour les femmes, aujourd’hui elles suscitent de la méfiance. Pour autant, elles restent ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m58s)

Les insectes fossiles : une longue histoire de petites bêtes (5/5)

Cycle : Les insectes, un univers parallèle Les insectes représentent plus de 60% de la biodiversité animale actuelle et sont essentiels au fonctionnement des écosystèmes modernes. Agés d’au moins 450 Millions d’années, cette classe ne s’est diversifiée qu’au Carbonifère (- 330 Ma), avec les plus anciennes formes ailées. Dès la fin de cette période, c’était probablement le groupe le plus divers. Ce n’est qu’après la fin du Permien (-245 Ma) que les ordres ‘modernes’ (insectes à métamorphose complète) apparaissent ou se diversifient vraiment. Contrairement ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte