Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 97
Conférences

le (25m13s)

Financement ou financiarisation du développement ? 6/18 - Le Brésil à la recherche d'un nouveau modèle de développement et la façon dont cela détermine sa présence en Afrique sub-saharienne par Marcel BURSZTYN

... chercheurs du GEMDEV, du CIRAD et du CIRDIS (Université du Québec à Montréal-UQAM), avec la collaboration de plusieurs doctorants. Depuis le début de la décennie 2000, la structure du financement du développement se caractérise par une croissance très nette...
Voir la vidéo
Conférences

le (17m41s)

Financement ou financiarisation du développement ? 13/18 - Les orientations de la microfinance. Se dirige-t-on vers une financiarisation des institutions de microfinance ? par François DOLIGEZ

... croissance très nette des apports privés (plus de 70% des financements totaux en 2013 contre 60% dix ans auparavant), une érosion relative (en particulier pour les pays les plus pauvres) des apports d’aide publique au développement (APD) bilatéraux des pays...
Voir la vidéo
Documentaires

le (51m51s)

Mourir à Tokyo / Natacha Aveline

La bulle foncière des années 1985-1990 a profondément modifié le visage de Tokyo. Une bonne partie du tissu pavillonnaire s’est brutalement verticalisé pour donner à la capitale nippone l’allure d’une capitale mondiale. Pris dans la tourmente, les cimetières ont également connu des mutations, parfois même assez spectaculaires. Reste t-il une place pour les cimetières dans la capitale nippone, considérant les fortes contraintes foncières auxquelles elle est soumise ?Le film Mourir à Tokyo témoigne de la résistance opiniâtre des espaces de la mort en dépit de l'explosion urbaine et des mutations, parfois radicales, qui les affectent. L'éclatement du modèle rural de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (47m5s)

Michel Serres - L'innovation et le numérique

La révolution numérique en cours aura selon Michel Serres des effets au moins aussi considérables qu’en leur temps l’invention de l’écriture puis celle de l’imprimerie. Les notions de temps et d’espace en sont totalement transformées. Les façons d’accéder à la connaissance profondément modifiées. A cet égard, chaque grande rupture dans l’histoire de l’humanité conduit à priver l’homme de facultés ("l’homme perd") mais chaque révolution lui en apporte de nouvelles ("l’homme gagne"). A la part de mémoire et de capacité mentale de traitement de l’information qu’il perd avec la diffusion généralisée des technologies numériques, l’homme gagne une possibilité nouvelle de mise ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte