Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 10031
Conférences

le (29m33s)

33 - Pourquoi le 1er novembre 1954 ? par Gilbert Meynier

De la construction d’une identité nationale à la guerre d’indépendance algérienne (1)Résistances anticoloniales et nationalisme : l’avant 1954 : session thématique (prés. Omar Carlier)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne En reprenant la classique gradation en histoire des causes lointaines aux plus immédiates, cette contribution entend situer le déclenchement de la Guerre d’indépendance le 1er novembre 1954 à la rencontre de plusieurs séries factuelles et de plusieurs échelles temporelles. Le récit ainsi constitué renvoie l’événement que les journalistes français nommèrent la « Toussaint rouge » : À la colonisation de l’Algérie par la France, ...
Voir la vidéo
Cours magistraux

le (29m32s)

La guerre et le contexte coranique

Loin des idées reçues et des lectures apologétiques, ce cours aborde la guerre en Islam à partir de différents textes (religieux, juridiques et politiques) pour montrer la manière dont la réflexion sur ce thème a été conduite depuis la naissance de l’islam au début du VIIe siècle, jusqu’aux évolutions récentes du XXIe siècle. Tout en analysant les références religieuses qui étaient au fondement de l’émergence de la troisième religion monothéiste, ce cours refuse d’interpréter la guerre en Islam en tant qu’activité exclusivement et nécessairement investie par les dimensions du sacré et de ...
Voir la vidéo
Cours magistraux

le (29m32s)

Le droit de la guerre en Islam : Comparaison avec la tradition occidentale de la guerre juste (Part 2)

Loin des idées reçues et des lectures apologétiques, ce cours aborde la guerre en Islam à partir de différents textes (religieux, juridiques et politiques) pour montrer la manière dont la réflexion sur ce thème a été conduite depuis la naissance de l’islam au début du VIIe siècle, jusqu’aux évolutions récentes du XXIe siècle. Tout en analysant les références religieuses qui étaient au fondement de l’émergence de la troisième religion monothéiste, ce cours refuse d’interpréter la guerre en Islam en tant qu’activité exclusivement et nécessairement investie par les dimensions du sacré et de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m29s)

Colloque | Parmi les hommes, les objets et les signes - Hommage à Krzysztof Pomian (1/13)

"La notion de sémiophore et ses conséquences sur l'histoire des collections"5 avril 2019. ▬Ce colloque interdisciplinaire abordera les principaux champs dont traitent ses travaux, les effets de sa trajectoire d’exilé politique et de penseur humaniste pour la philosophie, l’histoire et l’histoire de l'art. La journée organisée à l’INHA abordera plus directement la question de l’étude des collectionneurs, de la Renaissance à nos jours, le rôle des musées dans la construction des identités nationales et des médiateurs et passeurs dans leur transgression.Introduction par Eric de Chassey (Directeur général de l'INHA), modération de la thématique "Amateurs, collectionneurs, curieux. Transformation du champ" par ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m29s)

Quelle place pour la philologie dans la conception foucaldienne de l'épistémologie de la Renaissance ? / Emmanuel Bury

Quelle place pour la philologie dans la conception foucaldienne de l'épistémologie de la Renaissance? / Emmanuel Bury. In colloque "Foucault et la Renaissance", organisé par le laboratoire "Patrimoine, Littérature, Histoire" (PLH) de l'Université Toulouse II-Le Mirail en collaboration avec le Centre d’Etudes en Rhétorique, Philosophie et Histoire des Idées (CERPHI) de l'Institut d’his­toire de la pensée clas­si­que (ENS Lyon). Toulouse : Université Toulouse II-Le Mirail, 13-16 mars 2012. Thème 8 : Langage, littérature, philologie, 16 mars 2013.Dans cette communication d'Emmanuel Bury, il s'agit de voir en quoi la pensée philologique issue de l'humanisme, qui mêle le questionnement grammatical, l'affirmation de ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte