Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 9841
Label UNT Conférences

le (1h18m13s)

La chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique - Eric ARNAUD

La chirurgie plastique est une discipline jeune qui traite le contour et les formes du corps humain. D'abord reconstructrice, elle est née et s'est développée surtout en Europe pour traiter les séquelles des blessures de guerre. Au fil du temps et des progrès, la chirurgie plastique s'est adressée à des pathologies de plus en plus graves et variées. Les cancers de la peau et du sein représentent aujourd'hui, chez l'adulte, les premières causes de reconstruction consécutive au traitement initial de la tumeur. D'autres pathologies peuvent aussi faire l'objet de reconstructions complexes : malformations congénitales , brûlures profondes et étendues, traumatismes ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m20s)

L'histoire de l'art au tournant

"L'histoire de l'art en tant que discipline entra dans sa phase active de science humaine à peu près au moment où furent fondés les musées. Elle adopta d'emblée elle-même une orientation muséale, ce qui s'explique facilement par le fait que son sujet était constitué des oeuvres anciennes qui étaient présentées dans les musées. Pour être en mesure de classer ces oeuvres, il fallait disposer des noms exacts et de données historiques adéquates. La simple étiquette qu'on apposait à un tableau exposé dans le musée exigeait des informations sur le maître qui en était l'auteur, ainsi que sur la place occupée ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m40s)

La mégapolisation : le défi de la ville monde

"La mégapolisation peut être définie comme le processus qui donne une importance accrue aux villes géantes dans l'organisation de l'espace humain contemporain. Cette importance se reflète dans l'augmentation du nombre des mégapoles, de leur population et de leur rôle dans la création et les échanges de biens, de services, de richesses et d'informations. Au cours du 20e siècle, la mégapolisation a banalisé sur la planète la figure de la ville-monde, qui apparaissait autrefois, exceptionnellement, à l'apogée d'une civilisation : la Rome antique, la Byzance impériale, la Bagdad des Califes, la Babel du mythe, la Mexico-Tenochtitlan précolombienne, pour n'en citer que ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m18s)

L'urbanisme face à une nouvelle révolution urbaine

"L'urbanisme est véritablement né au cours de la seconde moitié du XIXème siècle, comme un ensemble disparate de réflexions et de propositions d'action sur la conception des villes, confrontées alors à une croissance rapide et à des mutations très profondes. La pensée et l'action urbanistiques qui se développèrent tout au long du XXème siècle furent très fortement marquées jusqu'à une période récente par les manières de gérer la société deTaylor, Ford, Keynes et Le Corbusier. Ces conceptions dites ""modernes"" se révélant de plus en plus inadaptées à l'évolution des sociétés ""occidentales"" firent l'objet de critiques variées. Aujourd'hui, les villes sont ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m55s)

Transport, vitesse, energie

Le développement des systèmes de transport répond aux logiques techniques, économiques, sociales, politiques et militaires. Les transports maritimes, terrestres et aériens relèvent de trois histoires différentes du point de vue de l'innovation technique et de l'impact sur le cours des sociétés. Sur mer, des innovations constantes au fil des siècles dans l'utilisation des vents, le positionnement et le contrôle de trajectoire, mais aussi l'étonnante volonté de savoir et de conquête des hommes concourront à poser les bases d'une économie-monde dès avant la révolution industrielle. Sur terre, il faut attendre cette révolution pour que le rail et la machine à vapeur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h0s)

Passé et avenir du travail

Le 1er Mai a d'abord été la célébration d'une action syndicale, menée à l'échelle mondiale, et destinée à obtenir la journée de huit heures ; initiative partie des Etats-Unis,dans un climat d'affrontements sociaux particulièrement vifs, en particulier dans les chemins de fer, et qui a conduit progressivement les gouvernements, et plus tard l'Organisation Internationale du Travail, à limiter fortement la durée du travail. L'importance historique de cette journée pourrait aussi entretenir l'idée que ces commémorations, comme l'action ouvrière et comme l'idée de travail elle-même, si importantes dans les sociétés qu'on appelait avant tout des sociétés industrielles, appartiennent au passé plus ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m25s)

La propriété sociale

"La question sociale moderne s'est posée à partir de l'existence d'une ""classe non-propriétaire"", comme on commence à l'appeler à la fin du XVIIIème siècle, constituée essentiellement d'une masse croissante de travailleurs qui n'ont que leur travail pour vivre. Ils paraissent condamnés à la misère et à l'insécurité sociale permanente. Menacés de tomber à chaque instant dans la déchéance, ils portent en même temps une menace de subversion complète de l'ordre social : classes travailleuses = classes dangereuses. La propriété sociale est la réponse qui a été élaborée à partir de la fin du XIXème siècle pour faire face à ce ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m2s)

L'évolution du droit du travail - François GAUDU

"L' évolution du droit du travail est devenue très difficile à présenter à partir de la seule analyse du droit national. Les interactions entre pays sont en effet devenues très fortes. Parmi les systèmes de droit du travail, trois catégories peuvent très sommairement être distinguées :À un pôle, se trouvent les systèmes anglais et américain. La loi comporte peu de règles, et l'essentiel de la protection dont les salariés peuvent bénéficier vient de la négociation collective. À l'autre pôle se trouvent certains pays latins, au premier rang desquels la France. Jusqu'à une époque récente, l'essentiel des avantages dont bénéficient les ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h16m11s)

Les trous noirs et la forme de l'espace

La théorie de la relativité générale, les modèles de trous noirs et les solutions cosmologiques de type " big-bang " qui en découlent, décrivent des espace-temps courbés par la gravitation, sans toutefois trancher sur certaines questions fondamentales quant à la nature de l'espace. Quelle est sa structure géométrique à grande et à petite échelle ? Est-il continu ou discontinu, fini ou infini, possède-t-il des " trous " ou des " poignées ", contient-il un seul feuillet ou plusieurs, est-il " lisse " ou " chiffonné " ? Des approches récentes et encore spéculatives, comme la gravité quantique, les théories multidimensionnelles ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte