Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 8586
Entretiens

le (1h46m28s)

La littérature insulaire

Depuis 1999, Frank LESTRINGANT est professeur de littérature française de la Renaissance à l’Université de Paris IV-Sorbonne ; directeur du centre Saulnier, centre de recherche sur la création littérraire en France au XVIe siècle, membre de l’École doctorale III (littératures françaises et comparée) de l’Université Paris IV-Sorbonne. Spécialiste des voyages français au Nouveau Monde, au XVIe siècle, et plus généralement de la littérature géographique, il a publié quelque deux cents articles et une trentaine de livres.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h46m32s)

[Rencontre] Olivier Py, à la rencontre des étudiants

[Rencontre] Olivier Py, à la rencontre des étudiantsLe 05 décembre 2018 Campus Hannah Arendt / 11h00 12h00Une rencontre avec Olivier Py, Directeur du Festival d'Avignon est organisée dans le cadre des formations de Masters de Théâtre, de Lettres et de Langues et de Culture et Communication.La rencontre entre Olivier Py et les étudiants et enseignants-chercheurs est un moment fort du partenariat entre le Festival d'Avignon et le Master Théâtre et Patrimoine (adossé au laboratoire de recherche Identité Culturelle, Textes et Théâtralité). Les étudiants, issus de différents pays, sont particulièrement sensibles ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h46m35s)

La notion de nomadisme : mobilité, flexibilité, dispersion

Ce séminaire traite des sociétés de tradition nomade (pasteurs nomades, agropasteurs, pêcheurs, chasseurs-collecteurs, gens du voyage). Il privilégie largement les sociétés pastorales des espaces turco-mongol, sibérien et africain. Il s’appuie sur quatre cas concrets issus d’expériences de terrain, à savoir : les agrotranshumants kirghizes, les éleveurs bouriates de Sibérie, les pasteurs de la steppe mongole, les pasteurs nomades et agropasteurs saharo-sahéliens (Arabes, Touaregs et Peuls). La problématique générale s’attache à appréhender le destin des « identités nomades » qui s’inscrivent dans des contextes d’organisations socio-politiques diversifiées (post-soviétisme, fédéralisme, décentralisation). Sont traités les rapports spécifiques à la nature, ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h46m37s)

Palm Island. Survivre au désastre (Australie)

Lise Garond nous présente un aspect de son terrain sur Palm Island, où elle a été chargée de la mise en place d'un "centre culturel" au sein d'une des écoles locales. Elle évoque les multiples écueils de la position de l'ethnologue dans ce contexte, ainsi que la complexité et la diversité des attentes et des points de vue indigènes quant à la réalisation du projet. Elle essaye de montrer notamment, à travers cette description, la difficulté pour les acteurs de la communauté indigène de s'approprier une histoire des origines qui est aussi une histoire obsédante de la perte.
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h46m42s)

La Nouvelle-Orléans 2

En utilisant les outils d’une géographie historique et culturelle, située au croisement de plusieurs disciplines et de plusieurs méthodologies, le but de ce séminaire est d’analyser les modes de perception et de représentation de l’espace qui influent sur l’organisation et l’aménagement des territoires urbains, plus particulièrement en Europe et en Amérique latine, mais aussi dans d’autres aires culturelles (Asie, Afrique). Alain MUSSET est directeur d'études à l'EHESS où il dirige la formation "Étude Comparative du Développement". Ses travaux de recherche portent sur la ville et les sociétés urbaines en Amérique latine, dans une perspective géohistorique fondée sur la prise ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h46m42s)

Le féminisme en mouvements

Table ronde autour du livre Le Féminisme en mouvements. Des années 1960 à l'ère néolibérale aux éditions La Découverte de Nancy FRASER, titulaire de la chaire Rethinking Social Justice du Collège d'études mondiales, en partenariat avec la Fondation Calouste Gulbenkian, les éditions de la Découverte et l'Institut du Genre. Vue d'aujourd'hui, l'histoire du féminisme américain depuis les années 1960 apparaît comme un drame en trois actes. Dans un premier temps, le mouvement de libération des femmes naît comme une force insurrectionnelle visant à faire voler en éclats une politique technicisée et un imaginaire social-démocrate qui avait ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h46m42s)

La créolité, de la campagne à la ville

Le séminaire couvre le domaine de l’anthropologie linguistique (au sens américain du terme), de l’anthropologie de la Parole ou de l’énonciation (performance), en particulier dans les arts vivants (performing arts) comme le théâtre, l'anthropologie cognitive (ethnoscience) et les interfaces de l'anthropologie sociale et culturelle avec la linguistique, la philosophie, la théorie littéraire, en particulier la narratologie, et la psychanalyse. Il s’adresse à trois auditoires. Les uns s’intéressent aux langues: les langues en contact, les rapports de force entre les langues, le bilinguisme. Les autres s’intéressent à la parole: la parole et le geste, les situations interactionnelles, les arts vivants ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (1h46m48s)

RETOUR DANS LE "B3" DE LA SOCIÉTÉ CASE AVEC JEAN-PIERRE DUBOUR, ANCIEN DÉCOLLETEUR PUIS CARISTE (VISITE 1).

Jean-Pierre Dubour exerce comme décolleteur-tourneur dans plusieurs entreprises vierzonnaises, avant d’être embauché en mai 1965 à l’âge de 20 ans chez CASE, d’abord comme décolleteur puis comme cariste. Il y travaillera pendant 30 ans jusqu'à la fermeture. Délégué du personnel, délégué CGT, conseiller prud'homme et secrétaire du comité d’entreprise et du CHSCT, il possède une bonne connaissance de l'entreprise. A notre demande, il se rend dans le bâtiment 3 dit "B3" de l'ancienne Usine vierzonnaise CASE, où il n'avait pas remis les pieds depuis plus de 20 ans.Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche MEMOVIV ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h46m48s)

Anthropologie sociale du monde indien

Jean-Claude GALEY est directeur d'études à l'Ecole des Hautes etudes en Sciences Sociales (EHESS) dans le centre d'Anthropologie Sociale de l'Inde. Il est professeur au Department of Social Anthropology de l'Université de Oslo et édituer de la revue 'Social Anthropology' à Cambridge University Press.M. Galey est un indianiste et ses domaines de recherche portent sur les castes, la royauté, les mouvements sociaux-politiques et religieux, les cérémonies religieuses en Inde, la morphologie sociale, les théories de l'anthropologie et l'ethnohistoire
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte