Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 7028
Label UNT Conférences

le (1h22m33s)

Chimie polluante, chimie non-polluante et chimie dépolluante

L'image de la Chimie comme source de toutes les pollutions est partiellement vraie, et ceci depuis fort longtemps. Métallurgie du plomb dans l'Antiquité, usage de cosmétiques toxiques pendant la Renaissance, empoisonnement d'utilisateurs de pesticides puissants, rejets odorants ou toxiques... Les exemples abondent de cette chimie Noire, ou Brune, ou même Rouge. Après en avoir fait un catalogue incomplet, je montrerai que ces abus ont conduit à une chimie non-polluante, fondée dans l'idéal sur l'absence de rejets toxiques, mais surtout sur la maîtrise des rejets inévitables. Nous en sommes au développement de la Chimie Verte. Je montrerai ensuite que l'ensemble des ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h7m30s)

Risques liés à l'informatisation : dépendance ou confiance ?

Les systèmes informatiques, ou plus exactement les Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication, pour éviter une interprétation restrictive, ouvrent de nouveaux défis, car à la situation habituelle en matière de risque, qui considère uniquement les risques de nature accidentelle, ou délibérée mais sans intention nuisible (par exemple, action d'un opérateur qui agit en bonne foi, mais dont l'action se trouve avoir des conséquences négatives), s'ajoutent les malveillances. Ceci conduit à revoir considérablement toute la notion de risque. De plus, cette notion renouvelée de risque s'étend non seulement aux infrastructures informatiques (par exemple, Internet), mais également aux systèmes ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h18m13s)

Risque, responsabilité et précaution

La responsabilité juridique est avec la personne juridique, la propriété et le contrat, l'un des quatre piliers des systèmes juridiques contemporains qu'il nous soit permis de connaître. Rapprocher cette responsabilité des concepts de " risque " (concept ancien, mais constamment revisité) et de " précaution " (dans la formulation moderne du principe du même nom), c'est, d'une certaine manière, tenter d'analyser comment les hommes ont convenu de traiter juridiquement les dommages subis par certains d'entre eux ou par la collectivité tout entière. Pour tenter de retracer l'histoire de l'une des clauses essentielles du contrat social des sociétés modernes, il convient ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m27s)

L'histoire depuis 1945

Impossible de comprendre l'histoire depuis 1945, et surtout la guerre froide qui domine la politique mondiale, sans tenir compte de la crise profonde qui, entre 1914 et 1945, avait bouleversé les structures de l'Europe du XIXe siècle (mais aussi le capitalisme global), et qui se prolonge après 1945 par la désintégration de ses empires. Dans la guerre froide il ne s'agit plus de survie des systèmes politiques et économiques en crise, mais d'un affrontement global de deux superpuissances militaires et idéologiques, bientôt stabilisé, sauf dans le Tiers Monde où il n'y a pas d'enthousiasme pour le capitalisme à l'occidentale, trop ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h20m22s)

La Russie face au Monde après l'effondrement de l'Union Soviétique

Les idées fortes de ma conférence : le XXème siècle a été marqué à deux reprises par des tournants historiques qui se sont produits en Russie. À son début - par la Révolution de 1917. à sa fin - par la Perestroïka : tentative d'une partie la plus moderne de la société soviétique de sortir de son propre passé totalitaire et de se rallier au monde. Avec une foi presque religieuse le pays s'est jeté dans la réforme croyant qu'en empruntant à l'Occident les libertés politiques accompagnées du libéralisme économique il pourra finalement accomplir son rêve séculaire - marier la ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h24m33s)

La Chine et le monde contemporain : l'avenir du communisme

La Chine d'aujourd'hui se trouve dans une situation paradoxale. En effet, après l'avoir longtemps refusée ou éludée, les dirigeants de Pékin ont enfin pris la décision de participer au monde. Or, au même moment, celui-ci se transformait, non seulement dans sa hiérarchie, mais aussi dans son organisation et dans sa texture sociétale. La mondialisation qui s'est accélérée au lendemain de la guerre froide constitue pour la Chine une chance extraordinaire, dont ses dirigeants s'efforcent de profiter, mais elle fait aussi peser de lourdes menaces sur leur pouvoir et sur leur régime. Elle fait également ressortir les graves faiblesses de la ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte