Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 6931
Label UNT Conférences

le (1h12m49s)

La mondialisation en perspective historique : L'Amérique hyperpuissance

Que reste-t-il, lorsqu'on y songe, d'Athènes et de Rome ? Uniquement des ruines comme vous le savez ". Cette phrase fut prononcée par Richard Nixon, en 1971, alors qu'il méditait sur le période de déclin qu'il pressentait imminente pour les États-Unis. Trente ans plus tard, la donne a considérablement changé. L'hyperpuissance américaine est à présent considérée comme éminemment consolidée. A l'époque où la mondialisation ne semble pas connaître de limite, l'empire américain paraît devoir perdurer lui aussi. Cette conférence portera sur les États-Unis et sur l'histoire de la mondialisation. L'indépendance des États-Unis fut le produit d'une période durant laquelle la ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h8m31s)

Inde ouverte, Inde fermée ?

Depuis plusieurs siècles, deux discours s'opposent sur l'Inde, aussi bien en Occident qu'en Inde même. L'un présente l'Inde comme "civilisation", c'est-à-dire comme une entité culturellement auto-suffisante, caractérisée par des règles et des idéaux spécifiques. L'autre discours, moins construit, et devenu minoritaire dans les réflexions intellectuelles, est celui d'une Inde " carrefour ", c'est-à-dire d'un espace de rencontre de différents courants, parmi lesquels on trouverait un certain nombre d'éléments cruciaux, originaires d'ailleurs. L'opposition entre ces deux discours a subi une rigidification à l'époque coloniale, quand la notion de l'Inde comme civilisation a triomphé, faisant déjà partie des dogmes de l'Indologie ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h2m34s)

Confucianisme, post-modernisme et valeurs asiatiques

Même si elle apparaît à bien des égards comme accessoire dans les tourmentes révolutionnaires qui ont secoué la Chine tout au long du XXe siècle, la question de la survie du confucianisme dans une société qui se veut moderne, voire post-moderne, ne manque pas de provoquer une certaine perplexité. Comme chacun sait, le confucianisme a fourni pendant deux mille ans un soubassement idéologique et institutionnel à un régime impérial qui n'a définitivement disparu qu'en 1912. À ce titre, l'héritage confucéen, rendu responsable de l'arriération de la Chine et perçu comme la source de tous ses maux, a été la cible ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (54m35s)

L’Afrique et ses avenirs

Les images d'un continent à la dérive que renvoient les tenants de l'afro-pessimisme s'opposent aux positions sur la renaissance d'un passé glorieux de l'Afrique. Au regard des acquis collectifs et individuels du siècle sur notre continent, la fin sombre du XXème siècle ne doit pourtant pas fonder des avis définitifs. Les temps à venir seront plus probablement ceux de changements positifs que des temps de régression si l'on se place dans la longue durée des changements structurels et du temps des mentalités. Qu'il s'agisse de l'instance économique, de l'instance sociale ou politique, l'Afrique de cette fin de siècle part avec ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m19s)

L'avenir de l'environnement ?

Le souci de l'environnement est probablement promis à un bel avenir. L'essor de la civilisation industrielle a en effet créé une situation jusqu'alors inconnue, celle produite par un effet massif des activités humaines sur la biosphère ; une situation dont nous commençons seulement à entrevoir quelques effets. Nous envisagerons ensuite les caractéristiques des problèmes contemporains d'environnement et constaterons qu'elles ne facilitent guère leur gestion. Nous considérerons enfin les trois scénarios correspondant aux trois types de réponse politique à cette situation inédite.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h27m46s)

Colonisation, décolonisation, postcolonialisme

A trois mots, trois concepts et toute une série de pratiques qu'ils désignent, approuvées bruyamment par les uns, rejetées avec force par les autres. A eux trois, ces mots pourraient à première vue résumer toute l'histoire de l'Afrique au XXème siècle, en même temps qu'ils semblent vouloir baliser les voies du devenir africain pour les temps à venir. A y regarder de plus près, découper le XXème siècle africain en ces trois séquences ne va pas sans problèmes. Si cette succession semble aller de soi, c'est parce qu'on sait, par expérience et par définition, que tout empire périra. Mais, quel ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h29m57s)

Les génocides : une particularité du 20e siècle?

Lorsque l'on parle de " génocide ", ne fait-on qu'employer un terme contemporain faisant allusion à cette capacité qu'a toujours eue l'homme à se montrer cruel ? Ou bien y a-t-il quelque chose qui distingue particulièrement les génocides ? De source sûre, il y aurait eu environ 50 génocides dans le monde depuis l'Holocauste, dont les plus horribles - notamment le génocide rwandais de 1994 - auraient été commis depuis la chute du communisme. Cela semblerait suggérer que jeter le discrédit sur un système idéologique en particulier - le régime totalitaire, par exemple - ne suffit guère en guise d'explication. ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h19m5s)

L'humanitaire et les ONG

Quand il est question d'humanitaire de quoi est-il en fait question ? L'histoire de la construction actuelle du mouvement humanitaire s'appuie sur quelques dates-clés que nous évoquerons mais c'est peut être dans un contexte plus contemporain, celui de notre dernière moitié de vingtième siècle qu'il faut identifier ce qui sous-tend le travail des organismes de solidarité internationale. Aujourd'hui, et après un travail de près de vingt ans, nous sommes confrontés à un certain nombre de défis, mais également confrontés à d'importants paradoxes. Les défis actuels touchent entre autres à l'exigence de professionnalisation, aux risques de normalisation de nos actions, à ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h14m30s)

Droit et mondialisation

La question n'est déjà plus de savoir si l'on est pour ou contre la mondialisation du droit, car le droit devient mondial, dans certains secteurs et par à coups. Sur une planète en proie aux tensions nées des inégalités économiques croissantes et de la montée des particularismes, nationaux et régionaux, qui mettent en cause l'universalisme des droits de l'homme, cette mondialisation est-elle pratiquement possible ? Est-elle juridiquement raisonnable, c'est-à-dire pensable comme un ensemble ordonné selon la raison juridique, alors que la prolifération anarchique des normes et le brouillage des repères donnent plutôt une image de désordre ? Enfin la mondialisation ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte