Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 944
Autres

le (1h7m33s)

MADAME ANGOT AU SERAIL DE CONSTANTINOPLE. Canevas de Joseph Aude. Recréation par les Tréteaux du Cabot Teint

Madame Angot, marchande de morue à la halle, harengère qui se dit « orangère », grisée par sa réussite commerciale, est le parfait prototype, en jupons, du parvenu grande-gueule, inculte, vulgaire et sans-gêne. Lors d'une promenade en mer à Marseille où elle était venue négocier, elle se voit enlevée, en compagnie de sa fille, du prétendu de cette dernière, ainsi que de son commis à la halle, par des pirates turcs. Ce petit monde se retrouve à Constantinople où il est question de les vendre. La ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h7m22s)

Dialogue entre Carlos Fuentes et Alejandro González Iñárritu

Dialogue animé par Ignacio Durán Loera.Figure majeure du nouveau cinéma mexicain, Alejandro Gonzalez Iñárritu est l'auteur d' Amours chiennes (2000), 21 grammes (2003) et Babel (2006).Carlos Fuentes est l'auteur, entre autres, de nouvelles ( Jours de carnaval, Le Chant des aveugles...), d'essais ( Le Miroir enterré, Un temps nouveau pour le Mexique...), de romans ( La Mort d'Artemio Cruz, Terra Nostra, Christophe et son oeuf, Les Années avec Laura Díaz, La Voluntad y la fortuna), ainsi que de pièces de théâtre ( Des orchidées au clair de lune, Les Cérémonies de l'aube...).Ignacio Durán Loera est commissaire de la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h7m6s)

Moving memory: How movement can facilitate and release memory

Cette rencontre avec Gillian Warren-Brown a été filmée dans le cadre du séminaire de l'Équipe de recherche interdisciplinaire sur la Grande-Bretagne, l'Irlande et l'Amérique du nord (ERIBIA), lors de la journée intitulée Art and Release of Traumatic Memory : a South African Perspective qui s'est tenue à la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de l'université de Caen Normandie le 30 mars 2017.Movement is like body-building for your brain. But you don’t have to push weights to pump up the volume of a ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m42s)

Le cinéma de Manoel de Oliveira ou le principe de l'incertitude. Conférence de Mathias Lavin

Couvrant désormais plus de quatre-vingts ans d'activités, l'œuvre de Manoel de Oliveira donne l'impression d'avoir recommencé à plusieurs reprises, offrant de la sorte autant de conceptions différentes du cinéma. Cette conférence voudrait ainsi rendre justice à la diversité d'un parcours, caractérisé, entre autres, par sa forte exigence artistique et son goût pour l'innovation.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m25s)

Leçon de l’Université Eric Vigner, metteur en scène, scénographe, comédien et directeur du CDDB – Théâtre de Lorient, Centre Dramatique National

16 juillet à 15h en amphithéâtre AT01 Leçon d’Eric Vigner – metteur en scène, scénographe, comédien et directeur du CDDB – Théâtre de Lorient, Centre Dramatique National Avec Jean-Claude Monod – philosophe Dans le cadre de la programmation de juillet de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, Le Bruit du Monde, les Leçons de l’Université sont proposées au public festivalier. Le principe de ces Leçons est simple : en coopération avec le Festival d’Avignon, l’Université propose à des grandes figures de la scène nationale et internationale, à des ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m49s)

Cinéma, Télévision : entre réalité et fiction

Tout le monde sait à peu près ce qu'est mentir. Chacun trace la frontière entre ce qu'il vit et ce qu'il invente. Même pour la fiction, qui prête à bien des discussions depuis quelques dizaines de siècles, il est possible de s'accorder sur une définition minimale comme « création, invention de choses imaginaires, irréelles » (Larousse 1996). D'où vient alors que, dès qu'intervient l'image, nos certitudes vacillent ? Les uns affirment sans ambages que les images mentent, les autres qu'elles sont manipulées, d'autres que, dès qu'il y a récit, il y a fiction. D'où vient la fiction, s'agissant de l'image ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m23s)

Débat autour du film "Le Fils de Saul" de László NEMES 

Représentation de la Shoah au cinéma : une expérience immersive dans le système génocidaire naziavec• Antoine de Baecque, historien du cinéma (ENS)• Georges Didi-Huberman, philosophe, historien de l'art (EHESS) • Judith Lyon-Caen, historienne (EHESS)• Modérateur : Jean-Marie Schaeffer, philosophe (EHESS)Octobre 1944, Auschwitz-Birkenau.Saul Ausländer est membre du Sonderkommando, ce groupe de prisonniers juifs isolé du reste du camp et forcé d’assister les nazis dans leur plan d’extermination. Il travaille dans l’un des crématoriums quand il découvre le cadavre d’un garçon dans les traits duquel il reconnaît ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h5m22s)

Rencontre avec Franco Lolli autour de son film "Gente de bien" (France-Colombie, 2014) / Laurence Mullaly

Rencontre avec Franco Lolli autour de son film "Gente de bien" (France-Colombie, 2014) / Laurence Mullaly. In l'Atelier Cinéma organisé par l'Université Toulouse Jean-Jaurès-campus Mirail, en collaboration avec la Maison Universitaire Franco-Mexicaine dans le cadre du Festival Cinélatino 2015. Reprenant la thématique de la Muestra du festival Cinélatino 2015 consacrée cette année à l’adolescence sous le titre « L’âge des possibles : l'enfance filmée », l’Atelier Cinéma fera un pas de côté en proposant deux films sur l’enfance. Cette année, l'Atelier Cinéma reçoit le colombien Franco Lolli pour Gente de bien, un film qui est une peinture sociale forte,  qui ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte