Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 890
Conférences

le (38m37s)

Claudia Cardinale, un dialogue avec Alberto Moravia. Lecture de C. Cardinale et René de Ceccatty

En 1961, Alberto Moravia s’entretient avec Claudia Cardinale. Elle a 23 ans, est déjà l’actrice star de Rocco et ses frères et La fille à la valise. Trois ans après l’interview, elle jouera dans l’adaptation des Indifférents. L’écrivain interroge ici la comédienne sur son corps, « en tant qu’objet dans l’espace ». C’est un blason féminin et un dialogue universel. Il y est question de la beauté, du sommeil, du temps, du rêve, de la mort, de l’histoire. On sent Claudia Cardinale décontenancée par la précision de l’écrivain. Mais elle joue le jeu de la profondeur et se révèle peu ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (18m8s)

Entretien avec Eduardo Paxeco (Rencontres 2010)

Acteur chilien qui joue dans deux films des 22èmes Rencontres Cinémas D’Amérique Latine de Toulouse, Eduardo Paxeco analyse ces deux rôles, qui dépeignent des facettes de la vie quotidienne au Chili, l’un dans la capitale et l’autre en province, dans une société qui se modernise et véhicule des rêves, mais surtout des frustrations.Il évoque d'autre part son travail d’acteur, partagé entre cinéma pour le plaisir, le théâtre pour l’idéal et la télévision pour l’alimentaire. Il raconte les expériences de son groupe de théâtre et son désir d’ouvrir au cinéma chilien des lieux de diffusion, vu l’exiguïté de la place qui ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m55s)

Entretien avec Marco Berger (Rencontres 2010)

Marco Berger est un cinéaste argentin dont les 22èmes Rencontres des Cinémas d'Amérique latine (Toulouse) présentent en compétition le premier long métrage, "Plan B",  et un court métrage, Una Última voluntad, un autre, El Reloj, étant en compétition en écran libre. Il analyse son film, la relation qu’il établit avec les acteurs, les objets et les lieux, et évoque sa conception de la place du cinéma gay, auquel il ne se rattache que marginalement.
Voir la vidéo
Entretiens

le (17m8s)

Entretien avec Pablo Agüero (Rencontres 2010)

Cinéaste argentin, Pablo Agüero présente son second long métrage, 77 Doronship, qui est en compétition aux Rencontres du Festival de cinéma d'Amérique latine de Toulouse. Il parle de son cinéma, qui cherche, de film en film, de nouveaux horizons, un drame, maintenant une comédie et le prochain sera un thriller. Il a fait cette comédie à Paris pour examiner le fait d’être argentin depuis ailleurs. La bande son a été particulièrement soignée et les images sont le résultat d’un travail qui s’étend sur neuf ans.
Voir la vidéo
Entretiens

le (18m57s)

Entretien avec Héctor Gálvez (Rencontres 2010)

Cinéaste péruvien, Hector Galvez présente son premier long métrage, Paraíso, et raconte comment il a travaillé des années dans le quartier où il filme, dans une ONG, ce qui fait qu’il a pu avoir des acteurs, des lieux mêmes de sa fiction. Les circonstances historiques dans lesquelles ces quartiers sont nés remontent à l’époque de la violence, et l’héritage en est difficile à vivre pour les jeunes qui manquent un peu de perspectives, cependant certains s’en sortent.
Voir la vidéo
Entretiens

le (18m13s)

Entretien avec Paz Fábrega (Rencontres 2010)

Cinéaste costaricienne, elle présente son premier long métrage en compétition, qui met en scène une enfant et une jeune femme dans un décor de plage, en refusant le côté folklorique des couleurs vives des tropiques. D’autre part, elle évoque la trajectoire à suivre dans son petit pays pour faire du cinéma, et pouvoir le montrer à un public qui s’y intéresse. L’encouragement que donne le fonds centre-américain est très modeste, mais il a la vertu d’exister.
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m16s)

Entretien avec Nicolás Pereda (Rencontres 2010)

Nicolás Pereda est un cinéaste mexicain. On lui doit trois longs métrages, tous passés à Toulouse, par "Cinéma en Construction" puis en compétition. Il travaille toujours avec le même acteur, très singulier, et d’une façon générale, a une équipe qui varie peu, tout en faisant des propositions chaque fois différentes. Dans son dernier film, "Perpetuum mobile" (2009), il évoque le mouvement permanent des gens qui déménagent, et l’accumulation d’objets qui les fait arriver à la paralysie. Son cinéma est construit avec peu de moyens, quoiqu’il ait aussi un projet plus coûteux mais qu’il ne peut pas encore se permettre.
Voir la vidéo
Entretiens

le (31m28s)

Entretien avec Vincent Carelli (Rencontres 2010)

L'anthropologue et réalisateur Vincent Carelli parle de son film Corumbiara, de ses correspondances avec la réalité historique brésilienne, de son travail cinématographique et de des relations avec les indiens Nambikwaras, du rôle du cinéma en tant que mémoire et de ses liens avec le cinéma ethnographique de Jean Rouch, de la place des minorités indiennes au Brésil, de la réception de son film... Corumbiara s'insère dans le projet "Vídeo nas Aldeias" que Vincent Carelli a créé en 1987 au Brésil et qui vise à former des cinéastes d'origine indienne.Réalisé en 2009, le documentaire Corumbiara a obtenu, parmi d'autres récompenses, le ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (20m20s)

Entretien avec Ricardo Fernández (Rencontres 2010)

Scénariste uruguayen, Ricardo Fernández Blanco vit à Madrid depuis de longues années. Il avait écrit une nouvelle qu’il a décidé de réécrire en scénario, sur lequel il a travaillé avec la cinéaste Ana Díez. Tout au long du film "Paisito" (2009), il tente de revenir sur les douloureuses années 70 dans son pays d’origine, sans donner raison plus à un côté qu’à l’autre, ce qui lui vaut une acceptation mitigée en Uruguay, alors qu’ailleurs le film marche très bien.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte