Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 896
Vidéocours

le (1h1m29s)

Marc Henri Piault Leçon 3 : Les pères fondateurs

Les Pères Fondateurs Les postures anthropologiques fondatrices à travers les positions idéologiques et les partis pris de réalisations issus des premières expériences du cinéma documentaire. Au moment de la guerre de 1914-18, on repère les possibilités historiques de divergences et de choix dans l’interprétation de ce qui fonderait une anthropologie visuelle. A ce moment en effet se popularise un cinéma documentaire abordant l'altérité sociale tandis que le cinéma ethnographique, avant tout descriptif, fonctionne comme pour remplir les chapitres d’une encyclopédie des sociétés non industrielles en suivant les programmes de l’ethnologie classique. Les films circonscrivent ...
Voir la vidéo
Autres

le (1h1m0s)

Table Ronde État des lieux de la diffusion du patrimoine en France

État des lieux de la diffusion du patrimoine en France Animée par Jean-François Rauger avec  Marc Lacan est directeur général adjoint de Pathé. Olivier Père est critique de cinéma et directeur d'Arte France Cinéma. Philippe Chevassu est co-président de l'Association des Distributeurs de Films du Patrimoine et gérant de Tamasa Distribution. Bruno Deloye est directeur des chaînes Ciné +. Jean-Michel Gévaudan est délégué général de l'Agence pour le Développement Régional du Cinéma (ADRC). Alain Rocca est président d'Universciné, producteur et trésorier de l'Académie des arts et techniques du cinéma.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h50s)

Les grandes souffrances sont muettes : le mélodrame hollywoodien avant le cinéma parlant. Conférence de Charlotte Garson

Comment le cinéma s'empare-t-il d'un genre théâtral et musical daté pour en faire l'expression plastique et morale de la relation amoureuse ? À l'époque muette, Chaplin mais aussi Lubitsch, deux maîtres dont les films « sérieux » sont moins connus que les comédies, font un usage sidérant de l'ellipse et de l'insert (le très gros plan de visage ou d'objet) : ainsi les ratages amoureux, parfois dus à une trop grande hiérarchisation des classes sociales, ouvrent à un lyrisme inédit un médium vanté d'ordinaire pour sa précision réaliste.
Voir la vidéo

le (1h41s)

Federico Fellini et les Vitelloni : forever young. Conférence de Sergio Toffetti

Federico Fellini, pendant toute sa carrière, a raconté des histoires pour contourner le thème de la maturité, ce temps où l'âge adulte devient une sorte de centre vide, une ligne de démarcation indéfinie et indéfinissable entre une jeunesse éternellement mélancolique, et une vieillesse sombrement nostalgique.Sergio Toffetti a été responsable de la section film du Musée du Cinéma de Turin et directeur adjoint de la Cineteca Nazionale de Rome. Il est actuellement conservateur de l'Archive Nationale du Cinéma d'Entreprise. Parmi ses dernières publications : Corpus mechanicum et corpus mysticum : art, politique et cinéma (2002), I generi cinematografici in Italia : ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h35s)

Contre la contre-culture. Conférence de Jean-François Rauger

Il s'agira de mettre en évidence ce qui, dans le cinéma hollywoodien des années 1970, a pu critiquer l'esprit dit de la « contre-culture ». Car si celle-ci a simplement réaffirmé, par d'autres voies, une certaine tradition consolante et conformiste du cinéma américain, les films qui s'y sont opposé l'ont, plus subtilement et plus radicalement, marqué et transformé en profondeur. Il n'y a de mélancolie que dans la réaction.
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h26s)

La musique électroacoustique en France et en Allemagne

Lors de cet entretien, Tatjana BÖHME-MEHNER se livre à une description historique et esthétique de la musique concrète autour de Pierre Shaeffer et du GRM (Groupe de Recherche Musical, devenu aujourd'hui Ina GRM) en France, et de la musique électronique de Cologne en Allemagne. Ses recherches couvrent la période des années 1920 aux années 1970 correspondant à la création de l’IRCAM. Elle explique comment, à travers son travail de recherche, elle tente une comparaison entre ces deux mouvements qui sont traditionnellement opposés. En évoquant ces formes musicales elle définit la musique électroacoustique et donne des exemples de contextes qui ont ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (59m43s)

Im Kwon-taek par Im Kwon-taek : une leçon de cinéma

Animée par Jean-François Rauger<br>Avec la participation de Jung Sung-il et Kim Dong-ho.« Avec l'âge, je réfléchis de plus en plus sur ce qu'un film peut apporter à la société. Je pourrais faire des films socialement plus engagés, mais moi-même j'ai vécu une période difficile de l'histoire de la Corée avec beaucoup d'événements dramatiques. Avec l'âge, j'ai envie de prendre un peu de distance et de faire des choses plus gaies, plus saines. Je cherche à faire un film qui apporte une certaine richesse à la vie. (...) Attacher trop d'importance à la forme, cela nuit à la liberté. » (Im ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte