Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1010
Conférences

le (59m1s)

Leçon à deux voix de Jacques Téphany, Directeur délégué de l'association Jean Vilar, et Emmanuel Ethis, Président de l'Université d'Avignon, Professeur des universités et sociologue

11 juillet 2014 > 11hen AT05 (durée : 1h environ)Leçon à deux voix de Jacques Téphany, Directeur délégué de l'association Jean Vilar, et Emmanuel Ethis, Président de l'Université d'Avignon, Professeur des universités et sociologue de la culture Diplômé de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, Emmanuel Ethis soutient sa thèse en 1998 consacrée à l'étude des publics du cinéma et se spécialise en sociologie des publics de la culture et dans la réception des œuvres filmiques. Les festivals tels que Cannes et Avignon constituent des terrains de recherche privilégiés pour lesquels il publie plusieurs ouvrages au ...
Voir la vidéo
Conférences

le (58m53s)

Leçon de Angelica Liddell

13 juillet 12h-13h Université d’Avignon Campus Hannah Arendt - Amphithéâtre AT01 Leçon de Angelica LiddellSur le plateau du théâtre et dans chacune de ses propositions artistiques, Angélica Liddell est à la fois auteure, metteuse en scène, scénographe, comédienne, performeuse. Depuis 1993 et la création de sa compagnie Atra Bilis (Bile Noire), elle décline les mots de la douleur, entre confessions intimes et imprécations puissantes.Chez elle, « tout passe par le corps pour atteindre l’esprit » et rien ne semble l’arrêter pour creuserau plus profond de l’inexplicable et de l’inexprimable. Tout ce qui se cache dans les zones les plus sombres ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (58m48s)

Marc Henri Piault Leçon 5 : Vers un ajustement du regard

L'anthropologie de cette première "après-guerre" du XX° siècle se consacre essentiellement à la réalisation de séries-inventaires ou de programmes thématiques à vocation pédagogique, confiés généralement à des cinéastes professionnels (programme du Musée de l’Indien Américain ; F.W.Hodge et O.Cattell : Land of the Zuni and community work ; Paul Fejös : Horizons Noirs). Les films des ethnographes des premières décennies sont délibérément positivistes. L'anthropocentrisme blanc propose deux attitudes : la description distanciée des phases de l'humanisation ou l'émotion mystérieuse d'une différence irréductible. La Croisière Noire, récit d’un voyage à travers l’empire colonial français (Georges-Marie Haardt, Louis Audouin-Dubreuil), est de ceux qui, en France, font ...
Voir la vidéo
Conférences

le (58m34s)

Quelques idées reçues à propos du "Faust" de Gounod / Emmanuel Reibel

Quelques idées reçues à propos du Faust de Gounod / Emmanuel Reibel, in "Faust au XIXe siècle de la légende au mythe", journée d'étude organisée par l'Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues (IRPALL) de l'Université Toulouse Jean Jaurès dans le cadre d'un partenariat avec le Théâtre du Capitole, sous la responsabilité scientifique et la coordination de Michel Lehmann et Christine Calvet. Université Toulouse Jean Jaurès, Théâtre du Capitole, 7 juin 2016. * Images et prise de son : Service audiovisuel de la Mairie de Toulouse.L’extraordinaire développement de la légende de Faust au XIXe siècle ...
Voir la vidéo
Conférences

le (58m19s)

Bette Davis, références à l'appui. Conférence d'Hélène Frappat

« Références à l'appui », en 1962, l'ex-star de la Warner conclut ainsi la petite annonce qu'elle fait paraître dans un journal de Hollywood. « Mère de trois enfants, divorcée, expérience à Broadway, cherche du travail... ». C'est ce moment de tournant dans la carrière de Bette Davis et l'histoire de Hollywood qui est ici choisi pour parcourir en rêve le destin de celle que sa mère surnomma « Bette » en hommage à Balzac.
Voir la vidéo
Conférences

le (58m16s)

Godard-Tati, un burlesque erratique et discret. Conférence d'Alain Bergala

Il y a toujours eu chez Godard, cinéaste réputé sérieux, une tentation burlesque. Mais le burlesque, dans ses films, est erratique et discret. Comme chez Tati, avec le même goût du gag visuel et des breaks rythmiques. Godard a aussi rêvé de s'inventer un corps burlesque, celui d'un clown qui jouerait à l'idiot. On circulera entre extraits de Tati et extraits de Godard sur la piste d'une légèreté perdue.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte