Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 944
Conférences

le (1h6m42s)

Le cinéma de Manoel de Oliveira ou le principe de l'incertitude. Conférence de Mathias Lavin

Couvrant désormais plus de quatre-vingts ans d'activités, l'œuvre de Manoel de Oliveira donne l'impression d'avoir recommencé à plusieurs reprises, offrant de la sorte autant de conceptions différentes du cinéma. Cette conférence voudrait ainsi rendre justice à la diversité d'un parcours, caractérisé, entre autres, par sa forte exigence artistique et son goût pour l'innovation.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h7m6s)

Moving memory: How movement can facilitate and release memory

Cette rencontre avec Gillian Warren-Brown a été filmée dans le cadre du séminaire de l'Équipe de recherche interdisciplinaire sur la Grande-Bretagne, l'Irlande et l'Amérique du nord (ERIBIA), lors de la journée intitulée Art and Release of Traumatic Memory : a South African Perspective qui s'est tenue à la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de l'université de Caen Normandie le 30 mars 2017.Movement is like body-building for your brain. But you don’t have to push weights to pump up the volume of a ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h7m22s)

Dialogue entre Carlos Fuentes et Alejandro González Iñárritu

Dialogue animé par Ignacio Durán Loera.Figure majeure du nouveau cinéma mexicain, Alejandro Gonzalez Iñárritu est l'auteur d' Amours chiennes (2000), 21 grammes (2003) et Babel (2006).Carlos Fuentes est l'auteur, entre autres, de nouvelles ( Jours de carnaval, Le Chant des aveugles...), d'essais ( Le Miroir enterré, Un temps nouveau pour le Mexique...), de romans ( La Mort d'Artemio Cruz, Terra Nostra, Christophe et son oeuf, Les Années avec Laura Díaz, La Voluntad y la fortuna), ainsi que de pièces de théâtre ( Des orchidées au clair de lune, Les Cérémonies de l'aube...).Ignacio Durán Loera est commissaire de la ...
Voir la vidéo
Autres

le (1h7m33s)

MADAME ANGOT AU SERAIL DE CONSTANTINOPLE. Canevas de Joseph Aude. Recréation par les Tréteaux du Cabot Teint

Madame Angot, marchande de morue à la halle, harengère qui se dit « orangère », grisée par sa réussite commerciale, est le parfait prototype, en jupons, du parvenu grande-gueule, inculte, vulgaire et sans-gêne. Lors d'une promenade en mer à Marseille où elle était venue négocier, elle se voit enlevée, en compagnie de sa fille, du prétendu de cette dernière, ainsi que de son commis à la halle, par des pirates turcs. Ce petit monde se retrouve à Constantinople où il est question de les vendre. La ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h7m48s)

Leçon de l'Université "Un peu de bruit pour réenchanter le monde" Leçon de Satoshi Miyagi, metteur en scène

09 juillet 2014 > 11hen AT05 (durée : 1h environ)Leçon de Satoshi Miyagi, metteur en scène Présentée par Laure Adler Après des études d’esthétique à l’université de Tokyo, Satoshi Miyagi choisit de se consacrer au théâtre. Il apprend avec les professeurs Yushi Odajima, Moriaki Watanabe ou Hachiro Hidaka. Il fonde sa première compagnie en 1980, mais continue des recherches personnelles, notamment avec des performances en solo. En 1990, il crée une seconde compagnie, Ku Na’uka, avec laquelle il développe ce qui deviendra une méthode de travail, basée sur la gymnastique orientale et des alternances de rôle ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h8m18s)

La vidéo, un art de l'espace et du temps

Nous assistons ces dernières années à l'expansion, dans et hors du champ des musées, du phénomène vidéo. Depuis que la vidéo est enseignée dans les écoles d'art et les facultés d'art plastiques, au même titre que la peinture, le dessin, la sculpture et la photographie, et parallèlement à la diffusion de celle-ci par l'intermédiaire du DVD, elle trouve sa place dans les salles de nos grands musées et dans des collections privées, mais rarement à la télévision. La création vidéo peut prendre la forme de l'installation occupant un espace bien spécifique ou de la cassette et du DVD se diffusant ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h8m27s)

Le film documentaire, les approches et les méthodes

Dans cet entretien, Djamel TAHI nous parle de son expérience de réalisateur de films documentaires en évoquant des aspects et des étapes essentiels de la réalisation comme : l’élaboration d’un synopsis, le choix du mode de narration et l’importance de l’interview dans ce genre de films. Djamel TAHI - auteur, réalisateur et producteur de films documentaires, - commence sa carrière dans l’audiovisuel en tant que monteur de films de fiction et de documentaires. Il anime plusieurs ateliers rattachés à ce domaine en France et au Maghreb, tout en travaillant également comme journaliste d’investigation, activité qui l’amène à ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte